Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 21 Sep 2018 16:19

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message non luPosté: 31 Oct 2009 16:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juin 2009 14:39
Messages: 2885
Les séropositifs à nouveau bienvenus aux États-Unis
J.B. (lefigaro.fr)
31/10/2009 |

Barack Obama a annoncé qu'il finaliserait lundi l'ordre levant l'interdiction d'entrer sur le territoire qui les visait depuis 22 ans, bouclant un processus entamé par George W. Bush. Leur liberté de voyager sera aussi restaurée.

C'est une interdiction vieille de 22 ans qui va prendre fin. Les Etats-Unis prendront en effet lundi les dernières dispositions pour lever l'interdiction faite aux porteurs du virus du sida d'entrer sur leur territoire et la liberté de voyager sera restaurée tout début 2010, a annoncé vendredi le président Barack Obama.

«Il y a 22 ans, par une décision fondée sur la peur plutôt que sur les faits, les Etats-Unis ont instauré une interdiction d'entrer sur le territoire pour ceux qui étaient porteurs du virus du sida. Nous parlons de faire disparaître le stigmate que représente cette maladie, mais cela ne nous a pas empêchés de traiter comme une menace ceux qui vivaient avec et qui nous rendaient visite», a déclaré Obama. Il a souligné que seuls une dizaine de pays dans le monde appliquaient une telle réglementation et que les Etats-Unis en faisaient partie. «Si nous voulons être à la pointe du combat contre le sida dans le monde, nous devons nous comporter comme tels. C'est pourquoi mon administration publiera lundi une ultime réglementation qui supprimera l'interdiction d'entrée, avec effet juste après le Nouvel an», a-t-il dit.

Le président s'exprimait à l'occasion de la promulgation d'une loi prolongeant des mesures d'aide aux malades du sida, visant à garantir un traitement notamment aux plus pauvres. Le texte a été adopté par le Congrès ce mois-ci.

Obama «finit le travail» de Bush

Des restrictions avaient été imposées aux voyageurs séropositifs depuis 1987, à une époque où les connaissances sur le mode de transmission de la maladie étaient faibles. Elles ont été levées en juillet 2008 après la signature par le président américain George W. Bush d'une loi qui triple sur cinq ans l'effort financier des Etats-Unis pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

En septembre 2008, les services américains de l'immigration avaient annoncé avoir transposé dans la réglementation sur la délivrance des visas la levée de l'interdiction de l'entrée et du séjour sur le sol américain des voyageurs séropositifs. Mais la levée de cette interdiction devait encore franchir une dernière étape procédurale: la publication d'une ultime réglementation par l'administration. «Le Congrès et le président Bush se sont engagés dans cette voie l'an dernier et ils doivent en être félicités. Nous finissons le travail», a déclaré le président. Auparavant, les personnes atteintes du sida n'avaient, sauf exception, pas le droit d'entrer aux Etats-Unis.

Barack Obama a également affirmé que la bataille contre le sida était «loin d'être terminée». «Le sida n'est peut-être plus la cause de décès numéro un chez les Américains âgés de 25 à 44 ans, comme c'était le cas autrefois. Mais 1,1 million d'Américains continuent à vivre avec le sida aux Etats-Unis», a-t-il dit. Il a noté que certains groupes, comme les hommes homosexuels et les Noirs, continuaient à afficher des taux de contamination «inacceptables».

En France, Jean-Luc Romero, président d'Elus locaux contre le Sida (ELCS), a accueilli «avec beaucoup de plaisir» l'annonce faite par Barack Obama espèrant qu'elle aura un effet «boule de neige». Il a émis le souhait que la fin de l'interdiction soit étendue aux personnes séropositives «ayant la volonté de s'installer aux Etats-Unis». Leur cas, dit-il, n'a pas été abordé. La ministre française de la Santé Roselyne Bachelot a elle salué «une décision d'une grande humanité».

Du fait de cette loi, les Etats-Unis n'ont plus accueilli de conférence internationale sur le Sida depuis 1993.

* Selon l'association américaine Immigration Equality, onze autres pays dans le monde refoulent les étudiants, touristes, voyageurs ou immigrants porteurs du virus du Sida. Il s'agit de l'Arménie, du Bruneï, de l'Irak, de la Libye, de la Moldavie, d'Oman, du Qatar, de la Russie, de l'Arabie saoudite, de la Corée du Sud et du Soudan.

_________________
le trop de quelque chose est un manque de quelque chose...
Si tu n'as pas le temps,c'est que tu es dèjà mort...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com