Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 21 Nov 2018 07:11

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 17 Juil 2018 00:44 

Inscription: 17 Mar 2018 16:03
Messages: 52

Je vais vous mettre cette vidéo qui est très intéressent pour les 4 hormones féminines.
En regardante cet vidéo je me demande est ce que avec la prise de 2mg d’estrogènes,je vais attends le taux de chez une femme pour provoquer la baise de LH et FSH et prendre au 14eme jour les progestérones.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Juil 2018 01:00 

Inscription: 17 Mar 2018 16:03
Messages: 52


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 17 Juil 2018 07:36 

Inscription: 29 Juil 2017 19:52
Messages: 59
Tiffany78 a écrit:
il faut te booster pour que cela démarre, et je pense qu'apres 6/8 mois, c est foutu.
Bonjour Tiffany, qu'est-ce que tu veux dire avec "apres 6/8 mois, c'est foutu"? Merci :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 18 Juil 2018 23:44 

Inscription: 17 Mar 2018 16:03
Messages: 52
Coucou tous le monde. J'ai trouvé un article sur les femmes ménopausées. Depuis 7-8 ans j'ai une petit ventre et n'importe ce que je fais mon ventre ne part pas. J'ai lu dans cette article que pendante le méno la graisse commence a ce stoquée sur le ventre.
Voici l'article :
La ménopause ne fait pas grossir, mais augmente la graisse du ventre.
http://www.bodyscience.fr/?La-menopause-ne-fait-pas-grossir
Depuis des année je me demande pourquoi la graisse de mon vente ne part pas. Sport, régime...tout. Mon ventre et comme une femme en ménopause. Ce qui me fais pensée,mais comment c'est possible que j'ai du ventre si je ne suis pas ménopausée? Pourquoi j'ai des varices comme les femme âgées?
Tous ça me fais pence que, les doses qu'on prend c'est trop basse et le pire c'est que aucun l'endocrinologue ne me dit rien et me donne juste ordonnance et c'est tout...et moi il faut chercher seule tous les info possible. Est ce qu'il y a des filles ici opérée depuis long temps et ce voient dans ce que j'ai dis?
Vendredi 27 ,je vais faire une pris du sang,pour voir le pic estrogène dans mon corps avant la prise des progestérones.
Il y a une problème ici je penses.
Dites moi ce que vous pensez les filles


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 18 Juil 2018 23:56 

Inscription: 17 Mar 2018 16:03
Messages: 52
J'ai trouvé ça aussi
https://www.gfmer.ch/Presentations_Fr/Fluctuations_ponderales.htm


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 16:39 

Inscription: 02 Juil 2018 09:22
Messages: 48
Bonjour Rania,

Que pensez-vous de 25 mg d’androcur et 4mg d’estradiol pour dosé de départ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 16:49 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 491
Bonjour Floriana,

En préambule, tu peux me tutoyer...

La dose d'Androcur de 25 mg est convenable...

Pour la dose de 4 mg : quelle forme galénique? orale ou cutanée?

Ensuite il faudrait (idéalement) faire une trithérapie : cyprotérone / estradiol / progestérone.

Dernier point : la dose de 4 mg est souvent insuffisante (sauf cas particuliers : maigreur du sujet donc pas de graisse pouvant servir de tissu de stockage) --> taux d'estradiol à contrôler régulièrement...

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 17:04 

Inscription: 02 Juil 2018 09:22
Messages: 48
Alors salut Rania,

4 mg oral sous forme d’estrofem.

Merci!


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 17:13 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 491
Estrofem??? qui t'a prescrit ça? c'est bien de l'estradiol (pas de soucis) mais NON REMBOURSE! (données VIDAL pro à jour je précise)

Les 2 spécialités d'estradiol oral REMBOURSE sont Oromone et Provames : tu as des comprimés à 1 et 2 mg pour les 2 spécialités...

Perso ma préférence va pour l'Oromone car les comprimés à 1 mg sont blancs et ceux à 2 mg sont rouge brique, tandis que le Provames a une seule couleur (blanc pour les comprimés à 1 et 2 mg)

Que tu sois en ALD ou pas, il est plus judicieux de te tourner vers une spécialité remboursée car le THS est à vie...

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 17:34 

Inscription: 02 Juil 2018 09:22
Messages: 48
Boh apparemment remboursé en Suisse :-/


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 17:36 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 491
Tant mieux car en France, ce n'est pas le cas...

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Juil 2018 19:12 

Inscription: 02 Juil 2018 09:22
Messages: 48
Merci pour ces infos!
Bisous
Floriana


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 27 Juil 2018 19:27 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5768
Localisation: pres de Jyon Grrrr
les comprimés provames sont tous blancs mais les 2mg sont plus gros que les 1mg, pas besoin de les peindre en rouge pour faire la différence :D
la boite coute combien déjà? ah gromodo 4euros = 1mois
bon 50 euros par an disons, si c'est ps remboursé on n'en meurt quand meme pas financièrement, Il faut garder la secu pour le lourd il me semble, le pain à une demi baguette par jour ce sera 0.5 euros x 365 = 183€ (et le pain faut pas en abuser hein)

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 29 Juil 2018 09:25 

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 97
Hello,

L'Estrofem N coute: ( 1CHF = 0.86 € )
9.55 CHF pour 28 cpmé 1 mg
14.60 CHF pour 28 cpmé 2 mg

Les prix des médicaments ( et de la médecine ) en France sont beaucoup moins chers que le prix international, mais les assurances ne sont pas moins chères pour autant...

L'Oestrogel gel Dispenser ( = Oestrodose en France - même présentation )
18.05 CHF
ou 41.30 CHF par 3 boites.

Bises.

Meav


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 29 Juil 2018 18:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5768
Localisation: pres de Jyon Grrrr
ah oui,
l'oestrodose est 3 fois moins cher en France, on comprend mieux qu'il ne soit plus disponible en pharma au prétexte (?) d'un problème de composant :roll:

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 29 Juil 2018 18:57 

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 97
Je me demande aussi si les très bas dosage d'estradiol "officiels" niveau ménopause en France ne sont pas voulus dans le même sens afin d'éviter une trop forte demande avec des risques de pénurie.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 20:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5768
Localisation: pres de Jyon Grrrr
bonsoir Maev,
tu veux dire que l'oestrodose n'a pas le meme dosage en France et ailleurs?
ce qui expliquerait en effet une différence de prix (dose 3 fois moindre? mazette!)

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 20:54 

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 97
Coucou jamgie,

Non pas du tout.
Je pense que le contenu est réellement ce qui est affiché, mais je n'ai pas de matériel pour l'analyser.
J'ai eu pesé les flacons et les doses délivrées par pression. Elles sont conformes à quelques 10-20 mg près..

Ce sont les doses préconisées en France qui me semblent suspectes.
Pourquoi ce consensus sur des doses de ménopause alors que les autres pays évolués ont depuis longtemps abandonné ces mini doses et visent des doses pour atteindre un taux bien supérieur. Soient des doses environ 5 fois plus fortes.
Ex. :
France 1.5 mg/j estradiol Estreva
USA, et autres : 4 à 8 mg/j estradiol gel, même parfois bien plus.
Sans tenir compte de la masse pondérale des MtF, plus élevée ( 75-90 kg au pif ) en moyenne que pour les cis-F ( 60 kg ), qui nécessiteraient des doses adaptées..

Pourquoi imposer ces mini doses ridicules ?
Qui les imposent ?
Y aurait-il une relation avec le contingentement des médicaments ?
On impose un prix en dessous du cout ( ce qui est illégal en plus ) mais on exige du fabricant de fournir seulement un contingent convenu chaque année.
Si les MtF utilisent plus d'estradiol, le contingentement entraine une pénurie ( qui survient encore parfois malgré tout ).


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 21:01 

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 97
Pratiquer un traitement qui n'est pas conforme à l'état actuel des connaissances constitue une faute médicale.

Le prétexte de la frontière n'est pas admissible.

Déjà Tchernobyhl...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 21:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5768
Localisation: pres de Jyon Grrrr
j'aime bien ce que tu dis, car pour parler franchement (j'espere que personne ne lira :D ) l'oestrodose (quand on en trouvait) j'en mettais bien plus que les doses conseillées, jusqu'à surement dépasser le seul au-delà duquel le surplus ne sert pas d'apres les courbes d'effet proposées sur les sites spécialisés ( :? ).
Aujourd'hui, faute de gel qu'on trouve difficilement (et si je vais en suisse sans ordonnance? :D ) il semble aussi que les doses par voie orale soient minimisées (mais risque d'avc plus grand donc prudence!!! est-ce bidon ou crédible alors?)

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 21:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1418
Localisation: lyon 69006
Meav pour te donner un début de réponse , pour etablir une norme de dosage il faut une etude de cas ! et il ne suffit pas de dire aux USA c est comme ca ! il faut soit faire une etude et un essai clinique ou acheter une etude a l etranger dans un pays avec des normes sanitaires identique aux notres ! il ne suffit pas de dire bon en amerique c est comme ca alors zou on si collent ! si l autriche a l autorisation d utiliser les resultats du protocole americain c est qu ils ont payer les droit de recherche et d essai du dit protocole afin de mettre certain produit sur le marché en economisant la phase de test dans le pays ! sur quel base de recherche tu decide d augmenter les doses ? car cela se fait ailleurs ? pour l agence du medicament c est pas possible sans etude de cas et comme la recherche c est pas gratuit et que les laboratoire ne sont pas philanthrope, soit on lance un protocole d etude sur l augmentation des posologies ( minima 5 ans) soit on achete le protocole americain et ses etudes de resultat ! parle en a rania elle t expliquera les soucis pour augmenter la posologie d un traitement et pour decider que demain la norme des doses c est ca ! nous ne somme pas dans un monde d echange et de partage si tu veux valider les recherche d un autre a ton compte c est payant ! certain pays n ayant pas les moyen de recherche achete les etudes et l expertise dans d autres pays

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Juil 2018 22:07 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1418
Localisation: lyon 69006
pour info suis a 5mg jour en injectable retard ( 40mg tt les 8 jours) et c est une dose de maintien ! ce qui veut dire dose normal après les paliers de développement qui eux était bien au dessus des 5mg/j. le facteur age poids taux d échange sanguin sera déterminant dans le traitement . et comme j ai déjà dit et ou on me qualifie de folle ( sous contrôle d un endo spécialiste MTF) estradiol 1300 pg/ml mon foie est nickel examen de santé impeccable , derniere echo du foie et de la poitrine impeccable ! je suis en accord sur un point , la france n est pas a la pointe dans le domaine mais souffre d un ego trop fort pour admettre son incompétence

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 31 Juil 2018 12:52 

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 97
Hello nathasha69,

Tes commentaires sont très intéressants et en plus tu apporte un témoignage des pratiques en Autriche.
Connais-tu un site Internet sur ce sujet ( en allemand, ce n'est pas un problème ) ?

J'ai donné les USA en example, mais nombre d'autres pays on des pratiques comparables : NL, CH, ...

Seule la France, parmi les pays médicalement performants, pratique ces mini doses.
Il n'y a pas que la méthode US, la Hollande a beaucoup utilisé l'ethinylestradiol qui est très efficace mais avec des gros risques de thromboses. Ce produit est à exclure.

Il y a la particularité US excluant la CPA et utilisant à défaut la spironolactone ( entre autres ).

L'achat de protocoles !!!
Je n'en reviens pas. Aurais-tu plus d'informations à ce sujet ?
Cela impliquerait que les médecins français s'abstiendraient d'utiliser les doses "internationales" sans même en faire part à leurs patientes ?
Cela serait en contradiction avec la libre communication scientifique de l'état des techniques médicales existantes.

Que des aspects financiers, parfois très lourds, soient en cause pour l'admission d'un médicament c'est connu. Mais pour des protocoles !!! ???

Cela me fait penser au scandale du sumatriptan, longtemps non dispo en France, ou le scandale des tests et traitements de la maladie de Lyme.

Cette restriction française entraine une mise en danger des patientes françaises qui peuvent être incitées à utiliser ces doses sans aucun contrôle médical approprié dans leur cas et qui peuvent se mettre en danger.


Je triche un peu, je le reconnais, sur les doses compte tenu de la marge des flacons d'Estreva fourni par la pharmacie par rapport à la prescription et j'anticipe un peu le renouvellement. Cela me permet un peu, vraiment un peu, plus.

Nous avons l'info de doses couramment utilisées, sauf en France, mais rien sur les précautions à prendre. Les dangers de l'estradiol, CPA et P4 sont faibles pour une patiente en bonne santé, mais encore faut-il vérifier cette bonne santé et surveiller des possibles pépins.

Il y a longtemps ( vers 1990 ) que je pense qu'il faut de l'estradiol à des taux s'inspirant de la puberté féminine. En aucun cas, des doses ménopause.
C'est la principale raison qui m'a fait m'abstenir du THS, il a fallu des circonstances très particulières ( migraines ) pour me lancer malgré tout dans un traitement très peu satisfaisant sans grand espoir d'un résultat physique intéressant en dehors du soulagement des migraines. Et comme je suis, hélas, un vieux crouton...

Des doses de folie dans ton cas ne m'ont jamais choquée, bien au contraire.

Je te félicite pour ta prise en main de ton traitement.
Tu me donnes parfois envie d'aller en Autriche ( superbe pays ) moi aussi.

Un grand merci pour tes infos,

Bises,

Meav


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 31 Juil 2018 15:46 

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 491
Bonjour,

C'est bien plus complexe que ça pour la plus simple raison que l'on a une intrication entre recherches du domaine militaire (à l'origine avec ma famille à la génération parentale) et celles du domaine civil (qui sont bien plus rudimentaires).

Cela implique que la notion de libre circulation de données scientifiques n'existe pas (c'est juste une notion conçue pour les gentils bisounours) car même dans le simple domaine civil, il est courant que les équipes de recherche ne publient pas toutes les données parce qu'elles ne sont pas abouties ou qu'elles risquent de bouleverser trop de concepts... Contrairement à ce que pense le grand public, le secteur de la recherche est un domaine opaque couvert sous de nombreux secrets (test de nouveau composant donc secret de brevet, secret de l'industrie pharmaceutique pour tel essai clinique, secret de la participation de telle équipe pour éviter toute tentative de corruption etc...). Si à cela on ajoute le secret militaire (quelque soit son appellation selon les pays), cela devient plus que compliqué...

A noter que beaucoup de recherches ont démarré avec le secteur militaire pour trouver une utilisation plus soft dans le monde civil (par exemple : en médecine, nombreux sont les nouveaux vaccins testés sur les militaires. en physique, la fission nucléaire a d'abord ouvert la voie à l'arme nucléaire puis bien après à la production d'électricité dans le civil). Cela explique que la recherche militaire est et sera toujours à des décennies d'avance par rapport au civil et rien n'oblige à ce que ces connaissances soient partagées avec le monde civil... Là encore il faudrait être bisounours pour rêver à un monde merveilleux...

Les essais cliniques sont bien plus simples chez les femmes trans miliaires car contrairement au domaine civil, la discipline prime (exemple : on n'a pas vu Chelsea Manning militer sur le plan politique de par son droit de réserve bien qu'il y ait eu des tentatives de récupération par telle ou telle association pour utiliser Chelsea comme vitrine). De plus il ne peut pas y avoir de perdu(e) de vue (sinon on est considérée comme déserteur...). A l'inverse du monde civil où une MtF potentielle peut s'amuser à contester que le médecin se trompe quand il estime que la patiente n'est pas trans-identitaire (en allant voir un autre médecin plus complaisant), ceci n'est pas possible dans le secteur militaire...

Enfin il faut préciser qu'actuellement la WPATH (organisme civil je précise) s'est désolidarisée complètement du domaine militaire (je ne vous expliquerai pas les tenants et les aboutissants car cela est sous couvert du secret miliaire lui même) en souhaitant des normes hormonales plus basses, ce qui va à l'encontre du bon sens et ce qui explique que bon nombre d'endos civils aux USA commencent à se caler sur ces normes plus "light" (et au fond plus conformes aux doses de mamie en France). Seuls quelques CHU américains tiennent bon face comme par exemple l'Université de San Francisco dont j'ai donné le lien (je ne sais plus sur quel topic). Il est dont fort à parier que les endos des autres pays vont commencer à s'aligner aux normes allégées WPATH. A l'inverse, le secteur miliaire quant à lui continue tranquillement à appliquer les normes issues des recherches militaires d'origine sans être inquiété par l'ineptie du monde civil...

AU FINAL : la recherche ne se résume pas à un échange de savoirs disponible au grand public... il y a plusieurs types de recherche, plusieurs niveaux de sécurité etc... donc croire que l'on peut avoir accès à la Connaissance juste d'un simple claquement de doigt, c'est de la pure utopie. Et quelque que soit la situation, les données de recherche militaire ne seront jamais disponibles au grand public.

Rania


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 31 Juil 2018 21:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 1418
Localisation: lyon 69006
Un protocole d essai cela coute cher . La mise en place d un protocole trans avec population de référence techerche test et autre choses . Élaboration des dosages étude du résulta.prise en compte des contre indication. Cela a un coût. Pourquoi les laboratoires américain donneraient leurs résultats de façon free a la France. Dans me mo de des bisounours et du partage universelle peut être mais pas dans notre monde . C est les laboratoires qui paye les études et fabrique des doses adapté aux trans . (delestrogen 40) si certain pays ne désire pas perdre 10 ans e. Recherche ou en essaie clinique il est possible d acheter le protocole de recherche. Je ne parlerai pas des militaires qui sont pour moi des apprentis sorcier au service de la destruction. Et pour qui la recherche n est pas humanitaire. Ce sont des criminels qui n ont rien a dire sur mengélé . J était infirmières militaire en zone de conflits et je sais de quoi je parle . L Afrique c est cobaye land .et les médecins des apprentis sorciers. Auschwitz . Bethesda même combat . Ne jamais faire confiance a un médecin militaire américain. Typhus. Agent orange . Grippe. Lsd . Ebola . Les joies de l arme biologique au service du capitalisme.

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com