Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 13 Déc 2018 06:51

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 03 Fév 2018 13:27 

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 226
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
Certes, c'est sûrement commercial, mais je ne crois pas avoir les Thaïs le faire ni une autre équipe en France.

Les échecs sont aussi dûs, comme le soulignait Andréa , aux patientes qui pètent les plombs en post op ou celles qui refusent d'arrêter de fumer on avait un exemple gratiné hier, d'une nana qui refusait d'arrêter de fumer, parce qu'ailleurs ils ne le demandent pas, qui ne voulait pas rester allonger sans bouger et qui la pauvre chérie a dû sortir parce qu'elle était choquée qu'on ait pu avoir une vie d'homme, pire devenir père et encore plus shoking aimer les femmes !?

Ce qui m'a particulièrement agacé c'est quand elle et sa copine n'ont cessé de reprendre le Dr Cristofari, connaissant tout mieux q'elle !?

Je ne parle pas non plus de celle qui voulait des gros seins pour être, je la cite "une vraie femme."
Je lui réponds "parce que moa avec ma petite poitrine, je ne suis pas féminine !?"
Je ne suis pas parfaite, mais sincèrement je suis bien plus féminine qu'elle et on ne me mégenre plus depuis longtemps. J'ai peur que ce ne soit pas son cas.
Je ne cherche pas à savoir si ma jupe est plus jolie que la sienne, mais si elle croit réellement que d'avoir des Bonney M elle sera plus femme, elle a aussi intérêt à assurer dans la chanson ! LOL !
Jeu de mots à la cons je vous l'accorde ! folish

Ce que je retiens surtout de cette journée c'est que j'ai pu voir des personnes physiques (certes pas leur intimité, mais je pense pouvoir les croire sur parole :mrgreen: ) et pas seulement des témoignages anonymes sur un écran.

En réel tu ne peux pas tricher avec les sentiments, tu sais si les gens sont sincères ou pas. C'est ça que je voulais, rien d'autre.

Pour avoir été faire un tour à Bordeaux il y a un an, aussi bon soit le Dr Weigart, une chose est sûre, vu comme j'ai été accueillie, il ne me touchera pas !
C'est certainement un très bon praticien, mais niveau relation humaine il y a du taf !
Comment j'aurais pu avoir un instant confiance en un type qui me considère comme celle qui le dérange ?!
Quant à la secrétaire de sa psy, ce fut le summum !
Elle m'a pratiquement engueulée parce qu'habitant Tours, je dépendais de Paris et non de Bordeaux !?
En clair, je n'avais rien à foutre ici !
Première nouvelle ! J'ignorais qu'il y avait une carte géographique médicale !?
Et on doit leur faire confiance aveuglément en leur confiant notre intimité ?! Non merci !

Pour ma part je vais avoir ma carte vitale dans quelques jours, je suis légalement Madame, ils n'auront pas le choix ! LOL !
Mais effectivement je trouve scandaleux que ce soit l'opération qui détermine le genre dans leur façon de nous appeler.

Le but également lors d'une intervention de cette envergure n'est il pas de se sentir en confiance avec son chirurgien ??

Quel mal il y a-t-il à avoir apprécié cette réunion et de me sentir bien avec le Dr Cristofari ?
Perso je n'y vois que des avantages, mais encore une fois, C'EST MON AVIS !

J'ai envie de me faire opérer par ce chirurgien et j'espère avoir la chance de pouvoir venir témoigner un jour comme l'ont fait ces 4 femmes qui ont pris leur journée, l'une d'elle est venue de Normandie quand même, n'est ce pas un signe manifeste de reconnaissance ?
A-t-on vraiment envie de faire autant de bornes, de payer un train et de perdre une journée de boulot si on n'a pas envie de partager le bonheur qu'on a vécu ?

C'est ainsi que JE le ressens. Mais encore une fois, je n'oblige personne à me croire sur clavier ou sur parole.
Comme je l'ai dit, je croise les infos, je me fais mon opinion moa même, je vais sur le terrain, j'ai testé Bordeaux, j'ai testé Paris...
J'ai rencontré les personnes, j'ai eu des témoignages concrets, rien de plus.
Je n'oblige personne à aller à Paris et je n'interdis à personne d'aller à Bordeaux. Je dis juste ce que j'ai vécu.

_________________
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne naît pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 04 Fév 2018 20:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2017 16:34
Messages: 18
Localisation: ORSAY
Comment avez vous su pour cette reunion? Car ma pote n'a jamais entendu parler de ces réunions.
Pour info elle a toujours des problemes incontinence depuis l'opération. Ce sera le sujet abordé avec Cristofari lors du prochain RDV.

_________________
La vitesse de la lumière étant très largement supérieure à celle du son, bien des gens ont l'air brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur bouche....


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 04 Fév 2018 21:07 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 525
Bonsoir Genesis,

Tu dis que ta compagne a des soucis d'incontinence depuis l'intervention. Mais les symptômes sont-ils atténués avec le temps ou pas?

Cela peut être dû au mieux à un retard de cicatrisation ou au pire à un souci opératoire en lui même, donc effectivement à débattre avec la chirurgienne qui a opéré donc le Dr CRISTOFARI.

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 00:11 

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 226
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
J'ai eu l'info par Madame Huet, la psychologue.
Ces réunions avaient déjà existé, puis cessé. Il y a un projet pour les rétablir plus régulièrement.

Quant à l'incontinence de ton amie, je ne suis pas chirurgien, comme te l'a conseillé Rania, elle devrait voir le Dr CRISTOFARI.
Ma question, pourquoi ne l'a-t-elle pas déjà fait ?

J'ai une amie qui est partie de chez moa il y a une heure.
Elle a été opérée à Lyon. Elle me disait que si elle avait su, elle serait allée à Paris. Le chir de Lyon, parfait... en pré op.
En post op, elle a des souci de cicatrisation 10 mois maintenant et le chir l'a reçue à peine 5 minutes lors de sa dernière visite Tours-Lyon-Tours dans la journée. Aucune considération post op, le chirurgien ne l'écoute pas.
Elle qui m'avait conseillé Lyon me dit maintenant qu'elle envisage une nouvelle intervention peut être à Paris.
Aucune info sur l'épilation, aucune info sur l'arrêt des oestrogènes qui sont à l'origine de phlébites et dont le Dr Cristofari a souligné l'importance de l'arrêt.

D'où l'importance de se faire son opinion soi même et d'aller sur le terrain.
Je n'ai pas vécu l'info moa même, mais mon amie oui.

Encore une fois je ne suis pas pro-l'un ou pro-l'autre, je donne les infos telles que je les ai.

_________________
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne naît pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 08:47 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 525
Bonjour Adeline,

Pour ton amie opérée à Lyon, ça dépend si le chirurgien était TERRIER ou NJM. TERRIER est connu pour avoir eu de sacrés ratés (2 cas que je connais personnellement). Pour l'arrêt du THS, il faut que tu saches, Adeline, que cela est à géométrie variable d'une équipe chirurgicale à une autre (Paris : arrêt 15 jours avant / Lyon : souvent pas d'arrêt / Thaïlande : arrêt 1 mois avant). Cette différence est due à la technique chirurgicale elle même qui peut nécessiter un temps d'immobilisation opératoire plus ou moins long donc donc plus ou moins emboligène.

REVOL n'est pas en reste non plus : je connais un cas indirect (amie d'une secrétaire du labo où je bosse) : une femme trans opérée par ses soins il y a 3 ans et qui présente des douleurs abdominales permanentes depuis l'intervention sans compter douleurs à la pénétration et d'autres joyeusetés (comme une incontinence urinaire intermittente).

Au fond, l'amère vérité qu'il faut admettre (et que peu admettent y compris sur ce forum quand on analyse les propos) est que l'on ne peut pas absolument pas prédire comment ça va se passer à l'échelon individuel même si à l'échelon global, il y a peu ou pas de ratés.

Ceci est multi-factoriel :

1/ du côté du chirurgien :

- il est clair que l'expérience prime : un chirurgien qui pratique 6 à 8 vaginos par an (REVOL de Paris) n'a pas la même expérience que celui qui en pratique 50 ans pat an (NJM de Lyon) et qui lui même n'a pas la même expérience que ceux qui en pratiquent des centaines par an (SUPORN et CHETTAWUT en Thaïlande). Pourquoi la pratique chirurgicale est essentielle? Tout simplement parce que chaque individu est unique et possède des variantes anatomiques spécifiques. Ainsi plus un chirurgien opère, plus il va être confronté à différentes variantes et donc va maîtriser la technique chirurgicale

- la dextérité : elle est bien entendu essentielle. C'est cette dextérité qui est requise pour éviter toute lésion urétrale lors du repositionnement de l'urètre en position verticalisée. Lors de la dissection des corps caverneux, il ne faut pas léser les nerfs des corps caverneux si l'on veut maintenir une sensibilité néo-clitoridienne (qui est au fond la véritable unique source d'orgasme puisque le néovagin composé de peau a une sensibilité moindre qu'un vagin biologique - sauf cas de vaginoplastie sigmoïdienne puisque l'on conserve la sensibilité de l'implant digestif). Mais même un excellent chirurgien peut avoir un coup de scalpel malencontreux involontaire, avec à la clé des lésions urétrales (troubles urinaires) ou nerveuses (hypo voire insensibilité néo-clitoridienne ou à l'inverse une hypersensibilité qui est pire que tout puisqu'elle va nécessiter la section des nerfs du néo-clitoris pour éviter la sensation d'orgasmes douloureux à répétition)

2/ du côté du patient :

- le terrain de la patient : il joue un rôle clé dans la cicatrisation donc à prendre en compte des facteurs non modifiables (âge : une intervention à 20 ans est plus simple qu'à 60 ans) que des facteurs plus ou moins modifiables (diabète, hypertension artérielle, tabagisme, etc...)

Au fond, celles qui se font opérer et pour qui tout se passe à peu près bien ont ce schéma de discours : "allez-y : ce chirurgien est excellent!"

Pour celles pour qui ça rate : " n'y allez pas! ce chirurgien est un boucher" : et pour ces femmes trans que la chirurgie a ratées, le pire est qu'elles se heurtent à un certain degré d'incompréhension par celles qui ont été opérées par le même chirurgien et pour qui ça s'est bien passé. Le pire des cas est quand une femme trans où tout est OK dit à celle qui est ratée : "je ne te comprends pas car moi ça s'est bien passé. Tu as sûrement dû faire un truc de travers"

Et c'est là que se situe le noeud du problème : il faut bien comprendre que quand tout se passe bien, on va dire "le chirurgien est super" MAIS à l'inverse, quand tout va mal, la faute n'est jamais du côté chirurgien mais toujours du côté de la patiente : cette assertion est sortie par le monde médical (ce qui est logique pour se dédouaner) mais pire par les autres femmes trans qui remettent en question la parole de celles qui n'ont pas eu de chance...

Et pour en revenir à REVOL, ce dernier a publié en 2006 la seule étude de résultats dont l'article est disponible sur le site pour le DIU de la SOFECT. Cet article est absolument édifiant : 63 cas de vaginos... en 10 ans (soit une moyenne de 6 par an). http://www.diutrans.info/cours/ACPE.pdf
* Les femmes trans sont désignées par le terme "transsexuel masculin" ce qui fait fi de notre sexe de destination (à l'inverse de la nomenclature nord-américaine où une femme trans est bien désignée "transgender woman" ou plus sobrement "trans-woman").
* 30 patientes ont dû être transfusées (certes c'est de la chirurgie pelvienne mais ça n'entraîne pas autant d'hémorragies sauf si la technique est mauvaise)
* l'étude de satisfaction est sur un plan purement statistique du "foutage de gueule" (et encore je suis tout à fait polie) car sur les 63 :
+ 17 perdues de vue (changement d'adresse)
+ 24 personnes pas de réponse
+ 22 réponses dont 17 en présentiel (consultation) et 5 en épistolaire (renvoi questionnaire par la poste)
Cela fait donc 22 réponses sur 63 soit 34 % de personnes ayant répondu et on ose s'auto-féliciter juste avec un tiers de réponse!!!! il aurait été plus judicieux d'essayer de savoir pourquoi un bon tiers n'a pas daigné répondre (complications? corrections chirurgicales par d'autres équipes? etc...)

et pour couronner le tout, je vous mets un extrait de la conclusion de l'article :

"L’analyse rétrospective de notre série montre des résultats
comparables à tous points de vue à ceux des publications
récentes de la littérature internationale. Ils sont globalement
extrêmement positifs, et le faible taux d’insatisfaction
des patientes semble avant tout lié aux conditions anatomiques
et morphologiques initiales défavorables. Ces
rares cas d’insatisfaction posent le problème des limites
inévitables de la réponse chirurgicale à un problème psychiatrique.
Le diagnostic de transsexualisme masculin
étant affirmé, le pronostic de la THC semble d’autant meilleur
que la morphologie initiale globale du patient est raisonnablement
féminine."

La conclusion est d'une puissance rhétorique redoutable :
* faible taux d'insatisfaction : c'est clair avec juste un tiers qui a répondu....
* si insatisfaction : c'est la faute de la patiente car anomalies anatomiques ou morphologiques (globalement le chirurgien dit : "c'est pas ma faute"... sans être une Lolita!)
* "transsexualisme masculin" : no comment....!
* pronostic d'autant mieux que morphologie initiale raisonnablement féminine : waouh!!!! Il faudrait déjà définir les critères de morphologie féminine raisonnable. Donc si une MtF se pointe avec la carrure de Sébastien Chabal, globalement le monde médical est exonéré d'un mauvais résultat!

Maintenant à vous Mesdemoiselles et Mesdames, d'en tirer les conclusion qui s'imposent!

Petite précision : je ne suis sponsorisée par aucune équipe médico-chirurgicale. Je ne suis ni pro ni anti telle ou telle équipe. Je reste factuelle dans mes données. L'article de REVOL est un article publié donc qui sert à tirer des conclusions. Je suis juste une femme médecin qui garde l'objectivité froide et la lucidité nécessaires dans cette situation où chacune (opérée) dit "untel est merveilleux" alors même qu'aucun cas n'est transposable en soi! Quand chacune d'entre vous parlez de votre ressenti, vous orientez inconsciemment les autres vers la voie que vous avez suivie vous même. Donc mieux vaut rester factuelle sans sentiments élogieux si l'on veut que cela serve à celles non opérées.

A bon entendeur salut!

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 09:40 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 259
Localisation: Paris
C'est comme tout le monde, j'ai discuté avec des filles ravies de Revol, NMJ, Suporn, Chettawutt et d'autres qui regrettent amèrement d'avoir été en Thaïlande, malgré la réputation de Suporn.

Comme tu le dis Rania, en tout cas je le comprends ainsi, on ne peut pas prédire comment ça va se passer individuellement, et c'est valable pour tous.

Ensuite, je trouve cette mise en concurrence un peu faussée dans la mesure où certains ont la possibilité de publier largement sur leur meilleurs résultats (Thaïlande, USA, Canada) alors qu'en France la législation est particulièrement stricte sur ce point et donc tu ne peux pas poster ta super photo de ta meilleure opération sur un site internet comme ça.

Et les medias jouent aussi un rôle, mineur peut-être, mais rien que sur 12mois j'ai plus vu ou entendu parler NMJ dans les médias que Revol, c'est aussi probablement lié à la différence de génération, puisque j'ai aussi vu Cristofari dans un émission là où je n'ai jamais vu Revol (peut-être l'ai-je raté).


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 10:07 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 525
Bonjour Andrea

C'est tout à fait ça!

En fait, comme s'il s'agit d'une chirurgie lourde (ce n'est pas la petite appendicite non plus!), toutes les femmes trans en pré-op ont ce besoin (humain et compréhensible) de vouloir se rassurer du bon choix du chirurgien en lisant ou en écoutant le maximum de témoignages.

Quand c'est positif, cela est rassurant et oriente vers tel ou tel chirurgien. MAIS quand cela est négatif, soit on s'éloigne de tel chirurgien soit on fait la sourde oreille si l'on a eu beaucoup plus d'avis positifs...

Mais le gros hic est que tout le monde aimerait pouvoir transposer sur soi l'expérience positive des autres alors même que cette transposition est impossible de par nos propres spécificités. Cela implique que le choix du chirurgien se doit d'être le plus objectif possible et donc dénué de tout sentiment trop positif pouvant obscurcir notre jugement.

C'est ce message que je souhaite faire passer : en bref, les filles, malgré tout ce que les unes et les autres peuvent raconter, ce que le monde médical peut sortir d'éléments rassurants, gardez TOUJOURS la tête froide et raisonnez par vous même (et non comme si le chirurgien était un Dieu capable de miracles!).

Cela signifie que toute opération peut avoir des complications inattendues même avec le meilleur chirurgien. Mais il ne faut pas tomber dans le pessimisme absolu non plus en se disant que l'on va à l'abattoir (ou à la boucherie)

Donc au final savoir raison garder en restant la plus objective!

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 11:39 

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 226
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
N'est ce pas ce que je dis depuis toujours ?

Je ne fais que donner des informations telles que je les ai !

Je l'ai dit et répété, ne vous fiez jamais à une seule information, recoupez les et allez sur le terrain, FAITES VOUS VOTRE PROPRE OPINION !

Pourquoi un telle décharge d'agressivité alors que je ne fais que donner des informations brutes !

Je ne cherche pas et je n'ai jamais cherché à orienter qui que ce soit vers un chirurgien plutôt qu'un autre, je ne fais que donner des infos brutes pour montrer que les français n'ont pas moins de casseroles que les Thaïs qui au passage font très peu de retouche, les personnes n'ayant pas les moyens de se retourner là bas se font réopérer en France alors qu'elles crachaient sur ces mêmes chirurgiens quelques temps avant.
Ne prendraient elles pas au passage la place d'une fille qui attend son tour alors qu'elle a fait confiance aux chir' français dès le départ ?

Mais là j'oriente alors je vais me taire.

J'ai parfaitement conscience que chaque personne réagit différemment à la chirurgie, néanmoins le service post op de Lyon, vécu en direct par mon amie est simplement inexistant !

Mais là j'oriente encore.

C'est quoi le mieux ?
Gardez vos accessoires d'origine et tirez vous une balle quand vous ne vous supportez plus ??

Evidemment chaque intervention à sa part de risque, il est nécessaire que chaque personne qui va se faire opérer en ait conscience, mais je n'ai aucune intention de me laisser embrouiller l'esprit. Moa je vais sur le terrain et je me forge ma propre opinion. Maintenant pour celles qui prennent tout pour argent comptant (ou pas content), bon courage et bonne chance pour la loterie.

_________________
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne naît pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 12:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2009 16:06
Messages: 303
Localisation: près de paris
coucou,

Les problèmes urinaires sont tres fréquents apres cette operation, ils sont souvent rectifiés apres une autre operation par le chirurgien.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 15:46 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 525
Bonjour Adeline,

Je ne suis pas agressive mais je peux le devenir si tel est ton souhait!

Ce contre quoi je m'insurge, c'est cet espèce d'angélisme mêlé de naïveté et de méconnaissance du monde médical que je déplore.

Tu dis que tu es factuelle... Admettons!

Maintenant à mon tour de rester factuelle (et là vraiment factuelle!!) :

1/ à propos de Jennifer HUET :

- "Ensuite j'ai rencontré Madame HUET. Elle est vraiment à l'écoute. Elle intervient en post' op, si le besoin s'en fait sentir."

Tu dis qu'elle est vraiment à l'écoute : comment peux tu le savoir puisqu'elle intervient en post-op (c'est toi qui le dis...) et que tu n'es pas en situation post-op...? Donc cela est basée sur une simple impression de ta part alors que même cette psychologue nous casse allègrement dans sa partie de cours dans le cadre du DIU. Et là ce que j'apporte c'est vraiment factuel puisque tu as son powerpoint sur le site du DIU de la SOFECT et ce n'est pas basé sur une impression de ressenti.

- "Elle m'a dit que le site transparis.fr n'était pas censuré et que tout le monde, même les personnes déçues, pouvaient y déposer un commentaire !"

Là marketing typique : le site n'est pas censuré MAIS d'après ce que j'y ai lu, je n'ai lu aucun avis négatif!! Sérieusement c'est possible de n'avoir que des commentaires élogieux??? Il faut être naïve ou de mauvaise fois pour croire à de pareilles inepties.

2/ à propos de CRISTOFARI : je t'explique suite à la mésaventure de la compagne de Genesis que dans le cadre d'un CHU c'est possible d'être opérée par un chirurgien que l'on n'a pas vu... Tu me réponds : "Lors de l'entretien, le Pr REVOL a été clair sur ce point, hors de question de découvrir mon chirurgien quand je suis allongée sur la table."
Il faudrait que tu me trouves alors une explication pour le cas de la compagne qui s'est fait opérer par CRISTOFARI alors que REVOL était prévu en initial

3/ à propos de ton intervention : "J'ai beaucoup aimé le Pr Revol, mais le Dr Cristofari est vraiment top aussi et si elle me dit je vous opère, je signe"... Si ça, ce n'est pas un jugement de valeur, je ne m'y connais pas!

4/ pour la notion de cartographie médicale : "Première nouvelle ! J'ignorais qu'il y avait une carte géographique médicale !?" Etant donné que je suis inscrite sur un autre forum pour femmes trans (spécifiquement) bien plus axé sur le domaine médical et que j'y officie souvent, beaucoup d'équipes de CHU non SOFECT commencent à développer des équipes dites "périphériques" pour la partie psy et endo : ces équipes périphériques servent de relais mais sont rattachées au centre SOFECT le plus proche.
DONC oui un maillage territorial commence à se mettre en place progressivement pour pouvoir - à terme - forcer les femmes trans à être suivies dans telle équipe de par leur lieu de domicile. Les personnes ne s'en rendent pas compte car cela est fait de totalement insidieuse mais on va y arriver progressivement. Je pousserai même cette logique à l'extrême : la Cour des Comptes va voir cela sous un excellent angle puisque cela va diminuer les trajets en VSL ou ambulance pour les femmes trans qui se font opérer loin en France (exemple : une femme trans habitant sur Lille se faisant opérer sur Lyon) et la sécu va pouvoir se gargariser de réduire les coûts de transports sur notre dos.
Ceci est aussi une volonté larvée propre aux grands pontes de la SOFECT pour pouvoir casser l'hégémonie de NJM : quand tu songes que des grands profs hospitalo-universitaires de CHU et chefs de service opèrent moins qu'un "simple" praticien hospitalier comme NJM (cela n'a rien de péjoratif à l'égard de NJM et c'est tout à son honneur d'être un chirurgien doué sans se la péter en tant que chef de service), cela va attiser la fureur des grands pontes et donc un retour de bâton déguisé...
Il est vrai que les patientes ne voient que la partie visible du décor mais l'envers est bien pire que ce que l'on imagine!

Donc je ne pense pas être foncièrement agressive contre toi (je pense avoir déjà démontré dans le passé à quel point je peux vraiment être agressive et acerbe). Mais j'aimerai juste que tout le monde ouvre les yeux et arrête de faire les bisounours de service en niant les casseroles de chaque chirurgien!

Et je vais même être franche avec toi, Adeline! Ton choix de chirurgien m'est totalement égal. Si tu avais été vraiment objective, tu aurais recherché REVOL sur le forum et tu aurais trouvé des témoignages anciens à faire froid dans le dos... Tu vis ta vie et tes choix t'appartiennent. Et ne pense pas un instant que je n'éprouve pas de compassion pour les filles qui vont se faire opérer (sinon je ne les mettrai pas en garde comme une vieille mamie rabat joie... car c'est de la chirurgie lourde) ou pire que j'éprouve de la jalousie de ne pas me faire opérer (c'est un choix propre à moi qui fut long et difficile à prendre et que j'ai réussi à prendre grâce au soutien de mon chéri).

Enfin concernant l'article de REVOL, sache que celles qui sont inscrites sur le forum médical ont descendu en flèche l'article en question car elles ont analysé l'article comme moi. Donc pas de bisounours-isme!!!

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 16:00 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2017 16:34
Messages: 18
Localisation: ORSAY
Rania, Mon amie est déja retournée voir Cristofari en post op et elle trouve que tout va bien....Elle y retourne bientot car les problèmes d'incontinence continuent.
en gros elle n'a pas le temps d'arriver sur les toilettes que l'urine coule déja et elle ne peut pas "stopper le jet".
j'espère que ça va se résoudre....

_________________
La vitesse de la lumière étant très largement supérieure à celle du son, bien des gens ont l'air brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur bouche....


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 05 Fév 2018 21:36 

Inscription: 02 Juil 2013 22:21
Messages: 34
Localisation: 94
Faudrait qu'elle mette des couches ton amie lol.

Ça ne doit pas être marrant de se pisser dessus et en plus c'est cradoc et on sent la pisse après!!!


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 00:48 

Inscription: 15 Mar 2006 17:50
Messages: 519
Oliviatrans a écrit:
Faudrait qu'elle mette des couches ton amie lol.

Ça ne doit pas être marrant de se pisser dessus et en plus c'est cradoc et on sent la pisse après!!!


Navrant... après, on s'étonne qu'il n'y ait pas assez de témoignages d'opérées...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 10:29 

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 226
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
Juste par rapport à Madame Huet, il est vrai qu'elle intervient en post op, néanmoins je l'ai rencontrée le 12 janvier juste après mon RV avec le Pr REVOL.

On a échangé pendant plus d'une heure, voilà pourquoi je PEUX dire qu'elle est à l'écoute et bienveillante.

J'avais ressenti de l'agressivité dans ton message mais si ce n'est pas le cas, je m'en excuse.

Contrairement à ce que tu crois, j'ai parfaitement conscience des conséquences possibles d'une telle intervention.
Je sais que toute formatrice auto-moto que j'ai pu être je peux me planter en voiture.
Mais à un moment il faut bien faire confiance à quelqu'un et quelle importance dans le fond que je veuille croire en un médecin ?
Devrais je au contraire en avoir peur et me confier à lui quand même ?
Je ne suis pas sure dans ce cas d'être dans les meilleures dispositions.

J'ignorais réellement qu'une cartographie médicale se dessinait, mais en quoi la sécu intervient dans les transports ? J'ai toujours payé mes billets de train et ça me semble normal.

Mais maintenant je ne sais plus ce qui est normal ou pas alors je préfère ne plus intervenir.

_________________
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne naît pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 10:57 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2017 16:34
Messages: 18
Localisation: ORSAY
Oliviatrans a écrit:
Faudrait qu'elle mette des couches ton amie lol.

Ça ne doit pas être marrant de se pisser dessus et en plus c'est cradoc et on sent la pisse après!!!


tu crois qu'on a fait comment au début? il n'y avait pas d'autre solution!

_________________
La vitesse de la lumière étant très largement supérieure à celle du son, bien des gens ont l'air brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur bouche....


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 10:59 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 525
Bonjour Adeline,

Mon agressivité ou ce que tu penses être comme telle n'est nullement dirigée contre toi mais contre l'hypocrisie médicale générale et en particulier envers nous.

Quand d'un côté, tu étudies ce que l'on casse sur notre dos en cours prodigués à des futurs médecins censés nous suivre et prendre la relève des anciens, et que de l'autre, tu vois que face aux patientes, ces mêmes professionnels de santé sont mielleux (ou fielleux), je me dis qu'il est utile de savoir où l'on met les pieds et ne pas rester dans la béatitude devant le monde médical.

Pour cette cartographie entre sites périphériques et sites centraux (CHU liés à la SOFECT), elle pointe le bout de son nez discrètement mais sûrement. Pour les transports, c'est simple : tu prends le train actuellement car tu es valide comme tu n'es pas opérée. Mais en post-op, pour les consultations, tu ne seras pas en état de prendre le train puis le métro (les secousses ne font pas bon ménage avec la cicatrice) et cela implique de recourir au mieux aux VSL (si pas de complications) ou aux ambulances (si l'état est plus grave avec complications style hémorragie etc...).

Ainsi la logique économique veut une réduction des coûts et comme les transports en VSL ou ambulance sont liés à un barème kilométrique, moins il y a de la distance et moins ça coûte cher, et le tout bien entendu pour le bien des assurés en prétextant que les soins seront plus rapides etc... C'est dans cette même logique comptable que l'on a fermé des maternités, poussé des femmes enceintes à accoucher à domicile (et si l'accouchement se passe mal, on fait quoi?), développé la chirurgie ambulatoire en HDJ (Hôpital de Jour)... et ce même si cela constitue un risque médical! C'est dans cette même logique que le temps d'hospitalisation pour une vagino est somme toute très court (10 jours au max) quand tu sais qu'il y a pas mal de soins à faire lors du premier mois post-op et que l'autonomie n'est pas aisée (ce qui explique que les chir thaïs préfèrent garder leurs patientes 1 mois, histoire d'assurer le service après-vente car c'est dans le premier mois que surviennent les complications les plus importantes style hémorragie etc... A partir du deuxième mois, tu as plus un risque de sténose vaginale par effet cicatriciel...)

Si tu fais cette comptabilité pour 1 seule patiente, tu l'étends au nombre de patientes trans qui rentrent en protocole et là tu peux imaginer l'économie substantielle que va faire la sécu... pour notre bien, cela va de soi...

Je n'ai jamais dit que tu ne devais pas intervenir mais je t'ai dit d'être moins enthousiaste et savoir raison garder. Mon expérience m'a montré que l'enthousiasme est quelque chose de communicatif... mais pas toujours à bon escient. Tu pourras tout à fait partager ton enthousiasme une fois que tu seras opérée. Mais avant, cela me paraît prématuré et ce serait vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué...

Le cas de la compagne de Genesis devrait faire réfléchir avec son problème d'incontinence urinaire en post-op alors que la chirurgienne qui l'a opérée dit que tout va bien (je suis dubitative sur le fait que ça puisse aller bien avec une incontinence urinaire aussi conséquente qui plombe la qualité de vie tout court mais bon, je ne suis pas chirurgienne non plus... je suis juste médecin!)

Personnellement à titre médical, je me poserai la questions sur l'expérience de jeunes qui débarquent sur le marché de la vagino... car comme dans tout domaine médical, il y aura forcément des personnes qui seront sacrifiées sur l'autel de la médecine juste histoire de se faire la main. Ceci n'est pas une vision pessimiste mais juste la dure réalité médicale avec laquelle il faut composer.

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 11:27 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2017 16:34
Messages: 18
Localisation: ORSAY
A titre d'exemple, je sors également de chirurgie, je suis en convalescence là, moins importante mais j'ai été opéré dans un bon hôpital (j'ai d'ailleurs par hasard croisé Revol à la cafette lol) , par le chef de service et là ou on pensait que tout s'était bien passé, 2 jours après, hémorragie interne à 2h du mat (mais je prends des anti coagulants à vie donc c'était à risque, on le savait) donc retour au bloc. mais depuis, j'ai une douleur qui parcours du bras droit au poumon droit alors que la chirurgie était au niveau du ventre, donc surement un nerf touché ou du genre...j'espère que ça finira par partir...

Donc la chirurgie c'est toujours un peu la roulette russe et il peut y avoir des dommages collatéraux, j'en sais quelque chose pour avoir subi l'une des plus lourdes chirurgies actuelles (cette chirurgie est une complication et réparation de la précédente).
Donc c'est à bien garder en tête que même si les chirurgiens font au mieux, il peut toujours y avoir un petit grain de sable qui fait foirer quelque chose (alias la loi de murphy : la loi de la tartine beurrée coté beurre sur la moquette ;) )

_________________
La vitesse de la lumière étant très largement supérieure à celle du son, bien des gens ont l'air brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur bouche....


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 12:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2009 16:06
Messages: 303
Localisation: près de paris
bon retablissement


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 06 Fév 2018 12:17 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1441
Localisation: lyon 69006
La remarques sur les couches je trouve cela déplacer. Mais c est mon point de vu . Ensuite je ne vais pas cacher que les retour de paris n était pas top dans le sens ou le chirurgien nous considère comme des malade, vieux reste de cordier. Et que le dialogue est a sens unique c est assez frustrant. Mais sur le plan chirurgical je ne me prononce pas les techniques étant vraiment différente

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 09 Mar 2018 15:40 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 16:36
Messages: 122
Bonjour,

Si des filles sont en attente pour une opération par l'équipe de revol, pourriez-vous me dire les délai d'attente svp. merci beaucoup


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Mar 2018 18:00 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 259
Localisation: Paris
Hello, je ne sais pas trop comment fonctionne à Saint-Louis entre Revol et Cristofari, mais normalement j'ai une date début juillet avec Revol et je l'ai vu il y a 5 mois puis j'ai attendu l'accord de la RCP et de la Sécu.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Mar 2018 12:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 16:36
Messages: 122
ok. Donc tu serais opérée après combien de temps après ta première visite avec le psy ?
Merci de ta réponse


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Mar 2018 11:54 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 259
Localisation: Paris
euh longtemps genre 3 ans, mais j'ai tardé avec la psy donc pas un bon exemple me concernant. Sinon c'est 2ans je crois leur "norme" pour que la Sécu donne son agrément


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Mar 2018 14:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Sep 2016 16:36
Messages: 122
Merci pour ta réponse.
C'est moins long qu'à Lyon...
Je croise les doigts pour cela se passe bien pour toi


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 13 Mar 2018 11:26 

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 259
Localisation: Paris
merci :o Faudra que je fasse un sujet spécial pour lister tout ce que j'ai dû faire en préparation, les contraintes ou non avant l'opération puis l'après. Comme un petit journal.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com