Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 22 Oct 2017 12:16

Accompagnement et conseil parcours transsexualité

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté: 11 Juil 2017 14:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Bonjour !

C'est mon premier message ici, je tape direct dans le vif du sujet, je m'en excuse d'avance.

Alors je vais pas faire compliqué, j'ai de très gros soucis pour débuter les démarches psychiatriques.
En effet, j'habite dans la Meuse, et je déménage à la rentrée à Nancy pour poursuivre mes études. Et j'aimerais bien pouvoir débuter une transition, mais le seul médecin endocrinologue de la région à faire ce genre de traitement se trouve au CHU de Brabois (Nancy), et n'accepte de faire une transition que si une certaines psychiatre a donné son accord. Et c'est la le soucis, cette psychiatre fait tout pour me dissuader de continuer. En quelques rendez-vous, elle a bien fait comprendre que si je m'habille pas tout les jours en femme, que si je me comporte pas comme tel H24 ou que je ne suis pas une psychologue toute ma vie, je ne suis pas trans. J'ai beaucoup de mal avec ma Trans-identité, certes, mais là c'est du refus total de sa part.

Donc je suis bloquée, je ne peux pas débuter une transition à Nancy car le seul médecin ne voudra pas sans son accord, et je ne peux pas faire des aller-retours à Paris tous les mois avec mes études, ma santé et mes moyens (mon porte feuille m'en voudra très vite :p ).
Je suis perdue, et plus le temps passe, plus mon malaise grandie. Je ne sais plus quoi faire. Si vous avez une idée, je suis preneuse...

Merci ! ^^


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 15:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Vois éventuellement avec l'Asso "nationale" trans' (ANT), qui est en fait surtout lorraine (et un peu parisienne) - www.ant-france.eu. Ce serait bien étonnant qu'il n'y ait qu'un seul endo sur la région qui prenne du monde trans'. C'est même assez improbable. Voir aussi avec les grands plannings familiaux de métropoles régionales, qui ont des toubibes, et dont certains travaillent désormais avec les asso trans'. Mais au sujet de l'ant précisément, à nancy, je ne sais pas s'il y a un partenariat.

Après, oui, c'est clair qu'il y a toujours eu une incitation un peu casse gueule au "real test life". C'est une question très complexe et à ce sujet il y a eu beaucoup de changements dans le social et la pratique. Je me rappelle d'une époque où on y allait des fois très kamikaze, mais je ne conseille plus du tout ça aujourd'hui et à présent quasiment toutes les collègues démarrent leur transition médicamenteuse depuis la case intra-masculin. Cette psy est "à l'ancienne à la bio", quoi.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 15:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Oui, elle semble très vieux jeu et le fait bien savoir !
Je ne pourrai pas faire ça avec elle, j'y arriverai pas. Faut que je trouve quelqu'un d'autre, mais mes recherches n'ont rien donné dans cette région.

Ce site est un peu fouillis je trouve ! :p
Y'a l'air d'y avoir une section à Nancy, je vais voir ça.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 15:37 
Hors ligne

Inscription: 16 Mai 2017 11:08
Messages: 149
Bonjour Keïla,

Personnellement je te déconseillerai l'équipe de Nancy car j'ai eu des échos peu flatteurs pour cette équipe.

Ce que je te conseillerai, passe par l'équipe de Paris car tu as un TGV direct Nancy - Paris avec un temps de trajet de 1h35.

Après à toi de t'organiser pour cumuler tes RDV sur une seule journée

Si tu es (ou vas être) à la sécurité sociale étudiante, renseigne toi auprès de ta caisse pour le remboursement des frais de transport dans ce contexte (normalement les frais sont remboursés sur la base d'un voyage en classe 2 plein tarif)

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 15:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Le problème, comme dit dans mon post, les voyages à Paris me seraient très compliqués. Ma santé et mes moyens de base me le permettront pas. Avec mes études et mes hospitalisations très régulières au CHU de Brabois, ma scolarité est déjà très compliquée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Hé hé, oui, d'accord avec toi, leur site est illisible. Mais ce n'en sont pas moins des personnes d'expérience, que je connais depuis longtemps. Juste elles ont eu à un moment où il n'y avait pas encore trop d'assoces régionales un peu le syndrome de la grosse tête, fonder un truc "national" (qui donc est resté lorrain et a réussi après bien longtemps à avoir une représentation à paris). C'est tout le problème de l'institutionnel, on se sent irremplaçable, ce qu'on est effectivement, mais un peu et pas pour tout... Mais réellement elle connaissent leur affaire et sont dans le support depuis longtemps. La connaissance de la vie trans', qui a bien des dimensions d'ailleurs, comme toute aventure sociale et humaine, s'acquiert par l'expé, et aussi en connaissant beaucoup d'autres personnes transses, dans le réel (les bouquins ni internet ne permettent pas de deviner bien des choses, et une grande partie de la connaissance sociale relève du semi-exprimé). Je suis la première à mesurer et des fois moquer cette "grosse tête" associative, mais elle n'en est pas moins utile, ne serait ce que pour fréquenter des personnes en vrai. Et apprendre bien de la praxis.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Et donc oui, la "section" de Nancy, en fait c'est leur maison mère.

Après si tu veux faire une vagino en hexagonie, prise en charge, dans l'état actuel des choses qui ne semble pas devoir bouger d'ici longtemps, oui, il faudra passer tôt ou tard par les "équipes" autoproclamées. Nancy n'en est pas vraiment une, ce sont des praticienNEs localement affiliées. Effectivement le plus près et probablement le relativement moins pire en la matière c'est Paname. Mais ça n'empêche nullement de commencer par du local. Certaines équipes ont évolué sur l'ancienne exigence de contrôler tout le processus - la marmite déborde depuis un bon moment, en fait.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
En fait ce que je voulais dire plus haut, c'est que l'apprentissage de la vie transse ne se limite pas à des questions médicales, même si celles ci sont cruciales. Et que c'est un apprentissage, comme tout dans la vie d'ailleurs - qu'on ne sait pas tout ce qu'on va vivre et devoir manager ni par instinct, ni par l'opération du saint esprit. Et que là les collègues sont utiles, au delà même des tuyaux précis de genre "technique". D'ailleurs on ni personne ne sait jamais "tout", parce que la vie ne s'arrête jamais (globalement je veux dire, hélas...). Ni après six mois, ni après un an, ni après dix ni même vingt, parce qu'aussi en vingt ans, nous concernant, les choses ont bougrement évolué.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Pour la vagino, je n'y suis pas encore. Mes soucis de santé passent devant dans un premier temps.
J'aimerais d'abord pouvoir passer devant un psychiatre et un endo pour pouvoir débuter une transition hormonale et ça serait déjà pas mal pour me sentir mieux. Mais c'est d'un compliqué dans ce pays !


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Enfin je plussoie : si tu es amenée à bouger, fais une demande de prise en charge des déplacements. Nos cas le justifient, si on va voir des praticiens éloignés. Bon, c'est plus facile une fois l'ald obtenue (et là les collègues peuvent aider). Tant qu'on y a (encore !) droit il faut la réclamer, beaucoup y renoncent mais je pense que c'est un tort, ça peut aider à leur suppression à terme.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
J'ai déjà une ALD grâce à mon médecin et ma psychologue qui me suivait pour ma maladie.
Donc les frais médicaux etc passent à la trappe.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:46 
Hors ligne

Inscription: 16 Mai 2017 11:08
Messages: 149
re(bonjour) Keïla

Même si tu as une ALD pour ta maladie (si tu veux m'en parler en MP, je suis prête à t'écouter étant médecin... car certaines maladies peuvent avoir des interférences sur le traitement hormonal MtF), ton ALD actuelle est spécifique pour ta maladie

Donc tu peux discuter avec ton médecin traitant de ta dysphorie de genre et s'il est OK, il te fera un nouveau protocole ALD dit 31 (car la dysphorie de genre fait partie des maladies 31 donc hors champ de la liste des 30 maladies reconnues) qui lui te permettra d'éviter l'avance des frais au mieux ou un meilleur remboursement au pire des frais médicaux. Et si tes ressources sont insuffisantes, dépose un dossier pour la CMU complémentaire ce qui permettra le tiers payant intégral et l'absence de dépassement d'honoraires.

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Juil 2017 16:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Non, je voulais dire que j'ai une ALD pour ma dysphorie déjà en plus de mon ALD pour ma maladie.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Juil 2017 08:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 17:36
Messages: 88
Salut,

J'ai habité nancy pendant plusieurs années et sur la fin, j'ai voulu commencer ma transition (il y a 3 ans). J'ai été voir une psychiatre très bien :
Marie Odile Ganne Devonnec 9 rue gambetta. 0383370185. Elle a déjà suivi pas mal de trans.

Je n'ai pas été au bout à l'époque mais elle ne me forçait à rien.

Si ça peut t'aider


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Juil 2017 23:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Justement, c'est elle la psy par qui ont est obligé de passer et que mon expérience fut assez mauvaise.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 13 Juil 2017 07:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 17:36
Messages: 88
....désolé.
moi j ai été la voir 6 7 mois à l'époque (il y a 3 ans) et elle avait été plutôt sympa.
sinon sur strasbourg, ça reste proche, je vais voir le dr patriss (ancien chef de clinique) qui a accepté de me donner le sésame pour prendre des hormones sans que je sois obligé d'y aller en femme ou quoi que se soit. J y vais en sortant du travail donc habillé en mec et aucun prob.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 13 Juil 2017 15:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Je ne sais pas si je pourrais me déplacer régulièrement à Strasbourg, mais je prends note en tout cas, merci. ^^


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Juil 2017 19:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2017 21:16
Messages: 9
Bon, je pense que ça sera très compliqué dans ma région, il va falloir que je monte sur Paris malheureusement, mon portefeuille m'en veut déjà... ^^

Vous avez des contacts de psychiatres / Endocrinologue sur Paris qui prennent rapidement ou dont les retours sont bons ? ^^


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Juil 2017 13:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2017 23:54
Messages: 67
Coucou Keïla, http://bddtrans.theilax.com/. c'est grâce a cette base de donnée que j'ai trouver ma psy ;) fie toi aux commentaires ;)


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Juil 2017 14:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Justement... si cette liste a de l'utilité, c'est clair, les commentaires ne sont pas toujours si fiables que ça ; des fois ils sont faits par les gentes mêmes registrés. D'autres fois celleux ci exigent (voir la mention du facebook bdd trans) le retrait de commentaires défavorables. Enfin j'affirme personnellement qu'il y a dans la liste quelques dinosaures à éviter que je connais. Bref, en user, mais sans garantie absolue. Encore une fois, se renseigner aussi auprès des assoces, qui certes peuvent avoir des a priori, mais ont quand même une bonne expé de rendus.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Juil 2017 14:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 18:03
Messages: 1686
Localisation: Sud Livradois
Enfin quand je dis "à éviter", c'est en partie subjectif ; il y en a qui se sentent plutôt bien avec des dinosaures, c'est incontestable.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Juil 2017 17:21 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 14:34
Messages: 850
Localisation: lyon 69006
Je confirme. Tout les psy ne sont pas des cons . Il y a souvent la contre pub par des gens qui ne supporte pas les question qui dérange. Ou les question trop perso alors que justement c est le boulot du psy d établir un diagnostic. La vague anti psy et autodetermination pur et dur a laisser des séquelles. Même chez les psy qui rechigne du coup avec les trans . On parle de monopole sécu de mafia qui redirige vers les équipes ect ect .mais beaucoup de trans sont passées par des psy en parcours librement sans soucis . Faut rester zen décrocher son téléphone et appeler et ci cela ne va pas avec le psy , et bien tu en change . Mais faut aussi accepter que le nombre de séances soit conséquente pour avoir un diagnostic fiable et un attestation.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com