Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 19 Juil 2018 22:11

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 80 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
Message non luPosté: 13 Nov 2009 02:27 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2008 17:35
Messages: 337
Localisation: Helsinki
Voici ce que j´ai pu parcourir sur le sujet :
Sexe, Mensonges et Sida : (document pdf)
http://www.noslibertes.org/doc/sexualit ... geSida.pdf
$idasanté :
http://www.sidasante.com/
Merci "BIGPHARMA".

_________________
Le meilleur moyen de faire tourner la tête a une femme, est de lui dire qu´elle a un joli profil.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2009 05:24 

Inscription: 14 Nov 2009 05:07
Messages: 2
Localisation: noisy le grand
D'abord je n'ai pas lu ce livre parceque cela me dérangerai de mettre un euro dans un livre sur l'origine d'une maladie qui fait beaucoup parler mais finalement peu agir.
J'évolue pas mal dans le milieu bi ( sinon je serai pas là comme dirait l'autre) mais je ne suis de plus en plus surpris par le retour en force du bareback.
Le couple avec qui je martage mon temps a des relations protégés mais de plus en plus pas mal de genre refusent la capote.
Chacun fait ce qu'il veut après tout mais cela reste pour l'instant le seul moyen de se protéger .
Ce genre de bouquin ne fait que brouiller les pistes créer du doute alors que finalement l'essentiel est que les chercheurs aient du fric pour continuer a avancer sur les recherches puisque des travaux fait en thailande peremettent d'avoir des espoirs à tres long terme des espoirs de vaccin et plus on connaitra la maladie mieux cela permettra de soigner ceux qui l'ont.

_________________
Juste un gars qui en avait marre de se mentir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 10:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Sep 2004 12:16
Messages: 2068
Localisation: citoyenne du monde!!!
ilitchelovek a écrit:
Citation:
Beaucoup de malades sidéens semblent avoir de multiples antécédents de maladies vénériennes, et avoir utilisé des doses énormes d'antibiotiques et de drogues récréationnelles.



Tres sympa pour les malades!
Bonjour cristine la je te rejoin a 200% et rajouterez pas trés sympa pour pour les perssonne qui on cette patologie!

_________________


Noubliez pas que vous etes la femmes ou l'homme, de votre vie!!!


Image

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 10:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Sep 2004 12:16
Messages: 2068
Localisation: citoyenne du monde!!!
PS: il n'y a que les perssonne qui le vive qui peuve en parlez !

_________________


Noubliez pas que vous etes la femmes ou l'homme, de votre vie!!!


Image

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 10:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
Shéhérazade a écrit:
PS: il n'y a que les perssonne qui le vive qui peuve en parlez !


ah ??? pas même les scientifiques ??

on ne parle pas des malades ici on parle de maladie du sida les malades ne sont que des statistiques ici ....

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 13:31 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
je me suis arrêtée de lire vers le milieu du long post en lisant cette assertion:

une à dix "copies" par éjaculat, soit une copie du virus par million d'unité de sperme, ce qui n'est pas assez pour disséminer une infection.
Le VIH est présent à ce niveau-là dans la salive, le lait de femme, les sécrétions vaginales qui ne sont pas des modes de transmission.
En général, il faut des milliers ou même des millions de particules virales pour transmettre une infection".

Et bien, voilà une vérité qui peut elle aussi etre remise en cause notamment pour une infection si lente à s'exprimer (20 ans souvent).
Peut etre que DANS CE CAS, quelques copies par million d'unités de sperme suffisent à transmettre une infection, lentement mais surement.

Voilà le défaut de ces constructions prétendant prouver : elles s'appuient elles aussi sur des conjectures, des déductions, plausibles, possibles, probables, mais sans certitude totale.

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 13:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
très bonne synthèse scientifique de la maladie

http://anne.decoster.free.fr/d1viro/vretrov0.html

lire directement sur le lien pour l iconographie

LES RÉTROVIRUS


Introduction

Dans toutes les familles de virus à ADN on peut trouver des virus capables de transformer des cellules hôtes :

l'infection par ces virus entraîne une modification génétique définitive de la cellule qui devient une cellule cancéreuse : elle prolifère de façon incontrôlée.

Curieusement, il n'existe qu'une seule famille de virus à ARN dans laquelle on peut trouver des virus oncogènes 1 : pour cette raison, ces virus ont été appelés des virus oncogènes à ARN ou Oncornavirus (Onco – RNA – virus).



On s'est longtemps demandé comment un génome viral ARN pouvait transformer définitivement une information génétique cellulaire ADN.

C'est parce que les Oncornavirus possèdent une enzyme qui transcrit l'ARN viral en ADN bicaténaire : L'enzyme inverse le courant de l'information génétique établi jusqu'alors comme le "dogme" de la biologie moléculaire :



le "dogme" : (ADN)2 ----------> ARN ------------> protéine

les Oncornavirus : (ADN)2 <------------ ARN



L'enzyme isolée en 1978 est appelée la transcriptase réverse ou rétrotranscriptase, et les virus à ARN possédant cette enzyme sont appelés des Rétrovirus.

En intégrant cette réplique du génome viral dans un chromosome, le virus peut effectivement modifier définitivement l'information génétique de la cellule hôte.

Les Rétrovirus sont des virus enveloppés possédant un génome à ARN (+) monocaténaire diploïde. Le cycle de réplication de ces virus est très particulier :

la rétrotranscriptase transcrit le génome viral en ADN bicaténaire ; celui-ci migre dans le noyau avec une intégrase virale qui l'insère dans le génome de la cellule infectée.

Cet ADN bicaténaire viral est appelé un provirus : il est désormais assimilé à un gène cellulaire et pourra, dans certaines conditions, être transcrit par la cellule, ce qui donnera soit des ARN-messagers soit des génomes viraux :





Classification des Retroviridae (Rétrovirus)

Sur la base de critères de pathogénicité on distingue trois sous-familles :

1° - Les Oncovirinae (Oncovirus)

ce sont des virus transformants

La sous-famille des Oncovirinae est la plus importante des trois. On a trouvé des oncovirus chez les insectes, les sangsues, les reptiles, les oiseaux et les mammifères.

Les Oncovirus peuvent induire les tumeurs les plus variées :

ils sont associés au développement de sarcomes (tumeurs du tissu conjonctif), de carcinomes (tumeurs des tissus épithéliaux), de lymphomes et de leucémies. C'est ce dernier type de tumeur qui est le plus fréquent dans la pathologie rétrovirale.

En 1980, Robert Gallo a isolé le premier rétrovirus humain. Celui-ci est impliqué dans le développement d'une leucémie à lymphocytes T : le virus HTLV-1 (pour human T cell leukemia virus). Il a isolé un second virus, le virus HTLV-2, sans qu'une pathologie puisse encore lui être attribuée avec certitude.

2° - Les Spumavirinae (Spumavirus)

ce sont des virus "non pathogènes"

Ces virus ont été découverts par hasard au début des années 1950 chez plusieurs espèces animales : singes, bovins, chats, hamsters. où ils provoquent des infections inapparentes. On les a également isolés chez l'homme (1970).

Les cellules infectées in vitro présentent des lésions qui ressemblent à de l'écume (spuma = mousse).

3° - Les Lentivirinae (Lentivirus)

ce sont des virus cytopathogènes

Ces virus ont d'abord été isolés chez l'animal et sont responsables de maladies à évolution lente (lentus = lent).

C'est à cette sous-famille qu'appartiennent les virus de l'immunodéficience humaine VIH-1 et VIH-2.

Le VIH engendre une infection chronique, caractérisée par une phase de latence clinique très longue (pouvant atteindre dix ans).
Cependant, dès la primo-infection et jusqu'aux stades avancés de la maladie, le virus est présent en permanence.


la suite ici : http://anne.decoster.free.fr/d1viro/vretrov0.html

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 13:43 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
difficile de s'appuyer sur une recherche pour en contester une autre c'est vice versa, les vérites (les ignorances plutot) s'affrontent et la progression resulte de ces confrontations permanentes.

Montagné doit-il rendre son nobel ???

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 13:49 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
angelline a écrit:
je me suis arrêtée de lire vers le milieu du long post en lisant cette assertion:

une à dix "copies" par éjaculat, soit une copie du virus par million d'unité de sperme, ce qui n'est pas assez pour disséminer une infection.
Le VIH est présent à ce niveau-là dans la salive, le lait de femme, les sécrétions vaginales qui ne sont pas des modes de transmission.
En général, il faut des milliers ou même des millions de particules virales pour transmettre une infection".

Et bien, voilà une vérité qui peut elle aussi etre remise en cause notamment pour une infection si lente à s'exprimer (20 ans souvent).
Peut etre que DANS CE CAS, quelques copies par million d'unités de sperme suffisent à transmettre une infection, lentement mais surement.

Voilà le défaut de ces constructions prétendant prouver : elles s'appuient elles aussi sur des conjectures, des déductions, plausibles, possibles, probables, mais sans certitude totale.


c est l objet de la recherche JUSTEMENT !!!!!

la science n est pas une religion elle ne fonctionne pas sur le dogme mais sur des faits factuel et reproductible et surtout !!! falsifiable ou REFUTABLE !!! (voir ce mot en science , ou chercher karl poppers )

pour bien comprendre le concept de "découverte" hypothèse etc

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_scientifique

De la découverte à la théorie
Cette brève introduction situe le processus de base de la méthode scientifique au cours du processus de passage d'une théorie vers une autre.[1]

Par rapport à une théorie établie, un chercheur peut observer une anomalie ou explorer de nouvelles conditions expérimentales. Il réalise ses propres expériences et les répète d'abord pour lui-même, puis pour les documenter et les publier. Chacune de ces publications scientifique constitue un constat élémentaire. C'est la méthode expérimentale, le début d'une découverte scientifique.

Lorsque plusieurs chercheurs ont répété des expériences sur un même phénomène avec diverses variations (de conditions expérimentales, de méthodes de mesures, de types de preuves...) ces constats élémentaires se confirment mutuellement sans qu'il n'y ait de limite précise ni de moment particulier qui les valident, c'est l'appréciation de plusieurs chercheurs qui conduit à un consensus progressif. Les expériences et constats élémentaires forment alors un corps confirmé de preuves de l'existence du phénomène.

A la suite de cette découverte scientifique, ou parallèlement, les chercheurs tentent d'expliquer le phénomène par des hypothèses. Une hypothèse, pour être scientifiquement admissible, doit être réfutable, c'est à dire doit permettre des expérimentations qui la corroborent (confirment) ou la réfutent (l'infirment).

Ce sont les preuves répétées et confirmées par d'autres chercheurs, diverses et variées qui confortent une hypothèse. C'est son acceptation par de nombreux chercheurs qui conduit à un consensus sur l'explication du phénomène. L'acceptation de l'hypothèse peut se manifester par la citation de travaux précédents qui servent souvent de repères de validations. Elle devient ainsi la nouvelle théorie consensuelle sur le phénomène considéré et enrichit ou remplace une théorie précédemment admise (ou plusieurs ou une partie).

Des anomalies apparaitront peu à peu et un nouveau cycle commencera.

pour le moment il s agit d une chapelle comme la cosmologie etc
ce n est plus de la science c est une affaire de GROS sous et de politique sinon nous aurions deja des reponse plus qu immunitaire !!!

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 13:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
angelline a écrit:
difficile de s'appuyer sur une recherche pour en contester une autre c'est vice versa, les vérites (les ignorances plutot) s'affrontent et la progression resulte de ces confrontations permanentes.

Montagné doit-il rendre son nobel ???



FRANCHEMENT non !!! il a découvert le VIH il était spécialiste des rétrovirus il 's est aperçu que ce dernier avait des similitudes avec les virus oncogène sur lesquels il travaillait a l époque ,cherchant un improbable vaccin contre certain cancer ....

Amusante anecdote Montagné est a la retraite il bosse en Italie avec une recherche assez fondamentale pour que l on s'y intéresse , devinez un peu sur quel recherche ce dernier travaille ????

c est très exotique je vous prévient

un chercheur s' est fait connaitre il y a quelque année sur cette étude la communauté scientifique et surtout politique lui est tombé dessus il travaillait pour L INSERM et ... il en est MORT !!!

de qui s agit il ??
:wink:

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 14:12 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
ma langue au chat

???????????,,

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 14:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
angelline a écrit:
ma langue au chat

???????????,,


ATTENTION !!!

cela peut avoir un rapport avec ses précédente recherche sur les virus et leurs milieux c est a dire chez les mammifères que nous sommes L EAU !!!

dont nous sommes le principal composé H2o

c est Jaques Beveniste qui le premier a fait connaitre ses découvertes autant dire que certain milieux très PUISSANT n ont pas vu ses résultats d un bon œil , ils lui ont coupé les vivres (son labo a fini dans un ALGECO) l on discrédité publiquement et il en est MORT ...

Aujourd hui Montagné s engage en Italie a reprendre ces recherche sur :

LA MÉMOIRE DE L 'EAU

je vais chercher des document VIDEO sur ça ou l on vois Montagné qui réhabilite publiquement les recherches et la mémoire de ce pauvre Jaques beveniste qui était un chercheur comme un autre et ne méritait pas un tel traitement , sauf qu il avait fait une découverte comment pourrait on dire ... INTERDITE ???

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 14:26 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
qui savait que Benveniste était mort ???
moi pas
Peu le connaissent d'ailleurs

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 14:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
angelline a écrit:
qui savait que Benveniste était mort ???
moi pas
Peu le connaissent d'ailleurs


http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Benveniste


oui effectivement il faut etre branché science il est connu pour le milieux scientifique mais le grand public a oublié son nom au parfum "scandaleux"


http://www.jacques-benveniste.org/

on peut y lire ceci :

Le 27 Octobre 2007, une conférence très importante sur le futur de la lutte contre les virus, en particulier contre celui du SIDA s’est tenue a l’Université LUDES de Lugano, à l'occasion de la présentation des archives du laboratoire de Jacques Benveniste, mise à la disposition de l'Université. Le découvreur du virus du SIDA et président de la fondation mondiale pour la recherche et la prévention du SIDA, LUC MONTAGNIER y a fait une présentation sur certains de ses travaux en cours qui se basent sur la découverte de Jacques concernant la transmission électromagnétique du signal biologique par ondes de basses fréquences qui résonnent avec le récepteur biologique. Sont aussi intervenus le professeur PAOLO SOTGIU, recteur de la LUDES qui a parlé de la mémoire cellulaire, le professeur MARIO TIENGO, Président de la ligue italienne de la lutte contre la douleur - ayant été retenu a Milan par une maladie, il a publié sur la toile la version écrite de son intervention prévue sur des applications des nouvelles recherches dans le contrôle de la douleur - et le professeur VINCENZO VALENZI qui a parlé de son travail sur la biophysique de l'eau. Est en jeu une meilleure compréhension du fonctionnement biologique et de nouveau moyen pour combattre les nouveaux maux qui nous affectent et nous angoissent.



Quel ne fut pas mon bonheur de voir les travaux de mon père poursuivis par un grand chercheur de renommée internationale. Et que ne fut pas décuplé mon bonheur lorsque j’appris le 6 octobre 2008 que le prix Nobel de Médecine a été décerné au professeur Luc Montagnier, un an après qu’il a annoncé publiquement à Lugano sa confiance dans la portée des travaux de biologie numérique de Jacques : « un terrain très difficile, mais très prometteur… », dit-il, « et je pense que, Benveniste, finalement… on reconnaîtra qu’il avait raison ».


je doit avoir la video de cette conférence je vais chercher

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 15 Nov 2009 14:51 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005 00:58
Messages: 4536
Localisation: 00/00/00
http://www.jp-petit.org/humour/hommage_ ... eniste.htm

voila déjà un élément très intéressant sur la manière dont il fut traité lui et sa découverte

avec ça on a une idée toute différente de ce que peut être a la science DE NOS JOURS lorsque les intérêts sont ÉNORMES !!! BIG PHARMA PETROLIER ETC

je me suis désabonnée depuis a toute sorte de publication scientifique il ne reste que le web pour appréhender la situation comme un " HEGEL "

il y a quelque chose de pourris dans les couloirs des labos regardez A H1NI

_________________
LA TRANSSEXUALITE C ' EST BIEN ... A CONDITION D' EN SORTIR

pour ma petite pomme c'est finalisé alors
MERCI et @ BIENTOT ... peut être

bisous a toute et a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:05 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Avr 2006 15:59
Messages: 1662
Citation:
Beaucoup de malades sidéens semblent avoir de multiples antécédents de maladies vénériennes, et avoir utilisé des doses énormes d'antibiotiques et de drogues récréationnelles


NON !


Ewa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juin 2009 14:39
Messages: 2885
j'ai lu quelques part que le poppers est considèrè aussi comme la cause du hiv..

_________________
le trop de quelque chose est un manque de quelque chose...
Si tu n'as pas le temps,c'est que tu es dèjà mort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:34 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
les poppers c'était au tout début de l'apparition ,je me souviens

une manière de rejeter le tout sur la communauté gay
et de dédouaner les gens "normaux" (normés)

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juin 2009 14:39
Messages: 2885
angelline a écrit:
les poppers c'était au tout début de l'apparition ,je me souviens

une manière de rejeter le tout sur la communauté gay
et de dédouaner les gens "normaux" (normés)
j'avais pas pensé à ça ..c'est vrai c'est trés utilisè parmi les homos....honte aux manipulateurs..

_________________
le trop de quelque chose est un manque de quelque chose...
Si tu n'as pas le temps,c'est que tu es dèjà mort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:41 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
moi je ne sais même pas ce que c'est, je connais juste de nom.

Et que surement ça se respire c'est ça ???

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juin 2009 14:39
Messages: 2885
oui et c'est un vasodilatateur..je connais des copains gays qui le prennent(respirent) pour aller en boite..

_________________
le trop de quelque chose est un manque de quelque chose...
Si tu n'as pas le temps,c'est que tu es dèjà mort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 22:49 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
quelle misère quand même
tu crois pas ??

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 23:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juin 2009 14:39
Messages: 2885
bien sur que oui..toutes les drogues sont miséreuses..

_________________
le trop de quelque chose est un manque de quelque chose...
Si tu n'as pas le temps,c'est que tu es dèjà mort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 23:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Sep 2004 12:16
Messages: 2068
Localisation: citoyenne du monde!!!
angelline a écrit:
les poppers c'était au tout début de l'apparition ,je me souviens

une manière de rejeter le tout sur la communauté gay
et de dédouaner les gens "normaux" (normés)
Le poppers et utiliser en milieux éhangiste! et pourquoi: parsqu'il dilate les musle: le cul et la foufoune!
Vous qui chercher des infot sur le net vous devrier savoir que l'on sans sert pour ranimez d'une crise ardiaque!

_________________


Noubliez pas que vous etes la femmes ou l'homme, de votre vie!!!


Image

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 16 Nov 2009 23:27 

Inscription: 28 Déc 2006 13:56
Messages: 5188
Localisation: alpine rhone-haut
merci de ces précisions Karima, c'est vrai que j'ignore tout des bienfaits de ces trucs là
(c'est donc pas que pour les mecs???)

_________________
NI MUSE NI SOUS-TYPE et ni dieu, ni maitre, ni gourou.
Mes propos ne visent personne, toute ressemblance, etc, (sauf mention contraire).
(angellin(n)e, angie, jamie, suzie, samy, cleo)
car le 7 est mon chiffre
7777 il est temps de s'arreter


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 80 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com