Forum trans

Le forum I - TRANS - Transgenre et Transsexualité | Transidentité - Infos et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et rencontres

Nous sommes le 15 Juin 2024 20:35

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté: 09 Aoû 2023 18:02 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Bonjour,
Comme vous pourrais le remarquer, je suis nouveau sur ce forum. Je viens vers vous car, je me pose certaines questions concernant mon identité de genre.
Depuis l'adolescence, j'ai de nombreuses "phases" durant lesquelles, je m'imagine en femme. Cela pouvait être en rêve ou en pensé. Je me souviens m'être dis un jour, que ce serait le cas dans une autre vis, si cela existe bien sur. Après cela, j'ai arrêté d'y pensait pendant un certain temps, jusqu'au jour où je me suis mis à imaginer la femme que j'aimerais être dans une autre vis. Cette imagination a couru sur un peu plus de 7 ans. J'en ai aujourd'hui bientôt 25 et durant une semaine ou je me suis retrouvé seul à cause du travail, j'ai énormément réfléchi en me retrouvant seul avec mes pensées. De fil en aiguille, je me suis renseigné sur la transidentité, la dysphorie de genre, etc...
Néanmoins avec tout mes raisonnement, je ne parviens pas à savoir s'il s'agit d'un phantasme de ma part, du envie ou d'un réel besoin d'être une femme.
Je sais bien que je n'aurais pas d'avis "médical" ou professionnelle sur ce forum, mais je sais que je pourrais y trouver les conseils et le vécu de personnes qui on traversé ce genre de chose. Je vous remercie par avance de vos réponse, j'espère que vous pourrais éclairé ma lanterne et m'aider à avancer. ^^


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 10:46 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
Bonjour Melnik et bienvenue. Tes interrogations me rappellent mon propre cheminement, mais à l'époque, internet n'existait pas encore.
Je vais tenter de te donner mon avis, mais bien sûr, cela n'engage que moi.
Pour faire court, je vais aller droit au but.
« Je ne parviens pas à savoir s'il s'agit d'un phantasme de ma part, d'une envie ou d'un réel besoin d'être une femme ».
Pour moi, la réponse est dans la question, si tu ne parviens pas à savoir si c'est un réel besoin, c'est que ce n'en est pas un.
Pour dire la chose d'une manière imagée, tu n'es peut-être pas encore ''mûr''.
Laisse faire les choses, reste ouvert à toutes les possibilités, fait ce que tu as envie de faire et peut-être qu'un jour, tu demanderas de l'aide pour aller plus loin, ou pas.
J'espère que tu auras d'autres avis que le mien, en attendant, prend soin de toi.

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 13:32 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour Melnik,

Bienvenue à vous.
Comme vous êtes sur un forum trans vous parler de questions sur les MtoF, je prends la liberté arbitraire de vous parler au féminin. Si vous ne voulez pas je corrigerai au prochain message.

Je vois que Jaminat (fraîchement arrivée) vous a mis le grappin dessus. Elle est rapide. Plus que moi. Vous allez bien Jaminat? Bon trêve de petite taquineries...
Passons au sérieux.

Vous pouvez écrire au féminin si voulez. Vous verrez Nadya la très gentille et toute aussi bienveillante modo du forum le tolère ici.

Il y a des moments assez tendus ici mais l'intérêt est de ne pas s'investir émotionnellement.

C'est déjà un bon début d'avouer d'avoir ce genre de "fantasmes"
comme vous dites. Pour savoir si vous êtes sûre d'être transgenre posez vous la question quel avenir vous voulez pour vous? Est quelque chose de passage penser fille et peut-être s'habiller fille? Certains sont réellement transgenre d'autres sont plutôt travestie car ils ne veulent pas faire de coming out, changer leurs prénoms, changer d'état civil, faire de la chirurgie de manière irréversible, avoir un traitement hormonal à vie. Seule vous savez.
Si vous vous ne voulez pas changer et que vous aimez bien être fille et peut-être vous habillez fille de manière passagère pour vous sentir mieux dans la tête. Là il faut penser travestie. Sinon penser transgenre si c'est définitif.
Vous pourrez évoluer ou même hésiter pendant des années. C'est pour vous, rien que pour vous et personne d'autre.
Faudra se méfier de l'ethnocentrisme des gens vous êtes comme vous êtes et vous ne reagirez pas comme la personne travestie/transgenre de droite ou de gauche. Votre cas et unic, nous sommes tous unics.

Après si vous avez des troubles psy, hallucinations (entendre des voix, voir des choses invisibles, sentir des trucs bizarres...) ou des troubles psychotiques (en marge avec la réalité) cela va être d'abord du ressort de la psy. Cela est bien traité aujourd'hui. Mais toujours est il que vos amis et votre famille vous aurait dit que vous étiez bizarre.

Espérant avoir répondu à vos questions.

Je suis passée par cette phase de questionnement avant d'être certaine d'être trans.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 15:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
Bonjour Melnik,

La dysphorie de genre, se sentir "trans" est avant tout une super vacherie de la nature.
Notre corps est M alors que notre mental est F, avec des nuances.
Se lancer dans une transition peut atténuer la souffrance de la dysphorie, mais notre corps reste XY et masculin, malgré des éventuels changements chirurgicaux sur les apparences.
Il n'y a pas de magie et nous ne nous retrouvons pas femme au delà d'une apparence.

Cela peut nous permettre d'échapper à une apparence masculine que nous pouvons parfois détester et prendre une apparence féminine avec une vie sociale de femme.
La vaginolastie permet une telle apparence féminine avec un vagin, d'avoir des relations sexuelles avec un homme, mais l'orgasme peut s'avérer difficile ou impossible. Le neo-vagin ne mouille pas comme un vagin cis. Les MtF sont souvent considérées comme des monstruosités par les hommes, et ils préfèrent dans ces cas une femme cis.

Avoir des enfants n'est plus possible, à moins d'avoir conservé des spermatozoïdes pour ensemencer une femme, mais la Loi en France ne permet pas à une femme trans de les récupérer une fois le changement d’état civil féminin. Cela pourrait changer, peut être...

Dans le futur lointain, une greffe d'utérus temporaire pourrait être possible le temps d'avoir des enfants, mais vu les mentalités très rétrogrades en France il y a peu d'espoir que la Loi l'autorise. Médicalement cela peut être difficile, le corps masculin ne s'y prête guère, et une naissance par césarienne s'imposerait.

Je sais que c'est un peu la douche glacée, mais il faut avoir conscience de ce que l'on veut.
La transition qui transforme en femme, comme par magie, ainsi que c'est souvent présenté est un mirage, il faut avoir conscience de la vérité.

Si l'on cherche à vivre socialement en femme, sans envisager de sexualité, il n'y a guère de problèmes. Cependant le traitement hormonal peut modifier les attirances sexuelles.
Il est possible de se limiter à une orchidectomie, une vulvoplastie sans vagin et même à un vagin court.

La vaginoplastie dans les cas favorables utilise la peau du pénis pour former le neo-vagin, mais parfois cela ne suffit pas et on utilise à un morceau d'intestin ( colon... avec des odeurs, ou iléon distal ) ou de péritoine ( le mieux, mais pas pratiqué en France ).

On peut commencer un traitement hormonal qui reste longtemps réversible avec peu de dégâts. Ne pas avoir de barbe pour un homme n'est pas un gros problème, ou avoir un peu de poitrine, mais parfois c'est mal accepté.

Le passing peut s'avérer un problème si l'on a des traits masculins très prononcés.

La transition est une aventure longue, 2 ans et plus, qui s’avère psychologiquement difficile. Il faut avoir un moral d'acier et un bon soutien pro par des psys. La détermination est importante.

La vie sociale peut être pénible durant la transition, au travail et envers l'entourage. Quoique maintenant cela passe mieux au travail, non sans des remarques perfides dans notre dos.

Consulter un ou plusieurs psy est vivement recommandable avant de se lancer... ou non.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 16:37 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Franchement, je vous remercie pour vos réponses pleines de sagesse. Cela me fait du bien d'en parler et d'être compris par quelqu'un. J'avoue que je n'y pense sérieusement que depuis peu, mais je me pause de plus en plus la question du "futur" que je souhaiterais avoir. Il y une information essentiel que, j'ai oublié de préciser dans mon premier post. J'ai déjà passé quelques après midi seul chez moi, habillé de manière très féminine, avec un peu de maquillage pour relever le tout. Je vous avouerais que côté maquillage le résultat était vraiment bof. Mais ce fut un moment durant lequel, je me suis senti réellement bien. Néanmoins à l'heure actuel, je n'oserais absolument pas sortir en femme en pleines rue ^^'. Je pense que vos réponse vont grandement m' aider dans mon raisonnement. Je vous remercie encore et je suis toute ouïe si d'autres personne peuvent m'apporter leur aide ^^


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 16:54 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Splendide Maev, vous voudriez décourager d'emblée Melnik vous ne verrez pas mieux.

+La dysphorie existe dans toutes les sociétés. C'est l'acceptation sociale qui est variable. Et pour l'instant la France est dans le peloton.

+ Il a plusieurs degrés de masculinité et plusieurs degrés de féminité. Des virils aux pas virils, des nanas bien féminine aux nanas garçons manqués.

+ Les changements dans la tête ne sont pas limités pour une tranche d'âge. N'importe quel psy de base vous le dira, et même pas qu'eux

+ "Cela peut nous permettre d'échapper à une apparence masculine que nous pouvons parfois détester et prendre une apparence féminine avec une vie sociale de femme." Ne parlez que pour vous svp. Merci.

+ "mais l'orgasme peut s'avérer difficile ou impossible"
N'importe quoi. N'importe quoi. C'est moitié dans la tête moitié pour cette organe. N'importe quel chirurgien vous le dirait Maev. Fallait poser la question sur les cellules nerveuses raccordées par le chirurgien. Et si vous n'avez pas de plaisir prière de dire que beaucoup d'autres en on. Pour la très grande majorité.

+ "Le neo-vagin ne mouille pas comme un vagin cis. Les MtF sont souvent considérées comme des monstruosités par les hommes, et ils préfèrent dans ces cas une femme cis."
Le vagin des personnes cisgenres peuvent avoir besoin d'une crème vaginale aussi. Cette pathologie existe chez tout le monde.
Les mecs lors d'un bon passing (et il y en a) oublient que la personne qu'il connaisse est transgenre, merci de qualifier les femmes trans souvent comme des monstres. D'autres font avec sans que cela ne les perturbe. On dit en matière de mariage trompe qui peut!

+ "Avoir des enfants n'est plus possible, à moins d'avoir conservé des spermatozoïdes pour ensemencer une femme"
C'est pour cela que les Cecos existent.

+ "mais la Loi en France ne permet pas à une femme trans de les récupérer une fois le changement d’état civil féminin. "
Je le redis vous n'êtes pas du tout juriste. Et vous dites une grosse connerie. Les pratiques prouvent le contraire.

+ "Dans le futur lointain, une greffe d'utérus temporaire pourrait être possible le temps d'avoir des enfants, mais vu les mentalités très rétrogrades en France il y a peu d'espoir que la Loi l'autorise. Médicalement cela peut être difficile, le corps masculin ne s'y prête guère, et une naissance par césarienne s'imposerait."
Vous n'êtes pas médecin gynécologue non plus arrêtez par pitié vos élucubrations svp. Thelma trans MtoF (une ex membre d'ici) en rêvait de la faisabilité. Et ce genre de prospective que vous faites Maev n'est pas d'une universalité obligatoire.

+ "Je sais que c'est un peu la douche glacée, mais il faut avoir conscience de ce que l'on veut.
La transition qui transforme en femme, comme par magie, ainsi que c'est souvent présenté est un mirage, il faut avoir conscience de la vérité."
Si votre dys et votre chirurgie de conformation du genre prière de ne pas indiquer que seulement vous et uniquement vous comptiez. Moi au début je me surprennais à oublier que j'étais un mec avant. Maintenant je ne pense que fille et on me prend pour une nana.

+ "Si l'on cherche à vivre socialement en femme, sans envisager de sexualité, il n'y a guère de problèmes. Cependant le traitement hormonal peut modifier les attirances sexuelles.
Il est possible de se limiter à une orchidectomie, une vulvoplastie sans vagin et même à un vagin court."
Ben voyons. Vous exagérer énormément.

+ "La vaginoplastie dans les cas favorables utilise la peau du pénis pour former le neo-vagin, mais parfois cela ne suffit pas et on utilise à un morceau d'intestin ( colon... avec des odeurs, ou iléon distal ) ou de péritoine ( le mieux, mais pas pratiqué en France )."
Cette méthode d'utilisation de morceau d'intestin n'est pas utilisé par tous les chirurgiens. Par ex. pour le Grettis de Lyon il m'a été indiqué par le Dr. Carnicelli que cela ne se faisait pas. Il y a plusieurs méthode pour faire une vaginoplastie Maev. Et cela sans examen de mon anatomie par ce dit chirurgien!

+ "On peut commencer un traitement hormonal qui reste longtemps réversible avec peu de dégâts. Ne pas avoir de barbe pour un homme n'est pas un gros problème, ou avoir un peu de poitrine, mais parfois c'est mal accepté."
Vous avez des stéréotypes dans votre tête Maev.
Les épilations laser et électrolyse existent et les augmentations mammaires aussi.

+ "Le passing peut s'avérer un problème si l'on a des traits masculins très prononcés."
Donc conclusion de Maev: les garçons manqués n'existent pas. Ben voyons. Je ne sais pas ce que vous avez en ce moment pour raconter des trucs plus qu'etonnants. C'est pour l'instant tout faux.

+ "La transition est une aventure longue, 2 ans et plus, qui s’avère psychologiquement difficile. Il faut avoir un moral d'acier et un bon soutien pro par des psys. La détermination est importante."
Moi six mois pour une grosse partie de ma gynécomastie (augmentation de la poitrine par traitement hormonal) pour la plus grande partie. Le reste est variable, testostérone, repousse poils en plus fin voir plus rapide pour la bonne part.


+ "La vie sociale peut être pénible durant la transition, au travail et envers l'entourage. Quoique maintenant cela passe mieux au travail, non sans des remarques perfides dans notre dos."
Parlez pour vous. Mes ex amis qui choisissaient pour moi ma non trans identité ont été rejetés sans état d'âme. Dans la famille un refus par un homo qui n'a pas encore fait son coming out!

+ "Consulter un ou plusieurs psy est vivement recommandable avant de se lancer... ou non."
Tout le monde n'est pas aussi dépressive que vous Maev. Arrêtez l'ethnocentrisme cela me fatigue. Depuis le passage de l'AD 23 à l'ald 31 soit 2010 la case psy n'est plus nécessaire. Il y a juste des problèmes d'adaptation sociale pour certains trans.
Par pitié Maev vous n'avez aucune information de Melniksur son ressenti de passing, aucune information par le moindre chirurgien pour cette dernière et vous vous permettez de juger d'après votre personnalité, c'est 'ul.
Vous en faites pas Melnik, Maev est ennuyeuse en ce moment elle fait de la prospective sans doute dans le marc de café et vie à une autre époque suffisamment ancienne et qui n'est plus au goût du jour. Des évolutions en médecine et juridique sont là mais Maev est là aussi. Elle a perdu des amis trans avec ses positions amis qui sont les miens aujourd'hui.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 10 Aoû 2023 20:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

Toujours spécialiste des critiques en déformant perfidement mes propos en attaquant à côté...
Techniques inspirées de Poutine ?

Évidement les connaissances médicales ne s'improvisent pas.
Pour info, ma transition me satisfait pleinement. Je devais en priorité résoudre mon problème de migraines avec auras ( considéré comme une contrindication majeure au THF ), j'y suis arrivé pleinement avec un THF modifié. Convaincre les médecins que c'était jouable pour une transition n'a pas été facile. Se débarrasser pleinement des migraines sans traitement lourd est quasiment impossible et aucun médecin n'a compris comment j'ai pu y arriver.
Je ne me base pas ou peu sur mon cas trop spécifique pour donner des infos personnelles.
Un soucis sans gravité avec des taux d'estradiol surprenants qui passe très bien dans mon cas, mais que je déconseille en général. Ceci afin de prévenir une de vos critiques. Je ne donne pas non plus ici toutes mes infos de traitements.
J'ai également utilisé avec 5 ans d'avance certaines des préconisations de THF, que j'ai encore modifiées plus profondément.
Je pense que mon adaptation perso de mon THF ne doit pas être mauvaise vu que je suis en vie et que cela se passe bien.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Aoû 2023 14:12 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour, bonsoir,

"Toujours spécialiste des critiques en déformant perfidement mes propos en attaquant à côté...
Techniques inspirées de Poutine ?"
Vous voyez donc ce que l'on récolte en vous citant? Juste en vous citant. On passe pour une menteuse et maintenant élève de Poutine... Vous êtes incroyable.
Zéro preuve pour étayer comme d'habitude.

Bon nombre de personnes (vos ex-amies) ne vous croient plus et vous fuient. Sans doute le fruit du hasard.

Après le reste c'est amha de l'auto promotion.
Intérêt... zéro, puisque pas vérifiable.
Bon nombre doute de votre transsexualisme c'est dire par rapport à ce que vous racontez, tout comme votre amie qui elle semble vraiment être transgenre.
J'accroche les casseroles à chaque fois. Il y a une bonne batterie de cuisine.

Faut voir le bon côté de la chose, il vaut mieux se dire que c'est le folklore.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 11 Aoû 2023 18:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

"+ "Le neo-vagin ne mouille pas comme un vagin cis. Les MtF sont souvent considérées comme des monstruosités par les hommes, et ils préfèrent dans ces cas une femme cis."
Le vagin des personnes cisgenres peuvent avoir besoin d'une crème vaginale aussi. Cette pathologie existe chez tout le monde.
Les mecs lors d'un bon passing (et il y en a) oublient que la personne qu'il connaisse est transgenre, merci de qualifier les femmes trans souvent comme des monstres. D'autres font avec sans que cela ne les perturbe. On dit en matière de mariage trompe qui peut!"


Un bel exemple de vos déformations de mes propos !
Vous m'accusez odieusement de considérer les femmes trans comme des monstres, je critique ceux qui ont cette opinion à l'opposé de vos médisances.

------------
"+ "Dans le futur lointain, une greffe d'utérus temporaire pourrait être possible le temps d'avoir des enfants, mais vu les mentalités très rétrogrades en France il y a peu d'espoir que la Loi l'autorise. Médicalement cela peut être difficile, le corps masculin ne s'y prête guère, et une naissance par césarienne s'imposerait."
Vous n'êtes pas médecin gynécologue non plus arrêtez par pitié vos élucubrations svp. Thelma trans MtoF (une ex membre d'ici) en rêvait de la faisabilité. Et ce genre de prospective que vous faites Maev n'est pas d'une universalité obligatoire
"

Lisez au moins le :
https://doi.org/10.1111/j.1432-2277.2012.01438.x
ou :
Uterus transplantation de Mats Brännström ( Springer )
avant de dire des sottises.
Vous voulez cacher votre incompétence médicale en critiquant, sans fondements, les autres.
Vu l'état d'esprit rétrograde en France, cela sera difficilement accepté pour les femmes trans.

--------
[size=85]"+ "Le passing peut s'avérer un problème si l'on a des traits masculins très prononcés."
Donc conclusion de Maev: les garçons manqués n'existent pas. Ben voyons. Je ne sais pas ce que vous avez en ce moment pour raconter des trucs plus qu'etonnants. C'est pour l'instant tout faux.
[/size]"
Encore une de vos manipulations : un mauvais passing est bien un soucis de nombre d'entre nous, non ?

------------
"+ "Consulter un ou plusieurs psy est vivement recommandable avant de se lancer... ou non."
Tout le monde n'est pas aussi dépressive que vous Maev. Arrêtez l'ethnocentrisme cela me fatigue. Depuis le passage de l'AD 23 à l'ald 31 soit 2010 la case psy n'est plus nécessaire...."


Je suis dépressive ? Encore une de vos élucubrations...
La case psy n'est plus nécessaire légalement en effet, mais en France 2 ans de suivi psychiatre et une attestation de dysphorie est en général exigée, certes abusivement, pour la vagino.
Je recommande un soutien psy en effet, mais je ne mentionne aucune obligation légale.

---------
[size=85]"J'ai perdu des amies"[/size]
Première nouvelle ! Que savez vous de ma vie privée ?
--------
J'arrête là, vous me dégoutez par vos manipulations à la manière de Poutine.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Aoû 2023 16:15 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour,

Moi cela ne perturbe pas que vous perdiez contre vous même...

Citation:
+"Vous m'accusez odieusement de considérer les femmes trans comme des monstres, je critique ceux qui ont cette opinion à l'opposé de vos médisances."

Que penser d'autre? Puisque vous n'aviez pas condamné et encore moins critiqué sauf dans ce dernier message. J'ai déjà eu ce genre de chose de votre part par message privé pour mon traitement hormonal.
Cela rentre dans la ligne du découragement donné en liminaire. C'est tout. Par contre les termes "odieusement" et "médisances" (au pluriel avec un "S" svp) c'est d'un goût corsé ça.

Citation:
+ "Dans le futur lointain, une greffe d'utérus temporaire pourrait être possible le temps d'avoir des enfants, mais vue les mentalités très rétrogrades en France il y a peu d'espoir que la Loi l'autorise. Médicalement cela peut être difficile, le corps masculin ne s'y prête guère, et une naissance par césarienne s'imposerait."

Moi->
Citation:
Vous n'êtes pas médecin gynécologue non plus arrêtez par pitié vos élucubrations svp. Thelma trans MtoF (une ex membre d'ici) en rêvait de la faisabilité. Et ce genre de prospective que vous faites Maev n'est pas d'une universalité obligatoire

Je mets en gras et souligné ce qui est les plus pertinent. Soit "futur lointain" et "les mentalités très rétrogrades en France il y a peu d'espoir que la loi l'autorise".

Citation:
+"Lisez au moins le :
https://doi.org/10.1111/j.1432-2277.2012.01438.x
ou :
Uterus transplantation de Mats Brännström ( Springer )
avant de dire des sottises."

Maev votre propos est hors sujet: c'est une étude Canadienne que vous mettez en référence sur internet. Nous parlons pour la France . Il y a près de
Citation:
7000 km
de distance.
Vous pensez bien les mentalités en France et à 7000 km c'est bien différent.
La réglementation, Maev n'étant pas juriste, il lui est impossible de la connaître ou d'en faire l'aménagement adéquat.
Désolée de vous le rappeler.

Alors mentalités au Canada lorsque tu nous tiens.
Lorsque je lis le résumé: "In light of these facts, this article attempts to present the ethical issues in the context of experimentation and standard practice which surround this controversial and potentially paradigm-altering procedure; and given these, introduces “The Montreal Criteria for the Ethical Feasibility of Uterine Transplantation”.

Que je traduis par:
"À la lumière de ces faits, cet article tente de présenter les questions éthiques dans ce contexte de l'expérimentation et de la pratique standard qui entourent cette procédure controversée et potentiellement transformatrice ; et compte tenu de celles-ci, présente "Les critères de Montréal pour la faisabilité éthique de la transplantation utérine"

En effet à la lecture du titre on pouvait deviner un problème de faisabilité: "The Montreal Criteria for the Ethical Feasibility of Uterine Transplantation"
Le mot éthique figure est cela est mauvais signe. Alors parler de recherches pour ces chercheurs...
Il faut en conclure que cet article est déjà orienté sur des barrières éthiques. Quel est donc votre intérêt Maev si ce n'est de vous tirer une balle dans le pied? Renforcer le pas possible comme au début?


Citation:
+"Vous voulez cacher votre incompétence médicale en critiquant, sans fondements, les autres."

"Incompétence", "en critiquant, sans fondements, les autres"
Je le note aussi. Mais c'est curieux de le lire chez vous. Je cite pourtant.
Pour cette partie j'ai déjà répondu en bonne partie. J'y reviens plus.

Citation:
+"Vu l'état d'esprit rétrograde en France, cela sera difficilement accepté pour les femmes trans."

Pour cette partie j'ai déja répondu là aussi en bonne partie. Je vous ai démontré à multiples reprises que vous ne connaissiez pas trop les mentalités en France. Cf. Post sur Miss France , les ivg, la contraception, la dysphorie du genre, l'homosexualité...
Amha vous ne voyez pas trop l'acceptation du monde médical d'aujourd'hui. Je ne demande pas aux toubibs de faire de la contrition (ou la moindre auto critique) sur notre passé médical de persécution de transgenres (historiquement parlant). Mais ils se sont rendus compte que la Dr. Colette Chiland (qui donnait "des ordres" aux médecins) une sacrée transphobe doublée d'une sacrée menteuse. Sa thèse en 1997 (et s.) sur la cinquantaine de transgenres opérées en France est: ils sont transgenres, ils le vivent bien, mais vite soignons-les. Cf. dans son livre; 'Changer de sexe'. Seule une trans en souffrait réellement du fait d'une chirurgie ratée!
Que dire d'autre? Que les chirurgies, et autres spécialistes n'ont pas régressées, bien au contraire!

Citation:
+"Encore une de vos manipulations : un mauvais passing est bien un soucis de nombre d'entre nous, non ?"

"Manipulations" utilisé, pffff. A chaque fois vous me sortez des gentils qualificatifs.
Faite une chirurgie maxillo-faciale pour vous féminiser la figure, allez voir un orthophoniste pour féminiser votre voix si nécessaire. Toutes les voix masculines se féminisent et inversement. Et après vous pourrez parler de bon passing (ou de garçon manqué pourquoi pas!) Autrement c'est se tirer une balle dans le pied concernant le passing.

Citation:
+ "Je suis dépressive ? Encore une de vos élucubrations..."

Premier de la liste, pioché comme ça. Je m'en souviens pcq moi aussi j'adore les échecs mais sur vrai plateaux ou en représentation mental. Dommage que vous n'ayez pas parlé de vos ouvertures et défenses préférées...

Donc pioché ici: viewtopic.php?f=29&t=19733&p=419097&hilit=d%C3%A9pression#p419097
Maev wrote: "
Citation:
Cela a plongé durant ma dépression. Je me sentais vraiment bobette."
Les dépressions altèrent des fois les facultés Maev.

Citation:
+ "La case psy n'est plus nécessaire légalement en effet, mais en France 2 ans de suivi psychiatre et une attestation de dysphorie est en général exigée, certes abusivement, pour la vagino.
b] Je recommande[/b]un soutien psy en effet, mais je ne mentionne aucune obligation légale."

Heureuse d'enfin le lire, pcq vous étiez un sacré bout de temps accroché à l'ald 23 que vous nommiez ald 31. Pour exemple comme vous utilisez le terme *je recommande* cela laisse perplexe.
Lorsque vous écriviez:
"
Citation:
Pour la SRS, il faut 2 ans après l'attestation psychiatre de dysphorie, et ensuite le délai du chirurgien qui peut être de quelques années, et moins pour une vulvo.

Ici: viewtopic.php?f=52&t=24492&p=432591&hilit=attestation#p432591
Et à plein d'autres endroits sensiblement la même chose de Maev. Cela fait apparaître un changement d'avis en douce.
C'est juste votre anecdote personnelle racontée at Jill, rien de plus.
Il me semble que dans le Bordelais (doncvotre coin) que des équipes en dehors de la Sofect n'exigent plus ce délais qu'avait posé la Haute Autorité de Santé (Has) en 1989.

Citation:
+ "Première nouvelle ! Que savez vous de ma vie privée ?"

Ben je le sais pcq on me le dit et même me rabachey. Que vous n'êtes pas fiable et que l'on vous quitte pour vos solutions de transgenre.

Citation:
+ "J'arrête là, vous me dégoutez par vos manipulations à la manière de Poutine.".

Ça c'est pas gentil.

++++±++++

Donc pour en retourner au sujet initial pcq Maev a interrompu.

Melnik,

A vous lire vous ne semblez pas travestie, juste transgenre. Mais vous évoluez à votre rythme et personne ne vous poussera.

Moi aussi j'ai été nulle en maquillage.
J'ai fais un crochet chez le Nocibé à côté de chez moi. J'ai demandé avec un air des plus sérieux et des plus affirmés qui soit, de me faire un maquillage de fille qui se dit transgenre. Cela a été gratuit. Vous pouvez allez dans une autre ville que celle où vous êtes. Par ex. Lyon, Paris, Montpellier, Bordeaux, Lille, Nantes. Ils ont l'habitude de voir des trans. Oups en faite pas ils ne vont pas faire le 17 et vous montrer du doigt en criant.
Après si vous êtes en rase campagne et que la première officine de maquillage est loin je peux vous filer de la documentation pour apprendre à vous maquiller vous même seule. Un bouquin en mode scan est possible sous pdf ou jpg.

Qu'en pense votre ami(e) intime si vous en avez une?

Vous prend t'on pour efféminé?

Est ce plus clair pour vous que vous ayez "des penchants" transgenres?
Vous sentez-vous liberée?

Avez vous confiance en votre généraliste pour demander l'ald 31 (affection de longue durée)? qui est le point de départ de notre dysphorie du genre.

Si je n'ai rien oublié.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Aoû 2023 16:15 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Donc pour en retourner au sujet initial pcq Maev a interrompu.

Melnik,

A vous lire vous ne semblez pas travestie, juste transgenre. Mais vous évoluez à votre rythme et personne ne vous poussera.

Moi aussi j'ai été nulle en maquillage.
J'ai fais un crochet chez le Nocibé à côté de chez moi. J'ai demandé avec un air des plus sérieux et des plus affirmés qui soit, de me faire un maquillage de fille qui se dit transgenre. Cela a été gratuit. Vous pouvez allez dans une autre ville que celle où vous êtes. Par ex. Lyon, Paris, Montpellier, Bordeaux, Lille, Nantes. Ils ont l'habitude de voir des trans. Oups en faite pas ils ne vont pas faire le 17 et vous montrer du doigt en criant.
Après si vous êtes en rase campagne et que la première officine de maquillage est loin je peux vous filer de la documentation pour apprendre à vous maquiller vous même seule. Un bouquin en mode scan est possible sous pdf ou jpg.

Qu'en pense votre ami(e) intime si vous en avez une?

Vous prend t'on pour efféminé?

Est ce plus clair pour vous que vous ayez "des penchants" transgenres?
Vous sentez-vous liberée?

Avez vous confiance en votre généraliste pour demander l'ald 31 (affection de longue durée)? qui est le point de départ de notre dysphorie du genre.

Si je n'ai rien oublié.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 12 Aoû 2023 22:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

Sin7 a écrit:

Citation:
+ "Je suis dépressive ? Encore une de vos élucubrations..."

Premier de la liste, pioché comme ça. Je m'en souviens pcq moi aussi j'adore les échecs mais sur vrai plateaux ou en représentation mental. Dommage que vous n'ayez pas parlé de vos ouvertures et défenses préférées...

Donc pioché ici: viewtopic.php?f=29&t=19733&p=419097&hilit=d%C3%A9pression#p419097
Maev wrote: "
Citation:
Cela a plongé durant ma dépression. Je me sentais vraiment bobette."
Les dépressions altèrent des fois les facultés Maev.
.


--------

Votre argumentation est ridicule.
Vous prenez mon exemple alors que je souffrais de migraines avant de m'en sortir avec les hormones !
Banal dans la souffrance d'être dépressive ? Encore un bel exemple de votre mauvaise foi perfide !

Le Canada...
Eh oui, la greffe d’utérus est un sujet international. Tout est prétexte à vos yeux pour critiquer !
Il faudrait que je fasse de même contre vous, il y a de belles occasions, mais je n'ai pas cette mentalité perfide. Je préfère vous traiter par le mépris.
Vous devriez lire ma 2eme référence avec le livre, on sort largement de l'éthique et on passe aux techniques chirurgicales.
La Suède est en pointe. Foch à Paris se lance. À quand pour les trans ?

Pour info je ne suis pas passée par Bordeaux ( ni la SOFECT ) bien que je connaisse dans d'autres circonstances le Pr V. D. un crack en ORL et le pavillon Michelet tout neuf, le centre trans local.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 13 Aoû 2023 11:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
Pour en revenir au sujet.

En ce qui concerne l'orgasme, renseignez vous auprès de trans ayant au moins 1 an après la vaginoplastie.
Méfiance toutefois car peu de filles admettant ouvertement les problèmes, les chirurgiens encore moins.
L'orgasme peut s'avérer décevant, difficile ou voire impossible.
Le mental est important, il n'y a pas que la chirurgie.

Il y a les dilatations à faire régulièrement, par des dilatateurs ou par un sexe masculin vivant.
Ces dilatations s'espacent largement après 1 an, mais sont fastidieuses au départ.
Cela dépend de la méthode pour former le neo vagin. Un neo vagin constitué d'un segment d'intestin a peu de risques de se refermer en se soudant.

J'ai malheureusement des échos de déceptions sur ce plan, n'en déplaise à sin7.
Je ne peux guère me baser sur mon cas qui est... spécial: les hommes ne m'intéressent pas ! Mon but premier était de me débarrasser des migraines, et j'ai réussi.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 09:11 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Bonjour, je tiens à m'excuser pour mon temps de réponse un peu long. Je travaille 7/7 jours comme c'est l'été, je vous avoue ne pas avoir eu le temps de répondre. Pour en revenir à notre sujet, bien que ma réflexion soit un peu rapide. Je pense de plus en plus à une effectuer une transition hormonale. J'ai fait quelque recherche sur internet, mais j'aimerais avoir l'avis et l'expérience de personne l'ayant vécu. J'ai encore quelques interrogations sur les temps d'apparition des effets du traitement, ainsi que les effet sur les organes génitaux (les explications que j'ai trouvé sur internet son très contradictoire les unes des autres). Je vous pose cette deuxième question car, je ne pense pas envisagé une opération pour le moment. Entre l'opération en elle même et les résultat aléatoire, je vous avoue avoir un peu peur à ce sujet. Mais pour en revenir à la transition hormonale, je pourrais afin porter tout les vêtements que j'ai souhaité acheté et porter depuis que j'essaie d'acheter de vêtements. Je précise bien "essaie" car, depuis le temps que je fais la magasin pour m'a hetero des vêtements, donc au moins 15 ans, je n'ai quasiment jamais réussi à m'en acheter. J'étais tout le temps entrain de regarder les robes et les chaussures à talons du coin de l'œil.

Ps: je m'excuse d'avoir déclancher la troisième guerre mondiale ^^'


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 09:17 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Je voulais écrire "acheter" des vêtements ^^'


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 09:27 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
Bonjour Melnik, c'est quoi pour toi une transition hormonale ?
Qu'attends-tu comme résultat sur ton corps ?

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 11:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
Hello Melnik,

Pas de soucis avec la 3eme guerre mondiale, j'ai l'habitude avec cet animal...

Pour la transition hormonale, je l’interprète comme une transition classique, mais sans la chirurgie.
Personne n'est obligé d'aller jusque la chirurgie.

Voir:
https://transfemscience.org/
Passer en français si nécessaire.

Dans les grandes lignes:
Faire un bilan médical pour déterminer des risques éventuels ( diabète, tabagisme, cancers familiaux, thromboses,... )
Les cancers "gynéco" féminins sont une suspicion de gène BRCA1 ou 2, qui se retrouvent dans les cancers de la prostate.

Bilan sanguin approfondi : NFS ( avec plaquettes ), glycémie/HBA1C, estradiol, testostérone, Prolactine, Albumine, LH, FSH, ACTH, Cortisol/FLU24, ASAT, ALAT, GGT, TSH, FT4, FT3, Cholestérol ( LDL, HDL ), ...
Tension, masse corporelle, stature.

Commence ensuite le traitement hormonal si cela va bien..
En France c'est l'estradiol en cpmés ou en gel transdermique ( au delà de 40-50 ans ). On commence à petites doses puis on augmente.
Après 2-3 mois, on ajoute la progesterone ( parfois refusée ).
Puis ensuite on bloque ( production ou effets ) la testosterone ( agonistes GnRH, cyproterone acétate, Spironolactone, Drospirenone, Bicalutamide... ).
Les érections deviennent très vite ( ~ 2 mois ) difficiles ou impossibles.
Commencer par l'estradiol permet d'éviter les effets dépresseurs sévères de la baisse ou blocage de la testostérone, et les risques d'ostéoporose.
La cyprotérone impose un IRM préliminaire recherchant un éventuel méningiome.

Le finasteride et le dutasteride sont peu recommandables, ils ne baissent pas la testosterone, ils diminuent la DHT, et peuvent provoquer des dépressions.

Les premiers effets sont discrets. Peu après le blocage de la testostérone, on commence à ressentir une sensibilité au niveau des aréoles des seins : c'est le bourgeon mammaire qui débute. Un petit pois qui s'étend ensuite. Le développement des seins est rarement jugé suffisant.
La croissance mammaire dure environ un an, puis devient très lente ou disparait.
Le service trois pièces s'atrophie et en un ou deux ans les boules peuvent remonter dans le tunnel inguinal.
Les boules remontées peuvent dégénérer en cancer à la longue, une orchidectomie peut être nécessaire.
La pilosité corporelle diminue ( 6 mois environ ). La barbe diminue, moins drue et pousse plus lente.
La répartition des graisses corporelles change et devient un peu plus féminine.
Aucun changement dans la voix.
L'humeur change, la sensibilité augmente.

Voilà pour les grandes lignes.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 13:27 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Pour répondre à jaminat, j'espère ne pas avoir fait d'abus de language, je parlais de ths. Concernant les changements sur mon corp, je ne vis pas dans une utopie. Je sais que tout ne change pas comme on l'aurais voulu. J'ai vu et lu que, au niveau de la repartion des graisse, cela donne avec le temps un visage un peu plus arrondi, des formes un peu plus féminine au niveau des hanches, des cuisses,...
J'ai lu que pour la poitrine c'était très aléatoire et que cela pouvait dépendre de la génétique, mais si je pouvais également éviter une opération sur ce point là. Au niveau du visage j'ai un peu peur au niveau du nez, étant donné que le mien est assez gros.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 14:05 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
OK, tu as vu et lu plein de choses, mais toi, que désire-tu ?
Quel est ton réel désire ?
Est-ce juste une envie passagère ou bien un besoin qui grandit ?
Jusqu'où comptes-tu aller et le sais-tu ?
Il faut absolument que tu sois sûr te toi !
J'ai conscience que je suis chiante avec mes questions à la con, mais tu dois avoir conscience que pour nous, c'était le seul choix possible.
La seule chose qui compte, c'est de savoir ce que tu veux et de faire en sorte d'y parvenir.
Allez, j'arrête d'être chiante.

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 14:38 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Comme tu dis, ce sont des questions chiantes, mais elle sont indispensables. Donc je ne t'en tiendrais pas rigueur ^^. Si je devais faire une description de l'apparence que je me suis imaginé, ce serais:
-Cheveux long, bouclé, roux ou auburn
-Au niveau du visage, arrondi mais pas trop, les lèvres épaisse ma pas à outrance.
-Pour la poitrine, un bonnet D
-La taille marqué
-Hanches et fesses arrondi
Puis d'autres petits détails, mais comme dis précédemment, c'est le fantasme que je me suis imaginé. J'imagine bien que c'est une utopie ^^'


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 17:39 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
A tête reposé, j'ai vu que, je t'avais mal compris. C'est une envie que j'ai toujours eu dans un coin de la tête, à certain moment plus fort que d'autres. Mais depuis un mois, j'y pense de plus en plus, j'ai essayé de chose que je n'avais jamais fait (comme m'habiller en"femme", me maquiller). J'ai pensé et réfléchis de manière adulte à ce problème, sur lequel je tire de nouvelles conclusion chaque jours. Concernant jusqu'où je souhaiterais aller, je me fixe déjà au moins une année (en plus), le temps que les hormones fasse leur travail, avant toute opération esthétique. Je pense que l'on n'a pas besoin de se charcuter si ce sont de petits détails. Mais pour la chirurgie de résignation, j'avoue que pour le moment, je la met de côté.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 18:27 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
"Réasignation", une lettre et ça change tout ^^'


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 18:46 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
D'accord, donc, si tu souhaites sincèrement prendre la responsabilité de commencer à prendre des œstrogènes, il te faut trouver une assos trans près de chez toi en gardant à l'esprit que tu es seul responsable de tes actes.
Je ne peux pas faire davantage pour toi, mais je pense que c'est beaucoup plus clair.
Prends soin de toi et bonne soirée.

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 19:17 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Je te sens dubitative dans ton message. Si tu as des remarques je suis tout ouïe. C'est pour cela que je suis venu


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Aoû 2023 19:37 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
Pas du tout, je me suis certainement mal exprimé.
Je ne faisais que te rappeler que tu es seul responsable de ta décision et que tu ne pourras pas reporter cette décision sûr autrui, rien de plus.

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Aoû 2023 10:14 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Ah d'accord, je suis désolé d'avoir mal interpréter ta réponse ^^'. Je t'avouerais que, je parle beaucoup mais je réfléchis encore. Prendre cette décision me ferais certainement perdre ma compagne depuis 7 ans, donc c' est un choix qui reste difficile à prendre, même si cette envie grandi de plus en plus. Nous avons beaucoup de projet ensemble, mais bien qu'elle soit très ouverte sur le sujet, j'ai peur qu'elle ne parvienne pas à m'aimer si je change d'apparence. Elle c'était projeté avec un papa et une maman, marié à l'église (je précise que je suis athée et elle seulement baptisée). Donc certaines images tombe à l'eau pour elle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Aoû 2023 10:59 
Hors ligne

Inscription: 05 Aoû 2023 12:44
Messages: 37
Localisation: CANTAL
Que je sois dubitative ou non ne doit pas influencer ta décision, c'est ta conviction de devoir le faire ou non.
Dans la majorité des cas (si je dis des bêtises, dites-le-moi), les ''papas'' attendent que leur progéniture soit autonome pour commencer une transition. J'ai connu trois trans dans ce cas-là.
Pour la première, son fils a pris cela très bien et elle a juste divorcé.
Pour la seconde, ses enfants ne l'ont pas très bien pris, mais il n'y a pas eu de clashe. Elle a bien sûr divorcé.
Pour la troisième, ses enfants ont dit à leur mère biologique, que si elle restait avec ''lui'', elle ne verrait plus ses petits enfants. Je ne sais pas s'ils sont divorcés.
Et puis, il y a des femmes qui restent avec leur ''mari'' et cela se passe très bien.
Il va te falloir beaucoup de courage si tu veux lui dire ce que tu ressens.
Peut-être devras-tu tâter le terrain, mais là, je ne suis d'aucune utilité, car je n'ai pas eu à faire ce choix.
J'espère que d'autres pourront t'aider sur ce point.

_________________
Michèle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 16 Aoû 2023 15:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
Bonjour,

Je voudrai répondre sur deux idées, le bon moment pour se lancer et les débuts d’une transition, ceci de mon point de vue et relativement à mon expérience.

J’ai pris conscience de mon besoin de me sentir féminine, il y a env 15 ans sans savoir ce que je pouvais y faire, (j’ai décidé de transitionner il y a env deux ans).
Pendant tout ce temps, j’ai eu d’autres priorités importantes relatives à mon entourage (ceci est de l’ordre du privé), et j’ai commencé il y a plusieurs années une forme de travestissement que je qualifie d’adolescence féminine (avec la complicité de ma compagne (qui trouvait ça fun:)), avec le besoin de se confronter au regard des autres et de rencontrer des personnes comme moi…

L’âge « post adolescence » arrivant (lol), et les contact avec la population transfeminine aidant, j’ai donc envisage une transition. Et alors dès que j’ai posé les premières action (Épilations définitives, Rv psy pour attestation, hormonothérapie, ALD,…), tout s’est déroulé assez rapidement. Et je dois dire que c’est à la fois bcp de difficultés, mais compensées par tant de bonheur…

Tout ceci pour dire que c’est toi qui fixe tes priorités en fonction de ta situation personnelle et familiale, bien sur ce n’est pas simple de retarder un besoin visceral d’être soi même, et parfois l’aspect santé psychologique est déterminante, sans choix vraiment possible. Dans ce cas il faut en accepter les conséquences en toute connaissance de cause, et poser les choses avec ses proches.

Je suis contente pour celles qui transition étant jeunes, sans avoir encore d’engagement familial, source de bcp de questions, même si je ne sous estime pas leurs propres difficultés.

Bises
Jill


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 18 Aoû 2023 07:30 
Hors ligne

Inscription: 09 Aoû 2023 09:22
Messages: 14
Merci pour ton post Michèle, cela me donne une vision en peu pessimiste de la chose, mais au moins c'est honnête. J'ai pris mon courage à deux mains, j'en es parlé avec elle hier matin. Pour le coup elle l'a pris à la rigolade, puis le coup est retombé, ce qui la faite pleuré toute la journée. Elle m'a expliqué qu'une amis à elle avait fait une transition pour devenir un homme, et qu'il avait totalement changé de caractère et de façon d'être. L'apparence en plus, elle ne le reconnaisssait plus, c'est pour cela qu'elle a peur de me perdre et de ne pas voir la personne dont elle est tombé amoureuse. La question est, change t'on réellement sur c'est point là (hors apparence bien sur). Je précise que j'ai déjà des attitudes féminine sur pas mal de chose, par contre mes hobby et centre d'intérêt son très "masculin" pour la plus part.
Je te remercie pour ton témoignage Jill, cela m'apprend pas mal de choses sur la situation. Lire de explication sur des sites c'est bien, mais cela ne vos pas l'expérience de personne qui l'on vécu.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Aoû 2023 16:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
Melnik,

Pour les autres personnes, les changements dus à une transition sont essentiellement visuels et comportementaux, l’apparence et le mode d’expression sont différents entre un soi masculin et un soi féminisé. Si nous sommes binaires (Comme c’est mon cas), nous adoptons du mieux possible les codes codes la gente féminine, ceci pour devenir de plus en plus « invisibles » en tant que personne transgenre ou transsexuelle.

Cependant, notre caractère, notre identité profonde, nos centres d’intérêts, nos affinités, nos sentiments pour les êtres chers demeurent.

Un couple se construit sur les deux volets, l’apparence et les codes sociaux d’un côté, et notre être profond de l’autre.

L’annonce d’un tel changement à sa compagne provoque une incrédulité, une sidération puis parfois un déni et une souffrance, la crainte de la perte d’un être cher est une étape difficile à vivre.

Dans son post plus haut, Michèle donne une vision pessimiste peut être, mais surtout réaliste de l’acceptation d’un changement de genre avec les proches. La plupart des expériences révèlent des difficultés d’acceptation de l’entourage proche.
Sur wiki trans, afin d’aider à la compréhension de ce qu’est une transition, tu trouveras des guides utiles pour les proches.
Rque: J’ai personnellement regretté qu’il n’y ait pas de guides d’explication pour le soutien aux proches eux mêmes.

Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir une compagne ouverte sur ma féminisation, je ne vais pas m’étaler sur ses qualités ici.
Ca n’a pas été le cas avec mes deux grands enfants qui ont des difficultés à faire le deuil de leur papa, mais ils sont majeurs maintenant.
Leur mère dont je suis séparée depuis des années et qui avait accepté l’idée au départ, fait maintenant silence radio…

Dans tous les cas il faut t’attendre à des effets collatéraux plus ou moins importants. Il faut parfois laisser du temps au temps et penser qu’on n’est pas le centre du monde qd on fait une transition, nos enfants ont d’autres préoccupations à vivre et notre dulcinée a aussi ses propres soucis quotidiens.

La sincérité envers nos proches est une preuve d’amour et un début à notre acceptation.
Ma détermination surprends mes proches, elle me surprends parfois moi même :). Certaines decisions et étapes peuvent parfois être différées, mais mon objectif final d’entière féminité reste le même…

Courage à toi, et n’hésites pas à te faire aider par un(e) psychologue si besoin.
Je fais régulièrement appel à ma psy pour m’aider à dépasser des phases sur les plans perso et pro, et à prendre les décisions en conscience.

Voilà pour mon expérience personnelle et mes enseignements à ce jour.

Bises

Jill


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 19 Aoû 2023 22:36 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour bonsoir,

Melnik, vous déclenchez une troisième guerre mondiale! N'exagèrez pas. C'est pas vous la fautive.

Mon amie Maev avait dit l'an dernier que les personnes qui ne pensent pas comme elle, c'est de la malveillance même si elles le font par message privé! Elle change d'avis sans trop de peine et pas seulement à la marge.
Alors qualifier les autres d'élève de Poutine ou d'animal. C'est pas surprenant chez elle.
Il y a de tout chez les gens faut faire avec ou sans.
Je ne vais élargir la discussion de Freud/Dolto aujourd'hui sur les zones de plaisirs pcq mon amie va faire encore faire une scène de verbiage.

Alors,
En ce qui concerne l'orgasme le délais est à six mois à un an. Encore que Maev en parle mais ne pratique pas. Elle le dit plus bas. Passons.
Même les femmes cis simulent avec leurs amis/conjoints c'est bien curieux de ne pas le savoir Maev.
La moyenne est à neuf mois pour les pleines sensations clitoridiennes selon bon nombre de chirurgien français.

Donc Maev wrote:
"En ce qui concerne l'orgasme, renseignez vous auprès de trans ayant au moins 1 an après la vaginoplastie.
Méfiance toutefois car peu de filles admettent ouvertement les problèmes, les chirurgiens encore moins."
Il y a des risques certes plus graves Maev, les premiers risques sont à 1 ou 2%: plaie rectales (selles qui passent par le néo vagin, re-prenable chirurgicalement) et le syndrome des loges (dit aussi compression du nerf sciatique poplité externe) risque de problème lors de la marche si c'est pas géré à temps, après en moindre gravité il y a les risques hémorragiques, thrombiques, stress capillaires, choc anaphylactique...

La preuve que cela est fait correctement sur les raccords des sites de sensibilisation sexuel, mon petit broutage sur la toile, pcq je doute simplement de vos données brutes chère Meav qui ne sont pas vérifiables, et là, cela cloche sur vos affirmations c'est pas une première:
https://www.grsmontreal.com/fr/foire-aux-questions.html
À la question numéro 9:
Citation:
Perdrai-je la capacité d’avoir un orgasme après la chirurgie?
La majorité des patients conservent leur capacité d’obtenir des orgasmes après la chirurgie, mais il existe tout de même un risque que les fonctions sexuelles ou la possibilité d’avoir un orgasme soient affectées. Les chirurgiens de GrS Montréal sont très expérimentés et utilisent des techniques qui permettent au patient de garder ses sensations de plaisir sexuel. Vos antécédents de santé (tabagisme, nutrition, alcool, etc.) peuvent aussi affecter la guérison et ainsi altérer la sensibilité de vos organes génitaux.

La relation de cause à effet est donnée.

J'en rajoute une pour le fun pour c'est la période 2007-2019 sur trois centres *très bien catégorisées avec les bons symptômes * .

Des évolutions sont à prévoir en chirurgie pour 2024 en France, donc les risques chirurgicaux et leurs quantifications vont obligatoirement varier.

https://normandie-univ.hal.science/dumas-03529689/
Citation:
La fonction sexuelle et la satisfaction ont été évaluées par le biais du FSFI (Female Sexual Function Index) et du FGSIS (Female Genital Self-Imaging Scale). Résultats : Un total de 158 femmes transgenres ont été incluses. Malgré un taux élevé de satisfaction, 64% (n=89) des femmes sexuellement actives avaient un score FSFI <26.5 seuil pour être considéré comme ayant une dysfonction sexuelle). Le score total moyen du FSFI était de 21.2 +/- 9.5. Les éléments recevant les scores les plus faibles étaient la lubrification et l’odeur génitale. Le score moyen du BIS (Body Image Scale) était de 4.5 +/- 5.2 et celui du FGSIS de 22.2 +/- 4.3. L’orgasme était le plus souvent atteint par la masturbation que par les autres pratiques sexuelles. La sensibilité était perçue comme satisfaisante dans la majorité des cas.

C'est dit. Une rectification Maev?

Maev wrote: "En ce qui concerne l'orgasme, renseignez vous auprès de trans ayant au moins 1 an après la vaginoplastie."
Pourquoi un an? Pcq. Sans doute.

Maev wrote: "Méfiance toutefois car peu de filles admettant ouvertement les problèmes, les chirurgiens encore moins."
Contrairement aux études citées!

Maev wrote: "L'orgasme peut s'avérer décevant, difficile ou voire impossible."
Il vaut mieux s'appuyer sur des études sérieuses que sur des légendes urbaines dont on ne ressort pas de grandes choses d'objectivable sur la sensibilité érogène.

Maev wrote: "Le mental est important, il n'y a pas que la chirurgie."
Enfin heureuse de vous l'entendre dire. Dans la douleur!?

Maev wrote: "Il y a les dilatations à faire régulièrement, par des dilatateurs ou par un sexe masculin vivant."
Oui, et alors c'est le protocole post opératoire classique. Près de 12 à 18 mois de dilatations, puis une fois par quinzaine même avec activités sexuelles et cela à vie.

Maev wrote: "Ces dilatations s'espacent largement après 1 an, mais sont fastidieuses au départ."
Ah bon mais comment est ce possible chère Maev de peiner au début ? Personne ne sait.
Douleurs, impossible de faire des courbettes, poses trop longues, trop nombreuses, blocages psychologiques...?

Maev wrote: "Cela dépend de la méthode pour former le neo vagin. Un neo vagin constitué d'un segment d'intestin a peu de risques de se refermer en se soudant."
Donc les autres méthodes (qui ont faites leurs preuves chirurgicales avec les avantages et leurs inconvénients) sont à oublier peut être Maev ?

Maev wrote: "J'ai malheureusement des échos de déceptions sur ce plan, n'en déplaise à sin7."
Ben voyons, pas de preuve, pas de donnée brute de Maev. Les patientes "ratées" se cachent toutes, sauf aux yeux et aux oreilles de Maev. Pas très crédible tout ça. Moi qui ai vu bon nombre de trans, aucune ne m'a avoué ne pas avoir du plaisir, même avec un sextoys et donc l'aide de leurs propres fantasmes érotiques le plaisir est pas négligeable voire même augmenté. La sexualité c'est bien d'en parler, mais faut en faire pour être sûre.

Maev wrote : "Je ne peux guère me baser sur mon cas qui est... spécial: les hommes ne m'intéressent pas ! Mon but premier était de me débarrasser des migraines, et j'ai réussi."
Retenu.

Questions délais des effets de féminisation sous hormonothérapie, je ne le redirai jamais assez: Cela dépend du dosage, du médicament prescrit, du mode d'administration, de sa méthode d'administration, de l'âge, des habitudes, de l'hygiène de vie, de la génétique, de l'ethnie, des traits familiaux. Voilà je ne pense rien oublier cette fois-ci.
Alors écrire: "Aucun changement dans la voix.
L'humeur change, la sensibilité augmente."
Ma voix a légèrement changé, je ne suis pas la seule à le dire ici. C'est bien dommage Maev. L'humeur change... on ne sait pas si c'est le cas du th ou d'un changement psychologique.

Melnik wrote: "Au niveau du visage j'ai un peu peur au niveau du nez, étant donné que le mien est assez gros."
Melnik, pour le visage la chirurgie maxillo-faciale existe. Votre nez est donc re-prenable. Vous verrez cela avec votre chirurgien pour avoir d'autres idées.
Pour la poitrine vous verrez c'est à voir avec le th.

Melnik, est ce que votre conjoint se doute de quelque chose sur votre féminité?
C'est vrai que les assoces locales ont des listings de médecins transfriendly sous le coude.

Dans l'ordre logique.
Espérons sans passage par un psy au préalable de tout. En parler à votre généraliste qui vous fera un courrier à un endo ou fera la prestation lui-même.
Avant de commencer un traitement hormonal il y a un caryotype à faire (si le professionnel de santé connait le problème trans) , par exemple pour savoir si vous n'êtes pas porteur du syndrome de Klinefelter (anomalie génétique sur chromosome sexuel avec une forme XXY). Amha non pcq vous ne semblez pas à vous lire avoir des points de QI en moins.
Des analyses de sang de routines.
La demande d'ald 31 à faire.
Après il y aura un choix avec (vous et ?) votre médecin prescripteur (généraliste ou endocrinologue) soit: Androcur (CPA) soit decapeptyl . Si Androcur, suivi tous les deux ans d'une IRM cérébrale et suivi tous les ans chez un cardiologue avec suivi du risque hépatique par prise de sang obligatoire avec plein d'autres mesures. Ou pour le decap. c'est un ionogramme pour le risque kaliémie.
Si vous avez une maladie mentale genre schizophrènie vous aurez une contre indication médicale du fait de ce que vous prenez qui n'est pas compatible avec le th.
Les attentes sont différentes sur le traitement hormonal selon que la CPA ou le deca soient retenues. Vous le verrez avec le médecin.
Je tiens à préciser qu'il y a une guerre de chapelle sur le sujet CPA ou non CPA sur ce forum. Cf. risques de méningiomes. C'est (vous et?) votre toubib qui décide(ront) personne d'autre. Le tout est de savoir comment c'est géré pour vous. Cf. Profil des risques médicaux. Voilà.
Vous verrez aussi avec le toubib les produits féminisants: gel, patch ou cachet.
Progestérone est aussi une option il y a des critères d'éligibilité. Des fois c'est superflu pour certaines trans selon les conditions....

Pour les autres analyses génétiques c'est pas en première intention. Dixit Maev. C'est des trucs rares.
Le Cortisol ne sert pas à grand chose d'intéressant surtout pris sans autres éléments intéressants. T3 et T4 sur 24 heures ne sont pas demandés d'emblée par le toubib.
C'est soit l'un T3, soit l'autre le T4 avec le cortisol. Cf. norme sécurité sociale (?). Toujours est il que rien ne sera trouvé puisque c'est du sanguin donc ponctuel et non de l'urinaire sur 24h!
Petite annotation pour mon amie Maev, plusieurs fois qu'elle parle du alat, asat, gamma gt. Elle parle du T3 du T4 et cortisol. Mais rien des phosphatases alcalines, bizarre si on doit chercher une hypothyroïdie!
La bilirubine totale c'est off.
L'acth ninteresse pas trop les endocrinologues, plutôt les cardiologues s'ils ne veulent pas proceder autrement comme outil de contrôle. Mais j'y crois pas trop pcq ils ne vont pas congédier les patients qui n'ont pas fait de mesures acth. Leurs expertises et leurs matos servent pour tout le monde. Et ils ont du matos.

Les lh, fsh, testo, eal, psa, nfs ionogramme Na et K, hémogramme, TP, oestradiol, prolactine, nfs... Vous verrez ça avec prescripteur des mesures biologiques à faire.

Maev wrote: "Les érections deviennent très vite ( ~ 2 mois ) difficiles ou impossibles."
Moi c'était plutôt au bout de deux jours avec des mini doses de cpa. C'est un délai variable plutôt. Nous n'attendons pas des mois pour les personnes en contrôles judiciaires condamnées (violeurs, agresseurs), soit deux mois selon vous pour voir les premiers résultats sur les dysfonctionnements sexuels et les libérer.
Les érections ne sont pas impossibles, elles sont moins fréquentes, plus difficiles à entretenir et de niveau moindre. Il y a une note de la has à ce sujet. En montant les dosages, cf. suivis sociaux judiciaires on doit avoir mieux, pcq leurs dosages sont conséquents, plus que pour les trans.

La s7+ex


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 20 Aoû 2023 11:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
sin7 dans sa diarrhée verbale en plein tsunami.
Des déformations de mes propos comme d'habitude destinés à déformer ou inverser le sens de mes propos.
Je reconnais t'avoir traité d'"animal", j'avais oublié de préciser avec des grandes oreilles.
Des propos cohérents lorsqu'il s'agit de dénigrer, ta spécialité ou tu te défend fort bien je l'admet.
Ou trop souvent des propos abscons incompréhensibles ou peut-être à double sens, verbiage stérile.
Quelques brides médicales pour cacher ton incompétence globale.

Mais surtout tes propos toxiques de pervers narcissique destinés à démolir.
Je ne me donnerais même pas la peine de répliquer à tes propos malveillants.

Celles qui viennent ici pour s'informer y trouveront un bel exemple de ton déferlement haineux.
Tu vas sans doute répliquer que je suis peu aimable, c'est vrai spécifiquement en ce qui te concerne. Le vouvoiement, connais pas ici !

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Aoû 2023 20:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

"Avant de commencer un traitement hormonal il y a un caryotype à faire (si le professionnel de santé connait le problème trans) , par exemple pour savoir si vous n'êtes pas porteur du syndrome de Klinefelter (anomalie génétique sur chromosome sexuel avec une forme XXY). Amha non pcq vous ne semblez pas à vous lire avoir des points de QI en moins."

Le caryotype n'est pas systématique, je n'en ai jamais eu.
Le Klinefelter peut se répercuter sur le QI en effet, mais dans les formes mosaïques le QI n'est pas affecté en général et ce sont parfois des personnes très intelligentes.
Vu mes bizarreries médicales, un impact caryotype est possible. Klinefelter mosaïque ? Je ne sais pas.
"vous ne semblez pas à vous lire avoir des points de QI en moins." Merci. C'est aussi l'avis de mon psychiatre qui me considère comme une surdouée, ainsi que par mon parcours professionnel de scientifique. Une zèbre en arborescence, très performante, peu docile, mais peu adaptée dans notre société.
je n'ai jamais eu de test de QI et je ne m'intéresse pas au jeu de celle qui p...ra le plus loin. Je ne vais pas non plus me glorifier de mes diplômes, d'autant que c'est invérifiable sur le forum, ni de mes performances dans ma carrière ou de mes publications. Tout ce qui est concours de performances ne m'intéresse pas, je fais selon mon idée et c'est tout.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 25 Aoû 2023 15:27 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Meav a écrit:
sin7 dans sa diarrhée verbale en plein tsunami.
Des déformations de mes propos comme d'habitude destinés à déformer ou inverser le sens de mes propos.
Je reconnais t'avoir traité d'"animal", j'avais oublié de préciser avec des grandes oreilles.
Des propos cohérents lorsqu'il s'agit de dénigrer, ta spécialité ou tu te défend fort bien je l'admet.
Ou trop souvent des propos abscons incompréhensibles ou peut-être à double sens, verbiage stérile.
Quelques brides médicales pour cacher ton incompétence globale.

Mais surtout tes propos toxiques de pervers narcissique destinés à démolir.
Je ne me donnerais même pas la peine de répliquer à tes propos malveillants.

Celles qui viennent ici pour s'informer y trouveront un bel exemple de ton déferlement haineux.
Tu vas sans doute répliquer que je suis peu aimable, c'est vrai spécifiquement en ce qui te concerne. Le vouvoiement, connais pas ici !


Bonjour, bonsoir,

Maev c'est encore raté.
Zéro preuve.
Abonnements aux insultes à la diffamation.
Vous attaquez trop souvent le personnel et pas les arguments.
Le concret rarement à moins que cela soit vous en référence, juste de la plainte et de la désignation d'être vous même la victime...
La méthode Coué, cela ne me fait rien.
Je continuerai de dire lorsque je ne serai pas d'accord avec vous ou avec quelqu'un d'autre, c'est le but de l'existence de ce forum.

Citation:
Le caryotype n'est pas systématique, je n'en ai jamais eu.
Le Klinefelter peut se répercuter sur le QI en effet, mais dans les formes mosaïques le QI n'est pas affecté en général et ce sont parfois des personnes très intelligentes.
Vu mes bizarreries médicales, un impact caryotype est possible. Klinefelter mosaïque ? Je ne sais pas.


Maev un peu de sérieux svp.
- Vous ne semblez pas avoir compris le syndrome de Klinefelter.
Normalement nous recherchons cela aussi lors des procédures judiciaires dans des affaires de viol ou agression sexuelle. Pcq des prévenus ou des accusés le sont.
- Nous les voyons devant nous ces personnes sont pas très malignes, sur une base perversité (comme vous me qualifiez pour ma personne), ou des personnes immatures (genre qui pleurent tout le temps et qui se défilent constamment). Il reste hors du syndrome de Klinefelter, les personnes à addictions, les psychotiques, les schizophrènes et des cas du genre mystique ou new age.
- Maev, personne n'a cherché votre possible syndrome de Klinefelter avec un caryotype. Ça c'est très fâcheux. Néanmoins un chirurgien urologue ou autre aurait déposé un refus lors de la consultation pré chirurgie, dite consultation oge (organe génitaux externes) et pas que. Car il y a plein de symptômes. Je ne pense qu'aux principaux: baisse qi, problèmes de relation sociale...
- Pour le problème de qi le débat n'est pas encore tranché. Les difficultés d'acquisitions des choses principalement éducatives fait que les syndrome de Klinefelter des personnes qui passent pour avoir des carences en qi. Si je vous avoue que même une personne trisomique peut avoir une mention au baccalauréat et sans tricher. Par contre, tricher pour un test de qi c'est assez courant.
- La forme syndrome de Klinefelter, dans ses formes mosaïques ne sont pas simplement avec "le QI n'est pas affecté en général et ce sont parfois des personnes très intelligentes" et pas seulement, elles peuvent être simplement intelligentes ou même normales. Ça représente 0, 5, 8, 10, 15%? Je n'ai pas ce genre chiffre sous le coude. Existent-ils?
- Je ne crois pas trop que vous soyez une collectionneuse de bizarreries médicales à ce point là.
- "Merci. C'est aussi l'avis de mon psychiatre qui me considère comme une surdouée. " Malheureusement Maev, cela n'est pas de vous que je parlais.
- Maev, des gens intelligents.ou très intelligents ont des fois jamais rien découvert dans leurs vies.
- Maev, en matière de publications vous verrez qu'elles se suivent et se ressemblent. Que l'on soit à Sans Francisco, Londres, Paris, Zurich, Canberra, Tokyo... Seule la variable temps joue, car plein d'équipes sur le globe cherchent sur les mêmes sujets.
- une erreur de débutante que vous avez faitsur la CPA. Sa dissolution. Ben en fait non, pas de dissolution possible pcq le cachet est passé sous une sacrée presse à la fabrication pour en faire un vrai cachet non friable et non en faire du cachet "poudre". C'est pour avoir la dissolution au bon endroit du corps de la patiente qui en fait l'absorption. Ce qui fait qu'il faut "forcer" en l'écrasant ou être sacrément patiente (bons nombres d'heures en l'espèce) pour voir le cachet se dissoudre dans la boisson alcoolisée tout seul. Certaines ont vérifié, elles ont été mortes de sourire de cette "blague de Maev" de dissolution facilement obligatoire! Les faits (comme vous avez dit) n'ont rien compris eux aussi sans doute.en sus de moi?
Vous pouvez aborder des sujets compliqués ou très compliqués si cela vous chante, mais si vous buttez sur des choses simples ou très simples, c'est à ce moment où l'on a des gros doutes sur vous et votre dys. Voilà vous savez tout Maev.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 25 Aoû 2023 19:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

J'ignore les pratiques judiciaires avec le Klinefelter.
Que l'on trouve un surnombre de Klinefelter non mosaïc dans les atteintes mentales au niveau judiciaire, cela me semble logique.

Je m'en tiens au médical. À lire :
Phenotypic differences in mosaic
Klinefelter patients as compared with
non-mosaic Klinefelter patients
http://dx.doi.org/10.1016/j.fertnstert.2013.12.051

Klinefelte's Syndrome: From a Disabling Condition to a Variant of Normalcy
Andrea Garolla (Sous la direction de), Giovanni Corona (Sous la direction de)
Springer

Je maintiens que le Klinefelter non mosaïc tend à amoindrir le niveau intellectuel.
Par contre le Klinefelter mosaïc n’apporte pas de disabilité. Il passe très souvent inaperçu, sauf lors des problèmes de fertilité. On peut avoir tout un dégradé de mosaïcisme, parfois seuls les testicules sont atteints.
Au niveau médical lors de tests révélant un Klinefelter on a environ 10% de mosaïc.

Pour les trans, on ne pratique plus de caryotype sauf suspicion spécifique. De plus la vaginoplastie-orchidectomie impose un examen anapath des testicules qui peuvent alors révéler une anomalie.

Je n'ai pas de Klinefelter mosaïc à ma connaissance ni même de soupçons car aucun des symptômes classiques chez moi. J'ai des particularités génétiques, mais sans rapport à priori.

"" Malheureusement Maev, cela n'est pas de vous que je parlais.". Dommage, je croyais à un sursaut de lucidité.

"- une erreur de débutante que vous avez faitsur la CPA. Sa dissolution. Ben en fait non, pas de dissolution possible pcq le cachet est passé sous une sacrée presse à la fabrication pour en faire un vrai cachet non friable et non en faire du cachet "poudre". C'est pour avoir la dissolution au bon endroit du corps de la patiente qui en fait l'absorption. Ce qui fait qu'il faut "forcer" en l'écrasant ou être sacrément patiente (bons nombres d'heures en l'espèce) pour voir le cachet se dissoudre dans la boisson alcoolisée tout seul. Certaines ont vérifié, elles ont été mortes de sourire de cette "blague de Maev" de dissolution facilement obligatoire! Les faits (comme vous avez dit) n'ont rien compris eux aussi sans doute.en sus de moi?
Vous pouvez aborder des sujets compliqués ou très compliqués si cela vous chante, mais si vous buttez sur des choses simples ou très simples, c'est à ce moment où l'on a des gros doutes sur vous et votre dys. Voilà vous savez tout Maev."


Cela montre ton incompétence abyssale en galénique.
D'abord la forme "cachet" est interdite depuis quelques 50 ans dans la pharmacopée européenne et française. Elle a entrainé nombre de contaminations microbiennes. L'aspect ne ressemble nullement à un comprimé, mais à une enveloppe avec une bordure scellant les deux moitiés.
La presse... Il n'y a pas besoin d'une pression énorme pour produire un comprimé. C'est comparable à la chute d'un petit marteau.
"c'est pour avoir la dissolution au bon endroit..."
Cela n'est applicable et impératif qu'à certains produits, notamment retard ou gastro résistant. "Écraser" un médicament pour faciliter la prise peut s'avérer dangereux, voire mortel, ou rendre le produit inefficace. Cela ne doit être fait que sur avis d'un pharmacien. Il se trouve que le CPA ne pose pas un tel problème, ce n'est pas le seul.
"Ce qui fait qu'il faut "forcer" en l'écrasant ou être sacrément patiente (bons nombres d'heures en l'espèce) pour voir le cachet se dissoudre dans la boisson"
Incompétence totale ! Le comprimé de 225 mg contient le CPA 50 mg et l'excipient qui sert en particulier à la cohésion du comprimé. L'excipient contient une partie soluble ( lactose... ) et une autre partie insoluble ( cellulose... )..
Le but est de dissoudre le CPA, quasi insoluble dans l'eau, d'où l'éthanol où il est médiocrement soluble. Encore faut-il la bonne proportion... La partie insoluble de l'excipient peut être ignorée. Elle se manifeste par un dépôt.
Reste à assurer la sécurité de la solution en évitant les proliférations microbiennes et la durée de conservation.
Vouloir dissoudre le comprimé à tout prix n'a aucun sens, il faut savoir si le CPA est soluble dans le liquide utilisé.
Tu as encore une fois magnifiquement montré ton incompétence scientifique...
À vouloir reprendre les autres, te te fait moucher. Au niveau scientifique tes tentatives me visant sont vaines et tu réussis qu'une chose : montrer tes lacunes et erreurs dans tes tentatives de manipulations.
Je rappelle que changer la forme galénique d'un médicament ( ex. écraser ) peut selon les cas être dangereux et ne doit être effectué que sur avis d'un pharmacien ou d'un médecin.
Tu expose ta méthode, en me copiant misérablement, pour le CPA, ce que je ne cautionne pas. J'ai ma méthode, mais je ne l'expose pas sur le forum.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 25 Aoû 2023 19:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

"Nous les [ Klinefelter] voyons devant nous ces personnes sont pas très malignes"
Je note vos propos outrageants visant les Klinefelter.
Certainement quelques MtF parcourant ce forum sont Klinefelter et je m'oppose totalement contre votre pratique insultante totalement injustifiée !

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 09:26 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 3158
Localisation: lyon 69006
Bonjour

Je ne me mêle plus trop du forum pour des raisons de dispute incessantes.

Étant moi même atteinte du syndrome de klinfelter. Ayant publié ici mes différente analyses et en ayant subis les conséquences lors du protocole qui ne souffrait pas de prendre des personnes atteintes de problèmes génétique à l’époque.

Pour ce qui est des capacités intellectuelle et des prédominances dans la criminalité je vous demanderai gentiment de revoir vos théorie fumeuse.

Je suis klinfelter . Et pourtant mon cerveau va très bien . Bac +5 avec diplômes acquis. Double formation administrative .

Cadre de niveau A de la fonction publique du ministère de l’intérieur . Je ne pense pas souffrir de tares intellectuelles ou de prédispositions à la criminalité.

Je souffre effectivement de Macroskelie et d’un développement aberrant ( terminologie médicale) des organes génitaux ( Prader de Type 3)


Donc SVP arrêtez vos délires

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 09:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
En effet, les post ping pong n’ont aucun intérêt sur le fond.

C’est surtout pour cette raison que je me dirige vers d’autres forums ou groupes plus ciblés sur des échanges factuels et utiles pour notre parcours, il me semble que c’est le plus important.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 12:22 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 3158
Localisation: lyon 69006
JillC a écrit:
En effet, les post ping pong n’ont aucun intérêt sur le fond.

C’est surtout pour cette raison que je me dirige vers d’autres forums ou groupes plus ciblés sur des échanges factuels et utiles pour notre parcours, il me semble que c’est le plus important.



Exactement.

Et je déteste clés pseudo scientifique de salon ou expert judiciaire en tout poil qui refusent d’être assimilé à des cases et qui demandent de la retenue au regard des publications scientifiques en leurs défaveurs et qui vous mettent dans des cases assez discriminatoires.

Nous avions un forum ludique et remplis de bonne volonté il y a 12 ans je me suis inscrite ici et j’y ai trouvé des personnes charmantes dont certaines avec qui je correspond encore à ce jour . Des personnes avec qui je n’avais aucun feeling et qui pourtant m’on beaucoup fait changer.

Mais maintenant c’est devenu les experts à La Motte beuvron. Nous en somme encore à des débats stériles sur la CPA j’ai l’impression de revenir en 2008 .

Je sais que Nadia regarde cela de loins mais oui le trolling sur tout les sujet de certaines personnes c’est parfois lourd . Je ne communique plus sur l Ukraine même si j’y ai conservé des liens depuis mon séjour en 2022 .pour justement des raisons de trolling de personnes voulant étaler la confiture avec des arguments d’autorité sur la géopolitique issue de la presse ou de diverses sources.

Sur le volet juridique pareil a tel points que je me demande si la personne n’a pas fabriqué les lois à me sortir des éléments de circulaire alors que je sais pertinemment que je suis passé en expertise judiciaire auprès de l IML de Lyon et a mes frais.

Donc à un moment nous n’avons plus envi d’échanger ou d’écrire un avis qui se trouvera être repris , démonté et analyser.

Je connais ma vie, c’est moi qui la vie en ce moment. J’ai aider des personnes ici administrativement parlant en prenant leurs dossiers en mains de façon physique pour des cec et des titres de séjour.

J’ai hébergé des personnes du forum pour des consultations à Lyon sud comme pour Henri Gabriel.

Mais même si j’ai beaucoup d’affection pour certaines ici , l’ambiance guerrière me déplaît j ai l’impression de revoir ma dernière année de maîtrise ou les boutonneux voulaient briller par la préparation du mémoire en étalant la confiture devant des conférenciers.

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 13:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@nathasha69,

+1000

Je te rejoins pleinement et ces harcèlements manipulateurs provenant toujours de la même personne spécialiste dans ces techniques me dégoutent et pourrissent l’atmosphère du forum.
Tu es l'exemple flagrant démontrant des capacités intellectuelles normales en Klinefelter.

Je ne peux cependant pas laisser passer des contre vérités scientifiques par des personnes n'ayant aucune formation scientifique digne de ce nom et de nature à induire en erreur les lecteurs du forum. Malheureusement Rania n'intervient plus, et aurait pu donner son avis probablement cinglant.

Je désapprouve également ces mauvais magouillages d'amateurs concernant les comprimés de CPA, susceptibles d'entrainer des pépins et j'ai exposé pourquoi. Il y a d'autres risques non évidents avec l'amateurisme, ce que je n'ai pas exposé, ni ne veux.
Que chacune demande à son pharmacien de préparer ( professionnellement ! ) des comprimés à la dose désirée ou aille se procurer des cpmés de CPA à 10 mg dans quelques pays voisins. Je désapprouve toute autre forme relevant du bricolage.

Bises,

Meav

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 16:14 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour, bonsoir,

Bon on va reprendre tout par le début.

Filer des coups de mains et aider du trans c'est pas une sinécure, mais il y a des limites.

J'avais pensé à de la jalousie ou de l'ethnocentrisme.
On va creuser l'abcès jusqu'au bout.

Depuis le départ de Choupi_77, et d'autres on m'en veut. C'est moi qui doit être responsable? Sans doute
Trucs, Inventés, Exagérés, détournés... Sans nuls doutes personne n'a beaucoup bougé officiellement lors des départs. Merci les amies, si si j'ai eu des soutiens mais extérieurs au forum. Des gens qui ne viennent plus du fait de personnes même avant mon arrivée.. Dont certaines encore la aujourd'hui de ci de là.

Je n'ai pas à faire valider mes messages par les autres, pas de régime communiste administré de connu ici, pas de super privilèges pour certains et pour d'autres non. J'ai des avis comme tout le monde et je les donne parfois comme les autres. Si certains souffrent de mes avis ben dommage. Ils disent qu'ils ne sont pas d'accord et j'en reste jusqu'à l'épuisement du sujet. C'est la règle.
Des sujets auxquels je ne participe pas et cela dérape aussi. Je dois en être responsable aussi.
Faut que je plaise aux autres pour éviter de me faire trainer dans la boue. Prière de changer les règles de vie d'ici. Merci.

Une canadienne (ex membre) m'avait défendu l'an dernier lorsque quelqu'un m'avait insulté ici, Olga-Jeanne80 devait trouver cela normal elle lui a fait un mp pour lui expliquer ! Donc condamnation zéro. Maev s'y met aussi. Et rien.

Je me fais insulter, diffamer par certaines et trainer dans la boue, cela doit être normal. On se parle comme ça dans la vie normale et civilisée de tous les jours. Puisque personne ne condamne ici. Si moi je le fais dans le dégueu, qu'est ce que je vais pas entendre?

Pcq des personnes ne savent pas lire ou tout lire de bout en bout. J'ai déjà connu pour pas mal de monde ici. Le niveau juridique et médical est à niveau de ... ou presque.

Ai-je dis que le syndrome de Kinfelter était TOUS des criminels en prédominances? Non.
Natasha69 a écrit: "Pour ce qui est des capacités intellectuelleS et des prédominances dans la criminalité je vous demanderai gentiment de revoir vos théorieS fumeuseS."
Elle sont établies et des fois recherchées, par les enquêteurs ou les justiciables. Merci sin7+ew de le rappeler! Le juridique des fois c'est pas la jungle ou le souk. On veut savoir pour les suivis sociaux judiciaires, le parcours du mise en cause lors de l'enquête...
Sujet de discours entre Maev et moi: le pourcentage des personnes ou non mosaïques. C'est tout, j'ai répondu sur les tests de QI et les justiciables que nous avons rencontré.
Commentaires des deux intéressées à venir? A moins de jouer sur des interprétations farfelues.
Comment fait t'on pour trouver/soupconner des syndromes de klinefelter alors

Merci Natasha69, prière d'arrêter d'inventer des trucs. Le mot "nous" a été repris sur les deux premiers paragraphes (cf. constaté par le monde en Robe, moi et pas que, dans le monde judiciaire et des experts judiciaires). J'ai été claire là dessus par le mot "nous". On fait notre boulot de juriste, cela se cherche depuis des décennies et soudainement on me reproche de le dire. Vous n'étiez même pas cité et encore moins connue de ma part sur le sujet de ce syndrome., doit-on arrêter de le chercher judiciairement parlant et au point de vue médical (et donc supprimer son ald)? Natasha69?

Rappel:
Sin7 a écrit: "Normalement nous recherchons cela aussi lors des procédures judiciaires dans des affaires de viol ou agression sexuelle. Pcq des prévenus ou des accusés le sont.
- [b]Nous[/b] les voyons devant nous ces personnes sont pas très malignes"
Maev. C'est pas malin et même malhonnête de déformer les propos en ajoutant des propos qui dénaturent meme le contexte.
Seule une partie est reprise par Maev. La seul la seconde, qui fait oublier que mes mots été pesés et mesurés. On donne du relief sur du vent donc. L'effet gâteau donc.
Maev a écrit: "Nous les [ Klinefelter ajout de Maev pour se dédouaner sans doute] voyons devant nous ces personnes sont pas très malignes"
CQFD. On relève un bout, on ajoute un autre, et on condamne. Bof bof.
Surtout lorsque l'on écrit: "J'ignore les pratiques judiciaires avec le Klinefelter.
Citation:
Que l'on trouve un surnombre de Klinefelter non mosaïc dans les atteintes mentales au niveau judiciaire, cela me semble logique."

C'est quoi ça ? Maev a le droit de mettre des gens dans le même sac, mais gare aux autres.
Un truc curieux trouvé au hasard sur le forum par Miss Rania-M:
Dans le point numéro "5. Le Klinefelter entraîne beaucoup de soucis tels que surcharge pondérale, retard mental, troubles psychiatriques, diabète, soucis thyroïdiens, anomalies osseuses (ostéoporose), gynécomastie, cancer du sein... donc en gros ça ne passe jamais inaperçu..."
Ici: viewtopic.php?f=21&t=24215&p=425470&hilit=klinefelter#p425470
Je constate que personne n'a condamné le propos, ni mon amie Maev, ni Natasha69.pourtant elles ont participé à ce sujet. Par contre aujourd'hui, oui. En plus j'y vais encore a moindre minima que l'auteure et j'en prends dans la figure. Curieux.

Dire qu'ils ont des point de QI en moins oui.
Les tests de QI ne sont pas fiables, car les inventeurs dés les premiers tests le reconnaissent. Il suffit de potasser les livres de questionnaires de QI avec les réponses et avoir des facilités de raisonnements sur les futurs tests, cela ultérieurement pour rehausser des point de QI.
C'est comme les tests de recrutements, il y des formations même pour les demandeurs d'emplois pour esquiver les trucs éliminatoires des recruteurs. Courses dopés contre lanti-dosage.

En sus, les diplômes n'ont rien a voir avec le QI, il suffit de travailler ses cours, comme je l'ai vaguement indiqué pour les personnes trisomiques.
En re-sus, moi étant diagnostiquée débile plus ou moins profonde par une seule psychiatre, psy aujourd'hui partie en retraite. Qui ne comprenait pas les discours d'une patiente sur les viols. Et en tant que professionnelle de santé, qui classait cela en tant que personne débile, du fait de propos tenus de manières dissociés ou d'anesthésies émotionnelles. Aujourd'hui c'est rigolo.
En matière de débilité je dois être sacrément stupide (plus que toute la terre entière?) chère Natasha69 si le raisonnement de la psy est suivi.

Pour un cachet (oups abusivement nommé aussi comprimé comme le dit wikipédia), Meav joue sur ce mot pour discuter. Je dois être nule? Pour le reste, elle a bien avancé dans mon sens merci Maev. Pour le marquage BV sur les Bayer cela doit être de quoi donc? Un petit marquage laser.
Réécrire l'histoire Maev c'est facile vos mp disaient le contraire non?
Théorie révolutionnaire de Maev pour la dissolution ça a fait rire plein de monde. Moi j'en demande encore d'elle.
"Je le dis. Jai jamais dit. J'avais dit mais..."
Vivement le prochain épisode.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 16:20 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Re-

"En effet, les post ping pong n’ont aucun intérêt sur le fond."
Aucun intérêt sur le fond! On arrive à trouver celles et ceux qui racontent n'importe quoi en mouillant la chemise.

Bon les blagues en retours n'ont pas l'air de vous dégoûté moi si.

"C’est surtout pour cette raison que je me dirige vers d’autres forums des groupes plus ciblés sur des échanges factuels et utiles pour notre parcours, il me semble que c’est le plus important."
Pas assez les factuels les échanges. Mais après.
Bon ben bon courage pour votre ressensibilition de votre th.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 16:42 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Suite. Et fin.

"Trolling de personnes voulant étaler la confiture avec des arguments d’autorité sur la géopolitique issue de la presse ou de diverses sources."
Trolling, ça c'est très goûteux. Traduction: "pêche la traîne". C'est un forum et j'estime plaquer les problématiques qui sont dans mes cordes. Alors étaler sa confiture c'est que lorsque le problème se pose. La confiture c'est comme la culture plus en a a, moins on l'étale sur la tartine.

"Sur le volet juridique pareil a tel points que je me demande si la personne n’a pas fabriqué les lois à me sortir des éléments de circulaire alors que je sais pertinemment que je suis passé en expertise judiciaire auprès de l IML de Lyon et a mes frais."

Venant de quelqu'un qui se dit juriste. C'est très très curieux. Les pratiques judiciaires en Commission son passées à la trappe chez vous. La loi de deux mille huit sur le harcèlement discriminatoir aussi. Cette dernière pourrait bien aider les trans dans leurs parcours et faire valoir leurs droits en cas de dégenrage ou la loi antérieure à celle-ci pour accéder à des droits mitoyens. C'est un non sens juridique d'empêcher les gens trans d'avoir des droits comme je l'ai lu sous votre plume

"J’ai aider des personnes ici administrativement parlant en prenant leurs dossiers en mains de façon physique pour des cec et des titres de séjour."
Vous avez pris des dossiers de trans en main physiquement . Je veux pas trop en savoir plus, sur les conflits d'intérêts, s'ils y en a. Je tiens à garder la tête froide, j'ai eu des problème avec des affaires de tribunaux paritaires et pas que.
Mes collègues et moi gardons nos methodes travails, faites ce que vous voulez pour vous et ceux qui veulent. Mais nous n'avons pas été du tout dans la même fac de droit c'est tout. Faite attention à vous.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 16:50 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 3158
Localisation: lyon 69006
Alors les avis de juriste désolé c’est comme les trous du cul . Tout le monde en a un .

Les meme juristes qui hiers encore se permettaient de bon mot sur les personnes trans deviendraient maintenant des pointures au regard d’expertise médicale prouvant la criminalité des klinfelter.

Rappelons nous les dizaines d’experts psychiatres et autre professionnel en médecine jurant sur la bible ou le code pénal la dangerosité des homosexuels et des transsexuelles.

Donc Svp les experts en chasse d’eau feraient bien d’assumer leurs robes.

Étant fonctionnaire du ministère de l’intérieur il est tout à fait normal que j’ai un fort ressenti sur le ministère de la justice et sur les voleurs judiciaires que le commun nomme avocat. Sans oublier Les gratte papier .

Donc merci pour les raccourci et la masturbation intellectuel.

Ne t’inquiète pas pour mon QI ou pour mon niveau culturel et professionnel . Par contre sur le plan médical et sans arrière pensée et bien que n’ayant aucune compétence. Je vous préconise des chaussettes de contention.


C’est dommage c’était un forum super cool. Le trolling a fait fuir tout le monde .

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 17:00 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 3158
Localisation: lyon 69006
Sin7 a écrit:
Suite. Et fin.

"Trolling de personnes voulant étaler la confiture avec des arguments d’autorité sur la géopolitique issue de la presse ou de diverses sources."
Trolling, ça c'est très goûteux. Traduction: "pêche la traîne". C'est un forum et j'estime plaquer les problématiques qui sont dans mes cordes. Alors étaler sa confiture c'est que lorsque le problème se pose. La confiture c'est comme la culture plus en a a, moins on l'étale sur la tartine.

"Sur le volet juridique pareil a tel points que je me demande si la personne n’a pas fabriqué les lois à me sortir des éléments de circulaire alors que je sais pertinemment que je suis passé en expertise judiciaire auprès de l IML de Lyon et a mes frais."

Venant de quelqu'un qui se dit juriste. C'est très très curieux. Les pratiques judiciaires en Commission son passées à la trappe chez vous. La loi de deux mille huit sur le harcèlement discriminatoir aussi. Cette dernière pourrait bien aider les trans dans leurs parcours et faire valoir leurs droits en cas de dégenrage ou la loi antérieure à celle-ci pour accéder à des droits mitoyens. C'est un non sens juridique d'empêcher les gens trans d'avoir des droits comme je l'ai lu sous votre plume

"J’ai aider des personnes ici administrativement parlant en prenant leurs dossiers en mains de façon physique pour des cec et des titres de séjour."
Vous avez pris des dossiers de trans en main physiquement . Je veux pas trop en savoir plus, sur les conflits d'intérêts, s'ils y en a. Je tiens à garder la tête froide, j'ai eu des problème avec des affaires de tribunaux paritaires et pas que.
Mes collègues et moi gardons nos methodes travails, faites ce que vous voulez pour vous et ceux qui veulent. Mais nous n'avons pas été du tout dans la même fac de droit c'est tout. Faite attention à vous.

La s7+ew



Il n’y a aucun conflit d’intérêt. Je ne suis pas juge ni avocat . Mais en charge à l’époque de l’état civil . Je n’interfère pas dans une décision judiciaire, je ne fais aucunement pression. Je laisse ça au monde judiciaire qui lui est totalement corrompu.

Je suis agent de l’état assermenté et en mesure de demander la communication d’une pièce d’état civil si elle est retenue ou en attente. C’est un truc simple qui doit vous échapper. C’est la notion de service publique, la même notion qui est a la base de la prestation de serment pour les agents des différents ministères qui eux sont au service des usagers.

Mon rôle et de voir si une pièce est injustement retenue par un service, a la différence des juristes je ne fais pas sortir des documents ou des affaires pour une promotion, ou comme certains greffiers pour faire de l’argent de poche avec des journalistes.

Svp , ne venez pas me parler d’éthique. Venant d’une personne qui dit être du monde judiciaire cela reviendrait a entendre Marc Dutroux dire qu’il défend les enfants.

_________________
Longue vie et prospérité.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 17:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@sin7,

Je rejoins à 100% Rania.
Je maintiens que les Klinefelter mosaïc sont comparables à toute personne normale mentalement.
Il y a malheureusement des risques médicaux ( "comorbidités" ) souvent associés, voir ma référence plus haut.
Attaquer les Klinefelter, me révolte. Ils ont mon soutien. Comme toutes les personnes ayant des particularités génétiques ou des minorités.

Je soutiens Nathasha à 100% en tous points, que cela choque tes idées, je m'en f....
Nathasha a prouvé sur le forum qu'elle a apporté largement son aide.

En ce qui me concerne, tu peux désormais te torcher avec tes commentaires fielleux de manipulateur narcissique destinés à discréditer celles qui te font de l'ombre. Tu me vise car je suis une scientifique, c'est clair.
Tes commentaires sont nuls et non avenus, tu cherches à pourrir ce qui te dérange pour satisfaire ton orgueil démesuré.
Oui, je suis une scientifique de haut niveau, oui j'ai des bonnes compétences pharmacologiques dans la recherche et en toxicologie, peu m'en chau que tu le crois ou non. Ton opinion, je m'en moque.

Désormais, j'hésiterais à apporter toute aide technique.
La m... que tu as semé sera hélas au détriment des autres MtF venant sur le forum.
Déjà Rania a déserté le forum, avec des intervenants comme toi, cela ne donne pas non plus envie de continuer ici, mais je continue malgré tout afin de montrer que tes malversations sont inefficaces.

J'ai souvent tenté d'apporter mon aide en fonction de mes connaissances aux intervenant.e.s du forum, mais tu en es exclue vu tes manigances.

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 20:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
Je suis vraiment déçue que des personnes qui ont apporté leur aide depuis des années (je ne parle pas pour moi, je suis assez nouvelle ici) soient tentées de quitter ce genre de forum en raison de comportements inadaptés.

@Sin7
Maev et Nathasha ont essayé de vous expliquer (gentiment au début) que nous ne cherchons pas les débats stériles ici mais bien des échanges constructifs. Et de grâce, arrêtez ces messages interminables et illisibles si vous voulez être lu et compris.
Vous m’avez cité plus haut mais je ne relèverai pas, d’ailleurs je ne communiquerai plus qu’en mp sur ce site, avec celles que j’apprécie.
Je n’ai aucune rancoeur envers vous, je vous souhaite simplement de mieux communiquer pour votre bien.

Bonne soirée


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 26 Aoû 2023 20:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
J’ajoute pour finir que tout cela est désolant pour Melnik à l'origine de ce post.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 27 Aoû 2023 11:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@JillC,

+1000

Il y a beaucoup de souffrances pour la plupart des trans.
Derrière chaque pseudo, on peut trouver des tragédies, parfois pire avec la disparition de la personne.
J'ai eu divers contacts par MP, chacune a son histoire. Beaucoup se retrouvent seules et abandonnées. J'ai souvent fait mon possible pour aider. Une écoute bienveillante peut soulager, mais je ne suis pas psy. Parfois une information médicale pour comprendre nos parcours.

Lorsque un troll puant de prétention se permet de semer ses méfaits sur le forum, cela me dégoute.
Déjà les manifestations et violences anti trans de plus en plus fréquentes sont révoltantes. C'est pour votre bien ou pour le bien des enfants, les trans, c'est immoral, un péché et autres sornettes pour se justifier, cela me révolte. La violence pour notre bien, il faudra m'expliquer...
Que ces personnes indignes se mêlent de leurs affaires et pas de celles des autres. Notre corps nous appartient et ce que nous en faisons ne regarde que nous même. Ce que nous faisons ne leur nuit pas ni à personne, alors qu'ils ferment leurs gueules !
Ces fumiers se prétendant bien pensants et donneurs de morale ne cherchent qu'à brimer les libertés au non d'un dogmatisme puant aux relents faschos ou d'une religion dévoyée ou de philosophies dénaturées.
Ces individus me dégoutent.

Non, je ne quitterais pas le forum sous la pression de l'adversité. Pas question que ces ordures se réjouissent de leurs méfaits. Ce n'est pas l'envie qui me manque, mais je continue contre vents et marées. J'ai conscience que nous avons de plus en plus d'adversaires contre nous, ce qui nous met en danger dans la rue. Ils ont déjà propagé leurs méfaits aux USA, contre les trans mais aussi contre l'IVG, etc.... Toute forme de Liberté est leur cible. Le terme Wok est leur cible, y incluant les trans dans leur esprit mono neuronal.
Nous sommes leurs bouc émissaires. Les noirs au départ, qui a continué avec le KKK en restant "discrets" avec les lois anti ségrégation; toute minorité, faible par le nombre est leur cible.

Bises,

Meav

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 27 Aoû 2023 12:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2018 08:27
Messages: 924
Localisation: Aquitaine
@Melnik

Jill +1
Vu la dérive de la discussion sous des influences malveillantes, je suggère de lancer une nouvelle discussion apaisée, en espérant que cette fois ce trublion ne se manifestera pas.

Bises,

Meav

_________________
Libérée, Délivrée...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 28 Aoû 2023 20:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Sep 2022 14:06
Messages: 68
Localisation: Vaucluse
Maev,

Je crois bien que Melnik a jeté l’éponge, du moins pour ce sujet, ce que je peux comprendre. Lol


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Aoû 2023 15:19 
Hors ligne

Inscription: 07 Oct 2020 17:47
Messages: 623
Bonjour,

Eh ben Jill,

"Maev et Nathasha ont essayé de vous expliquer (gentiment au début) que nous ne cherchons pas les débats stériles ici mais bien des échanges constructifs. Et de grâce, arrêtez ces messages interminables et illisibles si vous voulez être lu et compris."

"Expliquer gentiment", si je ne suis pas d'accord je me fait reprendre avec des insultes et pas que. Libre à vous de ne pas le voir.
Donner son propre avis (sans insulter...) c'est ma part de job, A vous comprendre, c'est donc du stérile et du aucunement constructif. Intéressant et incroyable, répondre sur des choses que vous ne lisez pas.
Mes messages (contrairement à ce que vous racontez Jill) ils sont bien lus, pcq il y a des réponses et des changements d'avis. Tout aussi intéressant et incroyable....
Donc pour vous, la forme de condamnation c'est pour moi et les lauriers c'est pour les autres.


Eh ben Natasha69,

"Je laisse ça au monde judiciaire qui lui est totalement corrompu."
Que dire? Soit: Beurk!? Soit: Merci avec plaisir!?
C'est pas la première fois que je vous reprends à ce sujet. C'était une fois le terme de "Mafieux" ou "Mafia" pour le monde judiciaire. ;-(

"C’est un truc simple qui doit vous échapper."
Propos etonnants sur arguments étonnant. Je l'avais dévoilé à Maev sur le post Miss France il y a peu cette méthodologie. Treize bizarre là aussi!

"à la différence des juristes je ne fais pas sortir des documents ou des affaires pour une promotion, ou comme certains greffiers pour faire de l’argent de poche avec des journalistes."
;-(

"Svp , ne venez pas me parler d’éthique. Venant d’une personne qui dit être du monde judiciaire cela reviendrait a entendre Marc Dutroux dire qu’il défend les enfants."
;-(
Si vous n'êtes pas satisfaite du travail de certaines personnes sur le plan "éthique", sur le plan déontologie ou juridique pourquoi ne saisissez-vous pas les instances disciplinaires ou d'autres structures? Car c'est ceux la qui ternissent la réputation des autres.

"d’expertise médicale prouvant la criminalité des syndromes de Klinfelter"
Vous êtes bien gentille Natasha69, j'en ai croisé que trois ou quatre dans ma vie avérés devant moi!
Population française masculine: ~ 33 millions. Quantité de syndrome de Klinfelter: 1/600 ou 1/700 (source Google). Combien de justiciables fautifs rencontrés (ou entendu parlé) par moi dans mon département : trois ou quatre. Que trois ou quatre! Dois-je continuer la comptabilité pour voir le grand écart entre les deux extrémités: cas en France de syndrome de Klinfelter vs mis en cause judiciaire ?

"Rappelons nous, les dizaines d’experts psychiatres et autres professionnels en médecine jurant sur la bible ou le code pénal la dangerosité des homosexuels et des transsexuelles."
;-(
Elles étaient différentes ces persécutions. Et vous vous n'avez jamais été persécutée en France pour votre syndrome de Klinfelter.


Eh ben Maev,

Aujourd'hui j'hausse les épaules lorsque je vous lis.
Je fais ces réponses pcq personne ne le fait. C'est pas plus compliqué.
Il y a de grandes avancées et de brusques reculades. Mais je ne désespère pas.

La s7+ew


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com