Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 24 Sep 2018 19:06

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 388 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 16  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 15 Nov 2017 22:11 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 257
Localisation: Paris
Ahh mais arrêtez de dire qu'on n'a plus besoin d'avocat voyons… blague à part c'est clair que c'est un poids énorme en moins pour celles et ceux qui n'ont pas les moyens de recourir à un avocat et grâce à certaines aides il est possible de pouvoir avancer en solo sans y aller à l'aveugle. Toutefois j'ai pu voir quelques avocats dans des colloques qui se battent, parfois avec hargne pour défendre nos droits et je trouve ça beau.

Je rejoins l'optimiste d'anaoj et l'espoir que l'arrivée de trans à des postes importants et des statuts publics internationaux nous permettent à nous et aux générations suivantes de ne pas connaître les galères d'emplois que certain(e)s rencontrent du seul fait de leur transidentité, sans même jeter un oeil à leurs compétences.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 22:48 

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1358
Localisation: lyon 69006
Mais je suis pour et je suis super optimiste. Je constate que beaucoup de trans cherche justement a bosser a étudier et refuse les schéma défaitiste. Et c est pour ça que pour moi l accès a l emplois c est important et c est ca qui fera avancer les choses . Il y aura des trans visible des trans invisible dans tout les domaines et ce sera génial pour nous


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 11:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
A pasque toi natasch' tu ne passes pas ton temps à juger et condamner tout ce qui tombe sous ton fantasmes de pauvres profiteuses ?! Sans aucune logique pasque quand on profite on n'est pas pauvre, mais ça visiblement ça te dépasse, comme tes prophètes du figaro. Tu es bête, méchante et ridicule. Et probablement un peu bipolaire pasque un coup tu causes très pragmatiquement et logiquement, et le post d'après tu pars dans tes haines fantasmées, ces sales pauvres qui sois disant t'empêchent de vivre. Tu as vraiment du prendre un bon coup dans le casque un jour. Je peux saisir; j'ai aussi des rancunes, et pris des bonnes muflées, et des traumas. Ca m'arrive aussi de crier sur les milieux d'où elles sont venues. mais au moins j'essaie d'analyser et je ne m'y complais pas à longueur de temps.

Et comme quelques autres tu ne sais pas lire, ou plutôt tu ne veux pas entendre, pasque tu "lis" ce que tu veux lire. J'ai expressément écrit il y a deux post qu'il n'y aurait pas de redistribution et que c'est pour ça qu'il faudrait s'adapter à la pauvreté. Mais pas de problème, tu me soutiens que j'ai écrit le contraire, alors même que tout le monde peut lire. Mais tu ne veux pas réfléchir un instant sur des propositions qui ne sont pas celles de la "littérature" politique que tu sirotes.

Tu peux bien défendre une approche ultralibérale, ma foi c'est une thèse comme une autre et ça ne me décoiffe pas. Fait donc un fil de posts là dessus, tu auras d'ailleurs sans doute ici des aficionadas, et je n'irai pas t'y chercher. Mais arrête de ramener tes haines carbonisées au milieu de tous les autres fils. Mais tu devrais quand meme, je sais que c'est vain de te le dire, te poser la question de pourquoi tu as besoin d'imaginer des gentes à haïr pour défendre ton projet de société. Comme je disais récemment, au fond, ce qui vous fait triper, à droite, c'est l'idée de vous en prendre aux faible, de pouvoir les anéantir, même si vous risquez d'y passer aussi. Vos idées économiques mêmes semblent un simple prétexte, l'important pour vous c'est que des gentes morflent. Pour ça aussi que la logique formelle, et ne pas déformer les propos des autres, ça vous est inutile et étranger, tout vous est bon pour nourrir votre négativité pas même assumée comme telle. Et comme transses, vous faites tristement rire, pasque c'est quand même vous qui vous prendrez prioritairement les résultats de cette politique dans la figure, par la violence de fond qu'elle suscite.

Et pour ton optimisme, je n'y crois pas vu ce que tu nous dit toi-même à d'autres moments, il y a juste trois post, que tu sais très bien que transse c'est s'en prendre plein la figure, au sens propre et figuré, et que dans un contexte de désastre social ce sera encore pire, même si nous sommes plus nombreuses (le nombre ne fait pas la force).

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 11:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Pour répondre à Andrea, ma foi, en fait j'ai déjà répondu, il nous faut des avocats, c'est sûr, mais des qui s'y connaissent. Et un fonctionnement où ils soient accessibles à tout le monde. Ce n'est pas trop le cas avec l'état actuel d l'aide judiciaire. Et ça ne va pas s'arranger dans un futur prévisible puisque la doctrine c'est tout le fric pour la stabilisation de l'économie (ce n'est d'ailleurs pas qu'une doctrine, c'est la conséquence tirée du fait que l'économie n'a pas pour but de faire vivre les gentes mais de dégager de la plus value). Encore une fois tu seras sans doute d'accord qu'une avocate qui ne connaît rien à la question et qui fait juste son boulot a minima est plutôt un boulet pour la justiciable ?

Pour ce qui est de ce que j'appelle l'élitat subalterne, je compte écrire un truc un jour là dessus, j'ai été été frappée par certaines données, par exemple le nombre de trans' dans l'armée américaine (les armées de métier, en france y compris, sont désormais faites essentiellement de pauvres et de minorités, ce qui d'ailleurs en cas de clash intérieur pourrait donner d'étranges résultats) - hé bien je en sais pas. Vous avez certainement vu que des trans' ont été éluEs dans les dernières élections locales là bas aussi. Bon, je ne crois déjà pas qu'on puisse tirer non pus trop d'enseignements pour ici de ce qui se passe outre atlantique, mais c'est intéressant. Cela dit, historiquement, l'adjonction de minoritaires à faible dose dans les postes de direction et de décision n'a pas vraiment changé les dynamiques et les rapports sociaux généraux - précisément parce que je crois que cette dynamique n'est pas subjective, mais objective. Ce n'est pas pasqu'on est noire ou transse qu'on va se trouver en dehors des exigences de l'économie et de quelques autres rapports sociaux. Donc ce sont "eux qui gagnent" à la fin, en tout cas pour le moment. Mais tout ça est une question très complexe, très intéressante et en complet devenir en ce moment même.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 11:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
En tous cas je reste d'accord avec Anaoj, sur la situation actuelle de "temporalités différentes", et dont on ne sait pas encore très bien où iront les unes et les autres. L'histoire et ses évènements ne sont que partiellement déterminés et jamais écrits dans le détail à l'avance.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 11:46 

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1358
Localisation: lyon 69006
optimisme oui car mème si nous prenons dans la gueule la solution n est pas le replis communautaire mais s accrocher et essayer de bosser , ce que beaucoup font maintenant ! ensuite tu m accuse de vouloir anéantir des gentes ? en quoi ? de haïr , sache que je ne haie personne c est ton délire de persécution , en quoi je m en prend aux faibles ? tu pense donc que parler d insertion professionnel ou d emploi en général ce n est pas bon ? je n ai jamais prétendu que cela serai simple et que les employeurs seraient hyper positif que l accueil des salariés seraient positif , mais c est une des solution pour justement pouvoir occuper le terrain , nous aurons des remarques des pressions c est sur mais c est pas en replis que nous avancerons ! penser que l insertion social le travail la formation les étude c est de la haine carbonisé ok point de vu ! je me moque totalement des choix que tu fait et de ta façon de vivre tu a la tienne et j ai la mienne je ne suis ni jalouse ni envieuse ma vie n est pas parfaite mais elle est pas trop mal et je n écrase personne en allant au boulot le matin , j en reste sur mes position le travail permet d améliorer la qualité de vie et permet aussi de prendre certaine choses en charge dans nos transition ( pas mal le font , essaye tu verra c est gratifiant ) et comme beaucoup je ne partage pas tes idées , comme tu le dit sur ton blog je suis une vilaine transse de droite (tout ce qui n est pas comme toi c est une forme de droite )


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 12:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Natasch', tu ne peux pas et farcir tes post d'allusions aux soi disant "profiteurs du système" qu'il faudrait éliminer, et prétendre après que ta pensée n'est pas structurée au départ sur la haine et l'élimination. Comme le sont l'essentiel des pensées de droit aujourd'hui, puisque personne ne réalité ne croit plus vraiment à une "reprise", et que la seule question qui reste pour les réacs de tous bords c'est "qui va t'on éliminer ?". Tu n'as aucun besoin logique de ce genre de dénonciation calomnieuse pour fonder une doctrine politique ou économique. Donc c'est ça qui t'intéresse, te venger de ceux qui t'ont agressée, et par ailleurs de toutes celles qui à ton avis les défendent (l'affaire est plus compliquée dans la réalité). Encore une fois je comprends bien, je connais, mais faut pas t'imaginer que tu es la seule transse qui ait subi des violences, que tu es la victime expiatoire par excellence. Tu fais semblant de ne pas comprendre que ce qui me semble franchement pourri dans ton discours, ce n'est pas ton optimisme (que je pense par ailleurs infondé mais c'est autre chose) sur l'intégration, c'est ton obsession de dénoncer les faibles, je maintiens, ces rsastes qui parait-il et prennent tes sous, et pas les millionnaires qui les font échapper au fisc - et aussi pourquoi dans un post dis tu que tu en doutes, de cette intégration, et dans le suivant dis tu le contraire parce que ça sert alors ta manie dénonciatrice ?!

Les gentes comme toi sont de vrais dangers pour le groupe social, comme d'ailleurs ces Jenner et ces Cox qui te font triper, et qui renforcent outre atlantique le fantasme, attisé par les radfem' et les conservateurs, que les transses sont toutes au départ des mecs riches et abuseurs ! Je ne me fais pas d'illusion, je sais parfaitement que cette haine transmisogyne existe du fait même de la masculinité effrayée et même pas effrayée,n tout court ; mais défendre, quand on fait partie d'un groupe stigmatisée, des politiques de domination et d'exclusion, c'est de la folie furieuse, et c'est attirer sur soi et les autres un surcroît de violence.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 12:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
En fait, comme tu voudrais quand même quelque part - même si tu dis par ailleurs que tu sais très bien c'est grillé pour nous - garder place dans la société, tu préfères penser une politique de vengeance envers des groupes sociaux réels ou fantasmés qui te sont opposés, et d'alliance avec les pouvoirs qui penses tu te vengeront (ça reste à voir...), qu'une politique d'auto organisation et de protection (et si possible de détente sociale). La Fontaine avait déjà dressé le bilan de ce genre de calcul : le chat la belette et le petit lapin (nous sommes le petit lapin).

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 12:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Et si tu avais une honnêteté minimale, toi qui prétends me lire, tu reconnaîtrais que j'ai une attitude aussi critique envers les transses de néo gauche que celles de droite (qui d'ailleurs me semblez converger dans certains simplismes politiques). Mais non, "parlez moi d'moi, y a qu'ça qui m'intéresse".

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 12:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html

Au pays du plaining. Et donc on y rajoute aussi les violences encaissées après. Mais dans notre chère culture hexagonale (et pas que, bien d'autres en fait jouent là dessus), c'est la joie en fait d'avoir subi des violences (que de toute façon on n'aurait pas pu éviter donc) : c'est qu'on va pouvoir du coup les reproduire sur autrui, à notre tour ! La bonne vieille logique du j'en ai bavé, tu va en baver à ton tour. Et si je me fais pincer j'aurai les circonstance atténuantes, vous comprenez madame le juge ma cliente a subi des violences, donc... Donc quelque part, la logique qui fonde l'espèce d"idéologie justicialiste de bien des approches sociales et politiques, c'est "hé bien on va continuer, se venger", ça rétablira "l'équilibre" dans une espèce de vision pseudoéconomique des relations sociales, ou on fait payer à autrui ce qu'on nous a fait payer (en fait ça accumule juste la haine). Et comme c'est quand même exceptionnel et compliqué, sauf cas de révolution ou occasion fortuite, de pouvoir se venger sur les plus forts (qui nous ont fait subir le truc) hé bien on va faire comme eux, se défouler sur les plus faibles. La société comme ça ne change pas, empire, accumule de la violence, mais au moins on se sent individuellement un peu soulagée. Tiens, je pense que je vais écrire un petit article là dessus...

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 13:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Enfin je ne peux m'empêcher de me marrer encore sur un truc : la "persécution". C'est sûr que quand on est de la classe moyenne et qu'on se sent assiégée, mise en danger par toutes ces affreuses racailles qui survivent avec cinq cent euro par mois, hein, c'est pas du tout de la "manie de persécution"... Et c'est singulier comment, Natasch', tu transposes la violence sociale directe que tu as subie (et beaucoup d'entre nous aussi) sur le plan économique, et en plus en inversant alors le rapport de pouvoir. C'est d'un illogisme total mais comme j'ai déjà fait remarquer les approches de droite sont basées (comme une partie des approches de néo gauche, je ne nie pas) sur le déni et le fantasme, parce qu'elles n'admettent pas de reconnaître la volonté de domination et le ressentiment qui les structure ; donc il faut "rationaliser", même si c'est n'importe comment. A chaque argument que tu penses pouvoir opposer, pour ne pas revenir sur le fond de la question, tu t'enfonces un peu plus.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 13:16 

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1358
Localisation: lyon 69006
Rassure toi cox et jenner c est pas mes idoles suis même très critique de la visibilité faite aux usa . Et pareil suis pas lectrice du Figaro. Qui pour moi représente avec l huma et libé le summum du papier cul . Suis plutôt presse local et Charlie de temps en temps . Suis pas adeptes BFM ni de tf1 mais tv étrangère ou netflix . Et tu assure que nous voulons la destruction des pauvre c est ton délire persistant. Non je désire un petit retour question santé et bourses scolaire. Je cotise et vouloir un retour et une prise en charge c est en vouloir aux pauvre . Faut prendre de la juvamine . Je me tamponne des très riches suis pas envieuse ni jalouse . Je ne juge certainement pas les plus pauvres bien au contraire, c est toi qui dirige sur le sujet. Qui aiguille pour ta propagande. Les pauvres faut les aider et je suis pour la solidarité national . Pour les aider a l accès a la santé. Pour les aider a trouver un boulot . Pour s occuper de nos vieux avec des minima correct.de nos malade de nos handicapé avec des aides conséquente. Et oui toi tu dirige vers ceux qui bénéficie du rsa . Pour me critiquer. Oui je suis contre le revenus universel . Oui je suis contre le rsa sans contrepartie pour ceux qui peuvent participer a une action . Et ça existe dans quelques pays européens. Tu fait l amalgames entre les malades les vieux les invalides et les installés dans le système rsa pour m accuser d être anti pauvre. Alors que c est faux . J en connais une ribambelle au rsa et je peu te garantir que beaucoup cherche a bosser se forme et font pas d action en retour d emploi . J en connais pas vraiment beaucoup qui renonce .


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 14:18 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 257
Localisation: Paris
Pluplume a écrit:
Pour répondre à Andrea, ma foi, en fait j'ai déjà répondu, il nous faut des avocats, c'est sûr, mais des qui s'y connaissent. Et un fonctionnement où ils soient accessibles à tout le monde. Ce n'est pas trop le cas avec l'état actuel d l'aide judiciaire. Et ça ne va pas s'arranger dans un futur prévisible puisque la doctrine c'est tout le fric pour la stabilisation de l'économie (ce n'est d'ailleurs pas qu'une doctrine, c'est la conséquence tirée du fait que l'économie n'a pas pour but de faire vivre les gentes mais de dégager de la plus value). Encore une fois tu seras sans doute d'accord qu'une avocate qui ne connaît rien à la question et qui fait juste son boulot a minima est plutôt un boulet pour la justiciable ?


Ah mais sur le système actuel je suis d'accord que la Justice doit être accessible à tous mais qu'en réalité beaucoup d'avocats refusent l'Aide juridictionnelle pour la simple raison qu'ils perdent énormément d'argent sur certains dossiers d'AJ.
Maintenant beaucoup de jeunes avocats s'investissent dans des causes qui leur tiennent à coeur sur leur temps libre et certains le font pour la cause trans.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 15:39 

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 515
Si vous connaissez un jeune avocat sexy qui défend la cause trans présentez le moi mdr mdr mdr

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 18:24 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Donc, natasch', c'est bien ce que je dis : ton problème, voire ton obsession, ce sont les pauvres qui "profiteraient de toi". Tu te fiches de savoir si le fonctionnement social du travail est à bout ou pas. Tu te fiches de ceux qui au dessus de toi pompent le fric collectif par millions; Non, toi, ce qui te fait du mal au derrière, passe moi l'expression, c'est qu'il y ait des pauvres, et qu'on ne les mette pas au goulag et au travail forcé en échange de cinq cent euro par mois ou moins, que tu peux même pas survivre décemment avec.

Ta "bétise", Natasch', qui n'a pas grand chose à voir avec une question d'intelligence, je vais te faire drôlement plaisir, c'est la bêtise que je rencontre chez pas mal de mes ex camarades de néo gauche. C'est une myopie volontaire. Tout doit être simple et ce qui t'arrive doit être la faute d'un ou plusieurs groupes sociaux bien déterminés. Evidemment c'est plus simple de piocher dans les plus faibles. Ce que tu fais avec constance.

Par ailleurs, tu passes ton temps, je te l'ai déjà dit, à glisser d'une question à une aure, à y revenir même quand on t'as montré trois fois que tu racontes des fantasmes ou des mensonges sur la réalité sociale, histoire que tes contradictrices finissent par se lasser et par te laisser dire tes horreurs, silence qui est censé leur donner un vernis de légitimité. C'est la méthode favorite des trolls de droite. A gauche c'est encore une autre culture. Pas forcément plus reluisante.

Oui, je dis bien tes horreurs, parce que ce de quoi ça relève, c'est d'une haine sociale, complètement irrationnelle (les pauvres aux doigts crochus seraient la cause de ton malheur ou celui de ta classe), qui s'appelle en langage simpliste moral-politique "phobie" ; c'est comme l'homophobie ou la transphobie. Le seul motif de raconter des âneries sur les gentes en fonction de leur groupe social est de justifier qu'on s'en prenne à eux (pasqu'évidemment on espère que plus fort que soi va s'en occuper, on en serait bien incapable). De mon point de vue, si on peut bien sûr défendre une vision économiciste et libérale, la fonder sur la diffusion de mensonges visant à provoquer l'hostilité, ça, c'est niet, c'est inadmissible. Pour ça que je ne te laisse pas dire, même si je peux tout à fait t'approuver sur bien d'autres choses. Parce que ce sont des mensonges. Non, ce ne sont pas "les pauvres" qui font que l'économie se crashe et que ton salaire ne progresse plus. Ce sont "les riches" (mais pas en tant que personnes subjectives ni groupe social, ça aussi c'est un simplisme, en tant qu'agents d'un fonctionnement économique donné), c'est à dire le mouvement de concentration du capital et de chute du taux de profit qu'on en peut espérer. Et que ce genre de mensonge relève d'un schéma politique qui a déjà suffisamment fait de dégâts pour qu'on ne le laisse pas s'exprimer décomplexé.

Encore une fois, je ne crois pas un instant à la sincérité "économique" de tes motifs, qui d'ailleurs ne tiennent pas ; tu veux juste (comme bien d'autres) pouvoir t'en prendre à plus faible et au passage te faire venger par plus fort. Un autre signe de ta mauvaise foi est que tu ramènes ça sans arrêt, au milieu de quelque discussion que ce soit ! Sauf que même en dehors de tout jugement sur la question, c'est stupide et ça ne marche pas. Le "plus fort", socialement, n'en a rien à cirer des intérêts des membres d'un sous-groupe consensuellement haï et qui même avec ses quelque riches ne pèse pas grand' chose. Tout ce que tu gagneras, et comme personne et comme position sociale, à jouer ce genre de jeu, c'est à te désigner toi même comme cible qui sera livrée avec joie par ce pouvoir dont tu attends la sollicitude à ceux qui, je je sais bien nous haïssent déjà, mais du coup auront là des raisons de le faire puissance deux. Et que personne ne te plaindra, pasque quand on joue ouvertement la carte de la guerre et de la domination sociale, il faut en avoir les moyens ; si on s'amuse à ça, et j'en vois beaucoup qui le font, sans les moyens, la conséquence c'est d'être vaincue ou "trahie" (servir de monnaie quoi), et de faire l'unanimité contre soi. Mais bon, je me doute bien que ton point de vue, là encore ce n'est pas orignal, est sciemment suicidaire, tu t'en fiches au fond de ton devenir, pourvu que tu gardes l'espoir de voir "châtiés" ceux qui (portés du coup à quelques millions d'exemplaires) ont levé la main sur toi (si ce n'est toi c'est donc ton frère). Mais non, on ne peut pas appeler à bouleverser la société et à aboutir à des catastrophes pour venger un coup ou une disgrâce, c'est pas défendable. Voilà pourquoi je réagis systématiquement à ce genre de propos, et rappelle toi pas seulement quand ils viennent de toi.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 18:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Andrea-89 a écrit:
Ah mais sur le système actuel je suis d'accord que la Justice doit être accessible à tous mais qu'en réalité beaucoup d'avocats refusent l'Aide juridictionnelle pour la simple raison qu'ils perdent énormément d'argent sur certains dossiers d'AJ.


Ai je dit le contraire ? C'est précisément ça que je pointe, et qui n'est pas nouveau. Pas de financement de la justice en général égale service de mauvaise qualité (ce qui est particulièrement grave quand ta vie en dépend !), commis d'office qui sabotent le boulot pour qu'on ne les rappelle plus, toits de tribunaux qui fuient, postes de juges pas remplis... La liste est longue. Bref déjà il faut rompre avec un mensonge, non, la justice n'a jamais été gratuite. Ne serait-ce que parce qu'il faut financer donc l'existence de son dispositif (quoi qu'on en pense par ailleurs, ou de sa logique interne). Et donc, soit on assume cyniquement que, comme pour la santé, les plus riches seront mieux servis, et les autres se débrouillent en marge (mais alors avec les conséquence sur l'état de la violence générale que ça entraîne, les "systèmes parallèles", etc.), soit on dégage des fonds publics pour que l'accès y soit égal. A force de détruire le fondement même des prétentions de la société on va dire républicaine, c'est à dire entre autre une mutualisation des moyens, faudra pas s'étonner qu'un jour tout ça passe à travers.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 18:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Je voudrais aussi revenir sur une approche complètement biaisée précisément de cette mutualisation sociale. Avec les cotises qu'on paie (et qui d'ailleurs vont être transférées sur un tout autre système de financement) sur disons un salaire considéré comme médian (que la moitié de la population de pays ne touchera jamais même en s'échinant 60 heures par semaine quoi), hé bien on est loin de contrebalancer, même sur toute sa vie, ce qu'on reçoit dans le même temps et dès l'enfance (où on ne produit rien) comme avantages, surtout si on a été opérée quelque fois à grands frais, par exemple.... Et je ne parle ici que de la santé, pas de tous les services (encore) publics. Le rêve de certains étant de les réserver à ceux qui peuvent les payer, ça va pas faire grand' monde. Donc je veux dire, ça n'a aucun sens de faire ses petits comptes dans son coin et dire à celle qui a côté survit avec cinq cent euro '"ah toi t'as pas payé". Pasque si on te présentait la facture réelle de ce fonctionnement social qui ne fonctionne que sur la masse générale de production de valeur, ben tu ferais bien la tête et ce serait nib'. Mais voilà, ça c'est la myopie de la classe moyenne qui s'imagine que ses impôts font tourner le monde. Ben non, ses impôts, ils feraient pas tourner grand'chose de ce monde. On ne peut pas comprendre le fonctionnement collectif auquel nous sommes arrivés (et même depuis plusieurs siècles) comme une simple addition de pécules, lesquels en plus dépendent de ce fonctionnement même pour exister (j'imagine bien les gratte papiers dans un cadre qui aurait le moyen de se passer d'elles, ce qui d'ailleurs a des chances d'arriver - je veux dire si tu doit justifier ton existence par ce que tu apportes, bien compté, en termes de fric, hé bien la plupart de celles qui s'avancent très fort là dessus seraient rayées de la carte - n'ayant par ailleurs souvent pas de compétences de production directe). Bref, encore une fois, par où qu'on le prenne, le point de vue ressentimenteux "i want my money back" d'une part n'a pas de sens quand on cause de fonctionnement globaux, mais surtout, s'il était appliqué, signerait l'arrêt de mort d'une grande partie de celles qui le fétichisent et le réclament. Mais bon, on a bien compris que dans leur cerveau reptilien, l'idée qu'elle s'en font c'est que cette stricte comptabilité soit appliquée aux autres, aux pauvres, mais surtout pas à elles...

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 22:39 

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1358
Localisation: lyon 69006
Pluplume a écrit:
Je voudrais aussi revenir sur une approche complètement biaisée précisément de cette mutualisation sociale. Avec les cotises qu'on paie (et qui d'ailleurs vont être transférées sur un tout autre système de financement) sur disons un salaire considéré comme médian (que la moitié de la population de pays ne touchera jamais même en s'échinant 60 heures par semaine quoi), hé bien on est loin de contrebalancer, même sur toute sa vie, ce qu'on reçoit dans le même temps et dès l'enfance (où on ne produit rien) comme avantages, surtout si on a été opérée quelque fois à grands frais, par exemple.... Et je ne parle ici que de la santé, pas de tous les services (encore) publics. Le rêve de certains étant de les réserver à ceux qui peuvent les payer, ça va pas faire grand' monde. Donc je veux dire, ça n'a aucun sens de faire ses petits comptes dans son coin et dire à celle qui a côté survit avec cinq cent euro '"ah toi t'as pas payé". Pasque si on te présentait la facture réelle de ce fonctionnement social qui ne fonctionne que sur la masse générale de production de valeur, ben tu ferais bien la tête et ce serait nib'. Mais voilà, ça c'est la myopie de la classe moyenne qui s'imagine que ses impôts font tourner le monde. Ben non, ses impôts, ils feraient pas tourner grand'chose de ce monde. On ne peut pas comprendre le fonctionnement collectif auquel nous sommes arrivés (et même depuis plusieurs siècles) comme une simple addition de pécules, lesquels en plus dépendent de ce fonctionnement même pour exister (j'imagine bien les gratte papiers dans un cadre qui aurait le moyen de se passer d'elles, ce qui d'ailleurs a des chances d'arriver - je veux dire si tu doit justifier ton existence par ce que tu apportes, bien compté, en termes de fric, hé bien la plupart de celles qui s'avancent très fort là dessus seraient rayées de la carte - n'ayant par ailleurs souvent pas de compétences de production directe). Bref, encore une fois, par où qu'on le prenne, le point de vue ressentimenteux "i want my money back" d'une part n'a pas de sens quand on cause de fonctionnement globaux, mais surtout, s'il était appliqué, signerait l'arrêt de mort d'une grande partie de celles qui le fétichisent et le réclament. Mais bon, on a bien compris que dans leur cerveau reptilien, l'idée qu'elle s'en font c'est que cette stricte comptabilité soit appliquée aux autres, aux pauvres, mais surtout pas à elles...
rassure toi je paye toutes mes op sans aucune prise en charge et ma mutuel paye pour le reste car oui suis pas a 100%et ma mutuel c est pas gratos , et pour ce qui est du rsa tu a un soucis avec ca ? perso cela ne me derange pas tu deforme pour servir ta soupe coco ! si tu ne desire pas bosser c est ton soucis ! et c est combien un salaire median ? et pour info je ne suis pas contre le partage tu deforme encore je demande juste a avoir un retour de mes cotisation je cotise depuis 30 ans non stop et aucune prise en charge, bourses d etudes minima pour ma fille, n pas d apl ni d al ; 104 euros d alloc pour ma fille tu trouve donc que je recois plus que je donne ? fait le calcul en 30 ans des cotisation salarial et patronal lié a mon poste et on en reparle ! je n ai rien contre les pauvres surtout si pour eux ce n est pas un choix de vie . ensuite fait le calcul pour toi ce que tu a cotisé sur tes salaires ce que tu a recu et on en reparle ! personne ne t empeche de bosser d acheter une maison et d en faire profiter tes copines de lutte mais svp arrete de nous donner des leçons de vie a nous les futur victime du systeme capitaliste tu a fais tes choix moi les miens et tu est certainement plus dependante que moi du systeme certes j ai plus a y perdre que toi car je m y suis investie car oui je crois que c est possible


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Nov 2017 23:59 

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 515
Pouvez-vous svp ouvrir un sujet pour vos échanges ou vous écrire tout ça en privé svp.... les personnes cherchant des informations vont se noyer dans vos pavés.... :twisted:

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 07:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 16:36
Messages: 119
Bien d’accord.
Dès que l'on ouvre un sujet, 1 fois sur 3 c'est pour qu'il finisse par vous deux entrain de vous disputer. FAITES ça en privé. Nous, on s'en fou, la preuve, personne ne réponds.

C'est quoi le rapport entre vos discussions et le sujet de départ : réponse : RIEN.

Je trouvais ce sujet TRÈS TRÈS intéressant mais vous l'avez détruit et rendu illisible et surtout vous empêchez les personne de parler dessus.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 10:29 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 257
Localisation: Paris
Pour revenir sur le sujet principal de ce post, qui est particulièrement utile pour toutes celles et ceux n'ayant pas encore sauté le pas, il pourrait être intéressant de lister (même si chaque dossier est traité de manière subjective par les magistrats) comment ça se passe par Tribunal.
J'entends par là par exemple tel TGI, tu passe rapidement, ou tel TGI ils sont super respectueux, ou négativement.

L'avantage état que chacun et chacune disposant de l'option lieu de résidence ou lieu de naissance pour déposer sa requête, cela permettra en plus d'avoir l'information sur le fond de la requête, de savoir si c'est mieux dans l'un ou dans l'autre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 10:31 

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1358
Localisation: lyon 69006
Je m excuse du débordement. Mon but était de parler de l après cec ce qui reste un soucis pour beaucoup.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 10:42 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Désolée, mais je n'ai pas envie de laisser dire et colporter impunément des mensonges qui portent préjudice à des groupes sociaux entiers. Et encore une fois, Natash', tu profites autant et plus que d'autres du fonctionnement que tu fais mine de dénoncer, mais dont en fiat tu voudrais juste priver les plus faibles que toi. Ce ne sont pas tes cotises qui ont payé tes multiples opés, les hôpitaux où elles ont été faites, la formation des chirurgiens... ni ce qui viendra dans l'avenir, que je te souhaite long (vieillesse etc.). C'est par exemple la tva, principale ressource de la collectivité, qui est payée par tout le monde, et dont les plus pauvres supportent relativement une part plus élevée par rapport à leur richesse (puisque la taxe est fixe et attachée au produit). Tu vis sur le dos de ceux que tu veux achever d'exproprier. C'est pas nouveau, tout l'ancien régime a vécu sur ce principe. C'est toi qui mens et déforme, pas étonnant le genre de "sources" que tu reproduis. Et nous sommes toutes dépendantes du fonctionnement social, si demain le quart seulement de celui ci se grippe, tu seras pas belle à voir dans ton appart' sans eau et sans doute ta rue plus ou moins dévastée. Vous vous la jouez toutes "on est indépendantes", mais vous ne survivriez pas deux jours à clash disons moyen. Le rêve "gentleman farmer", base du capitalisme, c'est plus de saison, surtout quand on est urbaine.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 10:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1770
Localisation: Sud Livradois
Et quant à moi je ne m'excuse pas. D'une part c'est un forum et la dynamique propre de ce genre d'endroit virtuel inclut les évolutions dans les topics. Je vois mes propres fils des fois trollés, j'en fais pas une maladie. Mais quand c'est trollé pour véhiculer une idéologie brutalitaire et excluante (les "phobies" et les mensonges appelant à la haine sur les groupes sociaux, réels ou fantasmés, se tiennent les unes les autres), je ne laisse pas passer. Vis à vis de personne d'ailleurs. D'autres s'en souviennent.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Nov 2017 11:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 16:36
Messages: 119
Super idée Andrea_89
Comme ça nous pourrions choisir le bon endroit.

Pluplume : se chamailler n'est en rien une "évolution", c'est plutôt l'inverse....
T'en fais pas une maladie, ok pour toi mais moi si parce que le sujet de départ est intéressant et que des chamailleries ne le sont pas.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 388 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 16  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com